Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Dindon
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  juin 2017

Vaudeville d'après l'oeuvre éponyme de Georges Feydeau, mise en scène de Florence Le Corre et Philippe Person, avec Zoé Bensimon, Lucas Bottini, Nicolas Bouillis, Emmanuelle Le Cabin Saint Marcel, Gloria Hérault, Alexandre Zelenkin, Eric Julliard, Julie Pacheco, Pierre-Louis Paillusseau, Alice Persain, Manon Menin et Valentin Rapilly.

Pour présenter les élèves de la première promotion de l'Ecole d'art dramatique du Lucernaire nouvellement créée qu'il dirige, Philippe Person a procédé à un triple choix aussi judicieux que pertinent.

D'une part, avec le choix d'un fleuron du théâtre de boulevard de la Belle Epoque au succès éprouvé, "Le Dindon" de Georges Feydeau, comédie des moeurs conjugales et satire sur le mode burlesque de la tartufferie bourgeoise érigée en gardienne de la vertu morale qui renvoie dos à dos les époux qui ne pensent "qu'à ça", la gaudriole pour les maris, le constat d'adultère pour les épouses.

D'autre part, par sa distribution conséquente et ses personnages archétypaux, cette partition s'avère un efficace support de scène dite "de révélation" permettant d'apprécier la nature et l'emploi des jeunes acteurs dans une large amplitude. Ainsi certains sont prêts à assurer la relève au café-théâtre alors que d'autres manifestent un beau potentiel pour les rôles du répertoire.

Enfin, il propose une adaptation habilement resserrée à un format standard, notamment par la suppression des scènes récurrentes de la sonnette, pour laquelle il a constitué deux troupes ce qui évite le brouillage, voire la cacophonie, lié à la pluralité d'interprètes pour un même rôle.

Philippe Person co-signe avec Florence Le Corre une mise en scène qui opte pour le parti-pris de "pousser à l’extrême les codes du vaudeville". Le rythme est donc soutenu, voire trépidant, et exacerbé par l'énergie et le plaisir du jeu des officiants.

Doublement courtisée, par "un ami" de la maison, célibataire qui brûle la chandelle par les deux bouts (Valentin Rapilly parfait) également amateur de cocottes telle Armandine (Zoé Bensimon coquette aguichante), et un inconnu pressant (Pierre-Louis Paillusseau frénétique) fier-à-bras filant doux devant une épouse harnachée new fetish (Emmanuelle Le Cabin Saint Marcel piquante), la jolie Lucienne (Alice Persain délicieuse) soumet son acquiescement à la preuve de la trahison de son mari (Alexandre Zelenkin) placide qui ne semble pas un foudre de guerre.

Mais l'habit ne fait pas le moine et il est relancé à domicile par une maîtresse anglaise survoltée (Julie Pacheco pétulante dotée d'une ravageuse nature comique) dotée d'un soupçonneux époux d'origine marseillaise (Nicolas Bouillis tonitruant) ce qui entraîne tout ce petit monde dans la fameuse chambre 39 de l’Hôtel Ultimus.

Et cela sous le regard blasé du personnel ancillaire (Gloria Hérault et Eric Julliard, tous deux quasi-ionesciens, épatants tant dans la parodie que l'absurde inquiétant, elle en femme de chambre qui en a vu d'autres, lui avec son humour pince sans rire en valet bordeline, débonnaire commissaire en imperméable et tenancier "peace and love", et l'éffarement d'un couple "intrus" (Lucas Bottini assuré et Manon Menin imparable en sourde et gourde immature entichée de Minnie).

Quelques inserts musicaux des années 1960-1970 dont l'inoxydable "Ti amo", des lumières disco pour les intermèdes, et la fête aux infidèles bat son plein.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juin 2017 : Summertime

C'est l'été, on a profité de la fête de la musique pour enregistrer une session en live à venir durant l'été ici même, les festivals s'enchainent et nous continuerons tout l'été à suivre l'actualité culturelle. Voici donc sans plus attendre l'édition de la semaine.

Du côté de la musique :

"The machine made us" de Flotation Toy Warning
The Charlatans en interview autour de leur album "Different days"
"Somersault" de Beach Fossils
"Almost !" de Adam and the Madams
"Outside" de An Eagle In Your Mind
"Journey to the mountain of forever" de Binker and Moses
"Tara EP" de Lonny Montem et Guillaume Charret
PuntEBarrieR" de Marco Zappa & Friends
"Aetherlight" de Mt. Wolf
Sam à La Passerelle 2.0
DJ Shadow à l'Elysée Montmartre
et sur Taste Indie, retrouvez les séries de photos complètes ainsi que Oiseaux Tempête, le festival Art Rock, Totorro, Requin Chagrin et bien d'autres.
et toujours :
Dead killer story" de Breaking The Wave, Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde,"Ti amo" de Phoenix,"Terre-neuve" de Terre-Neuve,"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes ,"Emotional dance" de Andrea Motis,"Witness" de Benjamin Booker,"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche ,Interview de Bologna Violenta (également en italien), Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Logan de Carvalho - Moitié voyageur" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Fêlés" au Théâtre du Marais

"Karine Lyachenko - RebelleS" au Théâtre du Marais
et les chroniques des autres spectacles de juin

Exposition avec :

"Derain, Balthus, Giacometti - Une amitié artistique" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Bonheur Académie" de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita
"Ava" de Léa Mysius
Ciné en bref avec :
"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch
"L'amant d'un jour" de Philippe Garrel
"K.O." de François Ozon
"Les Ex" de Maurice Barthélémy
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Personne ne gagne" de Jack Black
"Pinocchio" de Winshluss
"Le faussaire" de Xu Zechen

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=