Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thurston Moore
Rock'n'Roll Consciousness  (Caroline Records)  avril 2017

Peut-on dépasser, transcender une écriture musicale devenue presque canon du genre que l’on a soit même ou presque crée ? Naturellement et l’Histoire de la musique est pleine de ces compositeurs qui ont façonné leur propre style pour en faire une presque règle esthétique.

Comment garder la flamme intacte quand de l’avant-garde on est passé à une légende du rock underground et que les plus belles heures semblent être derrière soit ? La réponse pour Thurston Moore est peut-être de continuer inlassablement de faire une musique érudite et réfléchie évoquant des sentiments contrastés entre noirceur, lyrisme et rêverie. Arriver à se réinventer sans ne changer réellement ni de grammaire ni de vocabulaire est un sacré challenge.

Bien que The Best Day sorti en 2014 se tenait plus que correctement, ce Rock’n’Roll Consciousness est peut-être son meilleur album depuis des lustres, depuis au moins la période Sonic Youth et la paire NYC Ghosts and Flowers et Murray Street... il y a 15 ans. Thurston Moore dessine les contours mouvants d’un paysage musical, tout à la fois libre, aérien ou sauvage à coups de guitares presque progressives, par moins de Krautrock ou de dissonances, par une fluidité mélodique, une phraséologie musicale personnelle (on reconnaît immédiatement sa pate sonore, cette voix, certaines suites harmoniques, ces mélodies vocales et son phrasé), par un son plus rond et chaleureux, par une musique caractérisée par une grande densité de timbres et par un folk électrique et intense dont Neil Young ou Kurt Vile pourraient être les chantres.

Et si parfois la machine tourne un peu en rond ("Cusp" ou "Smoke of Dreams") avec une trame mélodique et rythmique rabâchée depuis des lustres à l’époque de Sonic Youth, c’est, comme dans les titres "Turn On", "Aphrodite" ou "Exalted", quand il laisse le temps s’étirer, entre cavalcades et passages plus atmosphériques ou méditatifs (le bouddhisme n’y est pas pour rien…) qu’il est le meilleur.

Un disque plus "pop", toute proportion gardée, moins noise, la présence de Paul Epworth (Adèle, The Pop Group…) à la réalisation et le choix de son studio dans une église y étant sûrement pour quelque chose. Ici la créativité, la conscience, devient un contre-pouvoir à la pensée unique et à l’ultra-libéralisme, une sorte de remède à la crise où la Femme se trouve presque au centre des textes (trois des cinq titres ont été écrits par Radieux Radio). Un calme tout relatif où le grondement n’est jamais très loin, moins direct mais peut-être simplement plus porteur d’émotions contrastées.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trees outside the academy de Thurston Moore
La chronique de l'album The Best Day de Thurston Moore
Thurston Moore en concert au Festival All Tomorrow's Parties
Thurston Moore en concert au Festival Rock en Seine 2014
Thurston Moore en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - vendredi 31 octobre
Thurston Moore en concert au Festival La Route du Rock #25 (vendredi 14 août 2015)
Thurston Moore en concert à l'Elysée Montmartre (lundi 31 octobre 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Thurston Moore
Le Soundcloud de Thurston Moore
Le Facebook de Thurston Moore


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 avril 2018 : Summertime

Voilà enfin les beaux jours, de l'hiver à l'été il n'y a qu'un pas que les premiers pique-niques sur les pelouses parisiennes ont déjà franchi. Quoi qu'il en soit voici le programme culturel de la semaine.

Du côté de la musique :

"La grande effusion" de Kent
"Fontaine Wallace" de Fontaine Wallace
"A l'abri du vent" de Vanessa Philippe
"Live in vienna, Schumann piano concerto, Brahms Handel Variations" de Alfred Brendel
"Brainbow" de Brainbow
Ughett, Laake, Theodora et P4N4 dans une compilation Disquaire Day 2018
"Orphéon" de France de Griessen
"IT" de Frantic
"Hommage à Jacques Higelin
"Richard Strauss, Don Quixote & Cello works" de Ophélie Gaillard
Ramon Pipin au Café de la Danse
et toujours :
"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"The Beggar's Opera" au Théâtre des Bouffes du Nord
"L'Affaire Courteline" au Théâtre Le Lucernaire
"Too Much Time - Women in prison" à La Loge
"Mon Lou" au Théâtre Le Lucernaire
"Lady Macbeth" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Billie Holiday - Sunny Side" au Théâtre Essaion
"Frédrick Sigrist - Tout le monde croit que je suis un mec bien" au Théâtre Le Funambule Montmartre
dans le cadre du Festival La semaine Extra au Théâtre Le Nest à Thionville : "Price "- "Jours radieux" - "Les Imposteurs" - "Longueurs d'ondes"
des reprises à ne pas rater :
"La loi des prodiges" au Théâtre de la Tempête
"Ciel, mon placard !" à La Loge
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Exposition avec :

"Subodh Gupta - Adda/Rendez-vous" au 11 Conti-Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Foxtrot" de Samuel Maoz
"La Route sauvage" de Andrew Haigh
"Mes Provinciales" de Jean-Paul Civeyrac
"La Révolte des jouets" de Bretislav Pojar et Hermina Tyrlova
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Derniers jours à Berlin" de Harald Gilbers
"La confession" de John Herdman
"La fabrique des coincidences" de Yoav Blum
"La journée de la vierge" de Julie Marx
"Manhattan vertigo" de Colin Harrison
"Meurtres, en toute intelligence" de Jacques Attali
"Sparte" de Nicolas Richer

et toujours :
"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

Froggeek's Delight :
Le Google Home, enceinte intelligence

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=