Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Histoire du Soldat
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  mai 2017

Mimodrame composé par Igor Stravinsky sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz, mise en scène de Stéphan Druet, direction musicale de Jean-Luc Tingaud, avec Claude Aufaure, Licinio Da Silva, Fabian Wolfrom, Aurélie Loussouarn et les musiciens de l’Orchestre-Atelier Ostinato dirigés en alternance par Olivier Dejours ou Loïc Olivier.

En 1917, de la rencontre de l'écrivain Charles-Ferdinand Ramuz et du compositeur Igor Stravinsky naissait "L'Histoire du Soldat" dont l'argument constitue une déclinaison faustienne traitée dans le genre du mimodrame pour trois récitants et sept instrumentistes.

En effet, un naïf soldat échange son seul bien, un petit violon, métaphore de son âme, contre un livre magique apportant richesses et bonheur. Bien évidemment un marché de dupes puisque l'apparent inoffensif chasseur de papillons qui l'y incite n'est autre que le Diable.

Par sa thématique intemporelle quant à l'illusion matérialiste et sa partition musicale avant-gardiste en son temps, en tant qu'essentiellement rythmique et quasi-dissonante, cet opus centenaire n'ait pas pris une ride.

Et cependant, fort judicieusement, Stéphan Druet, qui en assure la mise en scène, n'a pas cédé à la tentation de la recontextualisation afin de conserver la poétique du fantastique attaché à l'ancestral conte russe dont l'oeuvre s'inspire et à sa conception originale de "petit théâtre ambulant" destiné à sillonner les villages.

Ainsi, afin tant de solliciter l'imaginaire du spectateur que ne pas le distraire de l'essentiel par un "théâtre de régisseur", point de décor, uniquement, dans l'esprit du théâtre de tréteaux, une toile peinte en fond de scène réalisée par Laurence Bost représentant un ciel stylisé.

Quant à l'orchestre, il est intégré à l'histoire comme une fanfare militaire avec les musiciens portant l'uniforme des Poilus en version allégée confectionnés par Michel Dussarat et les lumières de Christelle Toussine se chargent des atmosphères. Avec la collaboration de Jean-Luc Tingaud pour la direction musicale et Sebastiàn Galeota pour la chorégraphie, il signe un spectacle d'excellente facture placé sous le signe de la sobriété et de la fraîcheur d'interprétation.

Fraîcheur de jeu des musiciens de l’Orchestre-Atelier Ostinato qui ne sont pas de vieux briscards rompus à la scène mais de jeunes instrumentistes débutant leur carrière professionnelle et s'avèrent très attentifs à la direction du chef Olivier Dejours totalement investi, accompagnant, de la voix en sourdine, les comédiens.

Fraîcheur également des officiants avec Aurélie Loussouarn pour la partie dansée, et la déclamatoire dynamique du lecteur-narrateur de l'excellent Claude Aufaure qui guide l'action dispensée par Fabian Wolfrom, au physique de jeune premier, incarnant avec justesse le soldat naïf face au diable doucereux et roublard dont Licinio Da Silva livre une savoureuse composition burlesque.

Réussie, cette "Histoire du Soldat" n'est pas donc réservée aux mélomanes et s'inscrit résolument dans le registre du spectacle tous publics.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=