Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Justin prend du spectrum
Théâtre L'Atalante  (Paris)  juin 2017

Comédie dramatique de Rémi De Vos, mise en scène de Olivier Oudiou, avec Bruno Boulzaguet, Yveline Hamon et Maryse Poulhe.

Dans les vestiaires d'un mouroir pudiquement qualifié de maison de cure pour résidents englués dans la sénescence qui accompagne leur dernière, et néanmoins interminable, ligne droite, deux employées échangent leurs impressions vacancières.

Une situation banale si l'auteur n'était Rémi De Vos, le dynamiteur des travers et dérives sociétales adepte de la fantaisie débridée et de l'humour noir qui, avec "Justin prend du spectrum", signe une partition étoudissante en forme de comédie burlesque hybridée avec le vaudeville dont il retient les codes du farfelu.

Avec la précision maniaque d'un facétieux, et néanmoins virulent, entomologiste, il épingle deux tyrannies contemporaines, celle du bonheur et du jeunisme, dont les injonctions empoisonnent les esprits et conduisent à la folie en dérapage non contrôlé pour retarder la fatale échéance.

Et, poussant le curseur temporel dans futur proche, il décline, les subterfuges contemporains qui tiennent à la médicamentation des pilules du bonheur, et au "push the limits" par l'allongement artificiel du temps : allongement du temps de travail en repoussant l'âge légal de départ à la retraite, allongement de l'illusion de la jeunesse avec l'explosion de la chirurgie esthétique, allongement de l'espérance de vie avec la pratique de l'acharnement vital.

Ainsi Mélanie et Monique, respectivement presque septua et octogénaire et toujours "au turbin" de uoi alimenter les pires cauchemars des actfis actuels, devisent-elles sur leurs petits bonheurs et grandes exaspérations avant que n'intervienne Justin, le barman "ramollo du bulbe" qui ne prend que le fameux Spectrum et déprimerait même un perfusé sous Prozac.

Grâce au bien-nommé composé Parlotte agissant comme soupape de sécurité pour ces cocottes-minute sous camisole chimique, chacune se révèle dans un monologue aussi jubilatoire qu'effrayant, constitutif d'un beau morceau d'anthologie.

Pour cette pseudo-dystopie loufoque, Olivier Oudiou joue également avec le facteur temporel en télescopant les époques avec une image du film "Charlot fait une cure" pour l'affiche et le vintage des sixties tant pour la scénographie que les costumes confectionnés par Sylvette Dequest et dirige des comédiens émérites qui, de surcoît, maitrisent parfaitement la dramaturgie du corps.

Honneur aux dames devossiennes, moulins à paroles bennettiennes aux divagations beckettiennes, avec deux comédiennes pétulantes et truculentes : Yveline Hamon, impériale, verbe haut, en vieille coquette rousse attifée de vert Granny Smith, inénarrable narratrice du périple marital en patins, et Maryse Poulhe, vieille femme-enfant portant couettes à l'allure de dodu chaperon rouge-fushia, touchante surmédicamentée allergique aux enfants.

Pour compléter et titiller cette paire explosive, dans le rôle du valet victimaire, jeune déjà vieux, ombre de lui-même et empêcheur de danser en rond, Bruno Boulzaguet oeuvre dans le pathétique désopilant notamment dans une stupéfiante hagiographie fromagère.

Ce trio d'exception porte pour le meilleur et pour le rire l'opus iconoclaste et roboratif de Rémi De Vos en faisant résolument flotter le drapeau noir sur la marmite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=