Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Slow Joe & The Ginger Accident
Let Me be gone  (Musique Sauvage / PIAS)  février 2017

Née de l’improbable rencontre entre un vieux camé des rues de Goa et un intrépide voyageur à particule, Slow Joe & The Ginger Accident aurait pu ne jamais voir le jour si ce satané destin ne s’en était pas mêlé. C’était en 2007.

Slow Joe, comme son nom ne l’indique pas forcément, est l’Indien deshérité, c’est lui le phénix re-born de ses cendres. Alors qu’il était un vieux monsieur solitaire aimant chanter à ses heures perdues, Cédric de La Chapelle passait par là avec une guitare en bandoulière. Lui, c’est le Gaulois avide de dépaysement, genre de touriste averti, un baroudeur curieux qui aurait pu garder ce statut de bobo trip si Dame Fortuite était en RTT.

C’est ensemble qu’ils ont enregistré ce troisième album, c’est seul que Cédric la Chapelle et ses musiciens le défendent. Voilà un an que la flamme de Slow Joe s’est éteinte. Let Me Be Gone sonne comme le testament d’une étoile issue du chaos.

La voix de Slow Joe s’enroule autour des accords vintage des Ginger Accident. Le musicien Lyonnais a su attiser les braises du flow de ce dandy magnifique. Cédric est la plume, Joe est le poète qui illumine ses vers. Le marginal et le bobo rebelle proposent là une expérience nonchalante entre ici et ailleurs, entre rythmes traditionnels des cordes blues et accents électroniques des claviers siffleurs.

Quand l’album commence, quelques notes suffisent à vous noyer dans la contemplation d’une crête de montagne, d’une feuille virevoltante, d’un sourire fugace. Une bienveillante mélancolie vous enveloppe, celle qui fait pencher la tête pour mieux entendre. Rock, vintage, blues, long, lent et langoureux... Sexy son.

"This is my song for all the losers who have lost all they have loved, suddenly they find no peace of mind, just like me, we’ve left behind” ("I was a Stooge"). Quand Slow Joe mi-parlé, mi-fredonné, mi-chanté confesse ces mots, l’atmosphère est troublée d’un je-ne-sais-quoi, d’une présence discrète et optimiste. Comme un bras sur votre épaule qui dirait que rien n’est jamais fichu.

L’album entier oscille admirablement entre paillettes Bollywood et rangers poussiéreux, l’ombre et la lumière se font écho, se répondent et se complètent dans chaque morceau. "You and me together are one, I was made for you, and you were made for me, I break" ("My Sway").

Posthume, Let me be gone est un vibrant hommage à une rencontre qui changea plusieurs âmes. Il est également un puissant message d’espoir et d’optimisme, comme quoi, les tristes humanoïdes que nous sommes ne sont pas tous à jeter aux lions. Mangez du gingembre et écoutez Slow Joe (plus connu sous le nom de "faites-l’amour-pas-la-guerre").

Gardons l’image de ce petit homme en costard-cravatte, qui entre sur scène l’air de rien et en jette dès ses premiers grooves vocaux. Tout ça grâce à un rouquin. Damned. Merci Cédric.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sunny Side Up de Slow Joe & The Ginger Accident
La chronique de l'album Thomas Fersen & The Ginger Accident de Thomas Fersen
La chronique de l'album Lost For Love de Slow Joe & The Ginger Accident
The Ginger Accident en concert au Festival Les Transmusicales 2009 (Vendredi)
The Ginger Accident en concert au Fil (vendredi 19 novembre 2010)
The Ginger Accident en concert au Splendid (lundi 24 octobre 2011)

En savoir plus :
Le Facebook de Slow Joe & The Ginger Accident


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 février 2018 : Chaud devant !

Alors que le printemps n'a jamais été aussi proche, voilà que s'abat sur nous une vague de froid, sous le soleil, certes, mais froide quand même. Pour vous réchauffer le coeur et la tête, voici notre sélection culturelle de la semaine. Bonne écoute, bonne lecture, bon visionnage et n'hésitez pas à sortir, au théâtre, au cinéma, dans les musées, dans les salles de concerts, chez votre libraire, en général c'est très bien chauffé.

Du côté de la musique :

"So french" de Alexandre Doisy
Apolline, Joko, Yungblud dans une sélection de EP et singles
"By the way I forgive you" de Brandi Carlile
"Dita Von Teese" de Dita Von Teese et Sébastien Tellier
"Transangelic exodus" de Ezra Furman
"Who's happy" de High Coltman
"Est-ce que tu vois le tigre ?" de Le Roi Angus
"Do" de Rémi Panossian
"Chanson pour l'oreille gauche" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Beautiful people will ruin your life" de The Wombats
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
et toujours :
"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Seasonal Affective Disorder" au Théâtre Le Lucernaire
"La Femme rompue" au Théâtre Hébertot
"Meute/Une légende" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Zig-Zag" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Presque égal à" au Théâtre de Belleville
"De nos frères blessés" au Théâtre Les Déchargeurs
"K-Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"L'Eventreur" au Théâtre Essaion
"La Callas oubliée" au Théâtre Essaion
"Une sombre histoire de girafe" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Melting Potes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Yann Jamet - Le Syndrome de Jeanne d'Arc" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Oncle Vania" au Théâtre Essaion
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"L'Ecume des jours" au Théâtre de la Huchette
"Intra Muros" au Théâtre La Pépinière
"Alil Vardar - Commnen garder son mec" à la Garnde Comédie
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Winter Brothers" de Hlynur Palmason
"Corps étranger" de Raja Amari
"Trait de vie" de Sophie Arlot et Fabien Rabin
Ciné en bref avec :
"La Forme de l'eau" de Guillermo del Toro
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand
"Le rire de ma mère" de Colombe Savignac et Pascal Ralite
"Le retour du héros" de Laurent Tirard
"Oh Lucy !" de Atsuko Hirayanagi
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"La nuit introuvable" de Gabriel Tuloup
"Larmes blanches" de Hari Kunzru
"Les flamboyantes" de Robin Wasserman
Sophie de Habsbourg" de Jean Paul Bled
"Soudain l'univers prend fin" de Dakota McFadzean
"Une vie comme les autres" de Hanya Yanagihara
et toujours :
"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=