Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Raymonde Howard
S.W.E.A.T.  (We Are Unique! Records)  juin 2017

Le titre du nouvel album de Raymonde Howard pourrait sembler énigmatique avec des initiales formant le mot S.W.E.A.T. Pourtant, avec cette musique binaire, brute, presque primale et répétitive (avec l’utilisation de nombreuses boucles), c’est bien de sueur dont il s’agit ! De la sueur dans le fond comme dans la forme : sortir un album de nos jours demande beaucoup d’énergie. Mais le nom de ce disque fait également référence aux situations géographiques des labels qui soutiennent Raymonde Howard, S.W.E.A.T. pour South West, East And Together, soit Specific en Lorraine (pour la sortie vinyle) et We Are Uniques ! Records à Toulouse pour la sortie CD.

Révélée par un premier album For All The Bruises, black and peas rappelant un rock tendu et lo-fi et après Le Lit B.O du film moyen métrage du même nom réalisé par Raphaëlle Bruyas plus pop et arrangé, Laetitia Fournier revient avec un disque à guitares (avec un minutieux travail sur le son), court, beaucoup trop puisque le disque ne dure qu’une bonne vingtaine de minutes, mais il a le bénéfice de la concision, de ne pas en rajouter pour rien. Un disque sec et nerveux, aux côtés lancinants et hypnotiques, quelque part entre rock garage, réminiscences riot-girl des années 90, noise, post punk et presque psychédélisme (dans l’utilisation des notes graves jouées souvent robotiquement notamment).

Porté par le sens de l’écriture concis et précis de Laetitia Fournier, ce S.W.E.A.T. qui au départ semblerait presque secondaire devient assez rapidement jubilatoire ! Comment ne pas succomber à des titres comme les nerveux "Release the evil", "Angry Ballerina" ou "No Waves, no bricks, no walls, no pass-arounds", comme les très 9O’s "Penekini Kill" (clin d’œil à la bande à Kathleen Hanna et Tobi Vail), "Terrortits" ou "Hands Shine with Stains" qui rappelleront pourquoi pas PJ Harvey, le velvetien "Ebony Submarine" (où intervient Jean-Christophe Lacroix, compagnon de longue date et membre du collectif The Hiddentracks), les blues garage "Harsh Love", "Crumbs of the awakening" ? Revolution Girl Style Now ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album For all the bruises black eyes and peas de Raymonde Howard
La chronique de l'album Le Lit de Raymonde Howard
Raymonde Howard en concert au Fil (22 novembre 2008)
Raymonde Howard en concert au Fil (6 juin 2009)
Raymonde Howard en concert au Fil (mercredi 6 octobre 2010)
L'interview de Raymonde Howard (16 avril 2010)
L'interview de Raymonde Howard (lundi 3 mars 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Raymonde Howard
Le Bandcamp de Raymonde Howard
Le Facebook de Raymonde Howard


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Raymonde Howard (9 août 2014)
Raymonde Howard (5 janvier 2011)


# 25 juin 2017 : Summertime

C'est l'été, on a profité de la fête de la musique pour enregistrer une session en live à venir durant l'été ici même, les festivals s'enchainent et nous continuerons tout l'été à suivre l'actualité culturelle. Voici donc sans plus attendre l'édition de la semaine.

Du côté de la musique :

"The machine made us" de Flotation Toy Warning
The Charlatans en interview autour de leur album "Different days"
"Somersault" de Beach Fossils
"Almost !" de Adam and the Madams
"Outside" de An Eagle In Your Mind
"Journey to the mountain of forever" de Binker and Moses
"Tara EP" de Lonny Montem et Guillaume Charret
PuntEBarrieR" de Marco Zappa & Friends
"Aetherlight" de Mt. Wolf
Sam à La Passerelle 2.0
DJ Shadow à l'Elysée Montmartre
et sur Taste Indie, retrouvez les séries de photos complètes ainsi que Oiseaux Tempête, le festival Art Rock, Totorro, Requin Chagrin et bien d'autres.
et toujours :
Dead killer story" de Breaking The Wave, Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde,"Ti amo" de Phoenix,"Terre-neuve" de Terre-Neuve,"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes ,"Emotional dance" de Andrea Motis,"Witness" de Benjamin Booker,"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche ,Interview de Bologna Violenta (également en italien), Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Logan de Carvalho - Moitié voyageur" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Fêlés" au Théâtre du Marais

"Karine Lyachenko - RebelleS" au Théâtre du Marais
et les chroniques des autres spectacles de juin

Exposition avec :

"Derain, Balthus, Giacometti - Une amitié artistique" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Bonheur Académie" de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita
"Ava" de Léa Mysius
Ciné en bref avec :
"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch
"L'amant d'un jour" de Philippe Garrel
"K.O." de François Ozon
"Les Ex" de Maurice Barthélémy
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Personne ne gagne" de Jack Black
"Pinocchio" de Winshluss
"Le faussaire" de Xu Zechen

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=