Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Histoire du Soldat
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  mai 2017

Mimodrame composé par Igor Stravinsky sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz, mise en scène de Stéphan Druet, direction musicale de Jean-Luc Tingaud, avec Claude Aufaure, Licinio Da Silva, Fabian Wolfrom, Aurélie Loussouarn et les musiciens de l’Orchestre-Atelier Ostinato dirigés en alternance par Olivier Dejours ou Loïc Olivier.

En 1917, de la rencontre de l'écrivain Charles-Ferdinand Ramuz et du compositeur Igor Stravinsky naissait "L'Histoire du Soldat" dont l'argument constitue une déclinaison faustienne traitée dans le genre du mimodrame pour trois récitants et sept instrumentistes.

En effet, un naïf soldat échange son seul bien, un petit violon, métaphore de son âme, contre un livre magique apportant richesses et bonheur. Bien évidemment un marché de dupes puisque l'apparent inoffensif chasseur de papillons qui l'y incite n'est autre que le Diable.

Par sa thématique intemporelle quant à l'illusion matérialiste et sa partition musicale avant-gardiste en son temps, en tant qu'essentiellement rythmique et quasi-dissonante, cet opus centenaire n'ait pas pris une ride.

Et cependant, fort judicieusement, Stéphan Druet, qui en assure la mise en scène, n'a pas cédé à la tentation de la recontextualisation afin de conserver la poétique du fantastique attaché à l'ancestral conte russe dont l'oeuvre s'inspire et à sa conception originale de "petit théâtre ambulant" destiné à sillonner les villages.

Ainsi, afin tant de solliciter l'imaginaire du spectateur que ne pas le distraire de l'essentiel par un "théâtre de régisseur", point de décor, uniquement, dans l'esprit du théâtre de tréteaux, une toile peinte en fond de scène réalisée par Laurence Bost représentant un ciel stylisé.

Quant à l'orchestre, il est intégré à l'histoire comme une fanfare militaire avec les musiciens portant l'uniforme des Poilus en version allégée confectionnés par Michel Dussarat et les lumières de Christelle Toussine se chargent des atmosphères. Avec la collaboration de Jean-Luc Tingaud pour la direction musicale et Sebastiàn Galeota pour la chorégraphie, il signe un spectacle d'excellente facture placé sous le signe de la sobriété et de la fraîcheur d'interprétation.

Fraîcheur de jeu des musiciens de l’Orchestre-Atelier Ostinato qui ne sont pas de vieux briscards rompus à la scène mais de jeunes instrumentistes débutant leur carrière professionnelle et s'avèrent très attentifs à la direction du chef Olivier Dejours totalement investi, accompagnant, de la voix en sourdine, les comédiens.

Fraîcheur également des officiants avec Aurélie Loussouarn pour la partie dansée, et la déclamatoire dynamique du lecteur-narrateur de l'excellent Claude Aufaure qui guide l'action dispensée par Fabian Wolfrom, au physique de jeune premier, incarnant avec justesse le soldat naïf face au diable doucereux et roublard dont Licinio Da Silva livre une savoureuse composition burlesque.

Réussie, cette "Histoire du Soldat" n'est pas donc réservée aux mélomanes et s'inscrit résolument dans le registre du spectacle tous publics.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=