Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Théo Cormier
Take off  (Autoproduit)  avril 2017

Tu vois lecteur, parfois tu as des coups de blues, tu n'as pas le moral, tu t’es pris la tête avec ta conjointe ou ton conjoint, tes parents, tes gosses ou même tes potes… Tu te traînes ! T’as comme une panne de réacteur.

Moi dans un moment comme ça, il n’y a qu’un truc qui me remonte le moral : le rock’n’roll. Et figure-toi que je suis tombé sur une petite pépite. Que dis-je ? Une perle, un diamant brut. En toute sincérité.

Tu connais Satriani ? Mais si, le chauve qui déchire avec une guitare ! Oui lui, voilà. Et bien l’artiste dont je vais te parler claque sa mère pareil (oups pardon : ça dépote et ça te débouche les cages à miel). Et tu retrouves un nouvel espoir, "New Hopes" en anglais pour les nuls comme moi qui est, et quel hasard dites donc, le premier titre de l’EP de Théo Cormier. Retiens bien ce nom, parce qu’on va de nouveau en entendre parler de ce petit gars.

"Cloudburst", le second titre, comme le précédent, démarre tranquillement et rapidement va prendre son envol (Take Off, le titre de l’EP, oui je sais ce hasard est vraiment étrange) et là encore, une partie de guitare Heavy, une mélodie sublime. Il y a des breaks, des changements, plein de belles choses et tu ne t’ennuies pas une seule seconde.

J’ai demandé à Théo comment il s’y prenait pour composer : "Pour composer, ça dépend... La plupart du temps, je compose un riff à la guitare que je vais développer, puis chercher une suite d'accords originale avec une mélodie impactante pour les refrains. J'essaie de me concentrer sur le phrasé des mélodies pour les rendre plus vivantes et plus chantantes".

Je me suis aussi demandé quelles étaient ses influences : "j'écoute beaucoup de musique instrumentale notamment les "guitar heroes" : Guthrie Govan, Joe Satriani, Richie Kotzen, Marty Friedman, Shawn Lane, Derek Trucks... et plus récemment Nick Johnston, Alex Hutchings, Plini et Intervals !"

Cela dit, moi j’écoute beaucoup de musique et si tu me donnes une guitare, je suis incapable de produire quelque chose d’audible… Il faut savoir que Théo est diplômé de la CFPM (Centre de Formation Professionnelle de Musique) de Paris et de la prestigieuse Music Academy International de Nancy, qui collabore avec le Berkeley College of Music de Boston. Ca pose un peu le personnage.

Récemment, Théo et Elias Dris étaient en première partie de Peter Van Poehl aux Cuizines de Chelles. Théo est tombé tout petit dans la marmite, il forme son premier groupe de Heavy Metal nommé Mechanix avec trois camarades du lycée. Ils seront finalistes d'un tremplin musical parisien, ce qui leur donnera l'opportunité de jouer dans des salles renommées telles le Batofar, la Boule Noire, le Divan Du Monde et la Cigale. Mais laissons place à la musique un peu…

Le morceau suivant, "But the Earth Keeps" est le plus court morceau, avec un peu de chant, mais vraiment très peu. Et je me suis demandé pourquoi, et bien figure-toi que la réponse de Théo est d’une logique implaccable : "Il n'y a pas de chant parce que je ne sais pas chanter ! Hahaha ! Mais j'essaie de placer quelques choeurs sur certains morceaux pour donner un côté un peu plus Beatles".

Ce morceau est envoûtant et très clairement Théo est un bon musicien, mais qui sait ne pas faire étalage de ses connaissances techniques, technique qu’il maîtrise pourtant à la perfection, et il vaut mieux pour lui vu qu’il enseigne la guitare !

Le morceau "Just Look up" conclut (eh oui déjà, mais je te rappelle que c’est un EP) en beauté. Il est exaltant, oui voilà, exaltant et il m’a littéralement bouleversé. Peut-être étais-je particulièrement sensible au moment où je l’ai écouté la première fois, mais cet effet se reproduit à chaque écoute, c’est imparable, j’ai la chaire de poule. Il y a des artistes qui savent te toucher et c’est, à mon sens, la démonstration de leur talent à savoir partager une émotion. Et ce morceau ! La petite touche jazzy… Véritablement mon morceau préféré.

