Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Camille Hardouin
Mille bouches  (Mon Slip Production)  mai 2017

Camille Hardouin : enfin l'album ! Mais aussi un clip et des concerts à venir...

Je me souviens du temps où La Demoiselle était encore Inconnue et de cette rencontre qui vous laisse différent. Il y a forcément un avant et un après.

Après avoir vu et entendu Camille Hardouin, on se sent évidement plus riche. Riche d’avoir découvert qu’une corde sensible pouvait vibrer alors même qu’on ignorait son existence.

Camille Hardouin réveille et révèle des trésors enfouis, qu’elle va chercher dans notre cœur d’enfant ou dans notre vie d’avant, peu importe où en fait, puisqu’elle nous les ramène au bord des yeux, pour les laisser couler sur nos joues refroidies par le vent de notre quotidien inévitable. Oui, sous ses notes et sa voix, une partie de nous reprend vie, la plus jolie, la plus indispensable. Par ses textes elle se recolore et ça fait un bien fou.

Choisir des mots pour parler d'un artiste est un exercice toujours périlleux mais pour parler de Camille Hardouin et de son album, c'est un triple saut périlleux ! Ses mots sont tellement justes que je trouve tous les autres bien insipides et surtout je ne sais pas comment les marier pour les faire sonner avec cette vibration magique de La Demoiselle que vous connaissez.

Camille Hardouin a le talent de savoir les assembler pour nous donner la certitude qu'il nous sont intimement adressés. Ils sont autant de bouches tendues prêtes à nous embrasser pour peu qu'on le désire.

Je pourrais vous dire que chez Camille tout est bleu, son regard, ses cheveux, ses mots... mais même ça sonnerait faux parce ses bleus contiennent toutes les peines et les espoirs du monde et en les mélangeant elle crée la seule couleur qui vaille : celle de l'amour.

La seule chose qui sonne juste est ma Retenue.

"Voir Camille et Vivre" sera possible ces prochains jours :
- le 8 juin au Réservoir à Paris,
- le 15 juin dans le cadre du Pont des Artistes, au Triton, aux Lilas,
- le 17 juin dans le cadre du Festival Ta Parole, à Montreuil.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Camille Hardouin en concert à Théâtre de la Verdière (dimanche 17 juillet 2016)
Camille Hardouin en concert au Festival Les Francofolies de La Rochelle #32 (édition 2016)
Camille Hardouin en concert à L'étrange petit sirène (mercredi 9 novembre 2016)
Camille Hardouin en concert au Festival Détours de chant #16 (édition 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de Camille Hardouin
Le Soundcloud de Camille Hardouin
Le Facebook de Camille Hardouin

Crédits photos : Maya Minhidou 2


Marie Destouet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=