Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Antiloops
Lucid dream  (Ilona Records)  février 2017

Derrière Antiloops se cache Ludivine Issambourg. Et derrière Ludivine Issambourg se cache un CV assez impressionnant. Concours national de flûte jazz, Wax Tailor, de nombreux concerts et du studio, encore du studio, toujours du studio… de quoi en imposer.

Mais du papier aux oreilles, il y a un pas gigantesque à franchir ; alors on se lance à l’assaut des treize titres et verdict à la fin.

Play >

Flûte. Wax Tailor. Dès le premier morceau, le CV est bien présent dans la musique d’Antiloops, et "Flutadelik" qui ouvre l’album, ou l’intro de "Sasse" qui le suit, le font bien sentir. Mais très rapidement on voit la flûtiste et sa formation prendre leurs distances avec cet héritage et se lancer dans des expérimentations plus personnelles. La virtuosité des musiciens vient se frotter au tourbillon des machines dans une ambiance jazz très urbaine qui nous projette tantôt dans un polar des années 70, tantôt dans un club New-Yorkais, ou dans ces quartiers, aujourd’hui fantasmés, où du chaos naissait des aventures musicales qui allaient révolutionner la fin du 20e siècle.

Cela fleure bon la liberté. Dans la composition d’abord, et les ruptures rythmiques, cette façon de jouer en live dans l’esprit des musiques samplées, passant d’une esthétique à l’autre sans transition mais en gardant un son, une voix ou un motif mélodique en fil rouge. Dans le jeu des musiciens ensuite, tous très bons et très clairement impliqués dans le processus créatif.

Si l’album est avant tout instrumental, la voix n’est pas absente. Par touches d’abord, sample toujours, puis plus franchement avec quelques featurings : Milena Fattah tout en douceur sur "Are gonna make it" (superbe), puis Edash Quata qui apporte une touche de hip-hop sur "Party" (ultra groove, impossible de ne pas bouger), la jeune et talentueuse Nina Attal sur "Fight" et Adam Vadel sur le très dense et puissant "Leaf for the others".

Flûte, basse, batterie, clavier, machines, scratchs, samples (et auto-sample) et quelques voix, les possibilités sont infinies et particulièrement intéressantes quand, comme ici, le talent des musiciens est au rendez-vous.

[] Stop

Bien sûr, cet album est marqué au fer rouge du jazz, plus ou moins acid, du trip-hop et du hip-hop, mais en plus d’être de très bonne facture dans son domaine, il se laisse pénétrer de couleurs plus électroniques et d’une vie hybride, mélange d’imperfection humaine et d’erreurs analogiques. Je pourrais parler d’un son organique, mais je crois que l’utilisation de cette expression dans une chronique est passible d’une lourde peine.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Supernova de Ludivine Issambourg & Antiloops

En savoir plus :
Le site officiel d'Antiloops
Le Bandcamp d'Antiloops
Le Soundcloud d'Antiloops
Le Facebook d'Antiloops


Alex BBH         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=