Théo Cormier. Retiens bien ce nom, rappelle-toi ce nom. Tu pourras dire que tu en as entendu parler pour la première chez Froggy’s Delight. Tu pourras dire quand on te parlera de lui : j’y étais, j’étais là lors de l’éclosion de ce jeune artiste, j’étais parmi les premiers à l’écouter. Je te mets tous les liens utiles pour découvrir cet EP, précurseur d’une grande carrière et (mais chuut c’est un scoop), Théo nous prépare déjà la suite… Alors contacte-le vite, parce que cet EP est un pur DIY (Do it Yourself, fait maison quoi ! Pas de maison de disque, de label, pour le moment) mais avec un son de pro.

Juste avant de conclure, je tiens à remercier Théo pour son accueil, sa disponibilité et un certain Jean-Marc Millière qui m’a permis de découvrir Théo et son univers musical.

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de Théo Cormier
Le Facebook de Théo Cormier


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 28 mai 2017 : Les festivals décollent

Voilà terminé le festival de Cannes, place maintenant aux autres festivités, musicales, théâtrales et cinématographiques tout au long de l'été, sous le soleil ou sous la pluie, à Paris, Saint Malo ou Avignon... en attendant voici le programme de la semaine !

Du côté de la musique :

"The silver veil" de Raoul Vignal
Interview de Teleferik accompagnée d'une session électrique, retour sur "Lune electric" avant le prochain album
"No shape" de Perfume Genius
"How I met Mozart" de Pierre Génisson
"Travelling soul" de Gunwood
"Always Kevin" de Inuit
"2 & 2" de Margot Cotten
Boulevard des Airs au Zenith de Dijon
Peter Peter et Requin Chagrin au Grand Mix de Tourcoing
et toujours :
"Life is cheap, death is free" de Nadia Tehran, "Tigreville" de Pierre Lebas, "Libre voyage dans les musiques des Balkans" de Quintet Bumbac, "Volcan" de Volin, "Hedonism" de Cakes Da Killa, "A l'ombre du coeur" de Contrebrassens, "Dirt buzz" de Dallas Frasca, "Fast forward" de Federico Casagrande, "Growing old" de Grand March, "A close land and people" de Julien Vinçonneau Quartet

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Des hommes en devenir" au Théâtre Paris-Villette
"Ceux qui avaient choisi" au Théâtre de la Contrescarpe
"Clair de femme" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Les Amis du placard" au Théâtre de Nesle
"Cabaret Liberté !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Chat Noir !" au Théâtre 13/Jardin
"Manhattan Sisters - Le spectacle !" au Théâtre Trévise dans le cadre du Festival Musical In
"Antoine Zebra - Plus rien ne m'arrête" au Théâtre Essaion
dans le cadre du Festival des écritures contemporaines au Théâtre Ouvert :
"Longwy-Texas"
"Le Roi sur sa couleur"
"Troisième Personne"
"Mon corps n'obéit plus"
"Cléopâtre est une créature"
"C'est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur"
dans le cadre de l'Ecole du Théâtre de l'Atalante :
"Getting Attention" et "Le Traitement"
des reprises :
"Interview" au Monfort Théâtre
"Jeanne et Marguerite" au Studio Hébertot
et la chronique des autres spectacles de mai

Exposition :

dernière ligne droite pour "Des Grands Moghols aux Maharajahs - Joyaux de la Collection Al Thani" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Lou-Andréa Salomé" de Cordula Kablitz-Post
"Departure" de Andrew Steggall
"Suntan de Argyris Papadimitropoulos
les chroniques des autres sorties de mai
et les chroniques des sorties d'avril

Lecture avec :

"Demon, tome 1 & 2" de Jason Shiga
"Du feu de l'enfer" de Sir Cedric
"Rendez vous à Positano" de Goliarda Sapienza
et toujours :
"J'ai choisi d'être libre" de Henda Ayari
"La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
"La vie sexuelle des soeurs siamoises" de Irvine Welsh

Froggeek's Delight :

2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=