Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Andrea Motis
Emotional Dance  (Impulse)  février 2017

A à peine 21 ans, la chanteuse, trompettiste et saxophoniste barcelonaise Andrea Motis a déjà un beau parcours derrière elle : neuf ans avec le Sant Andreu Jazz Band et six albums réalisés avec le contrebassiste Joan Chamorro qui fut son professeur.

Chant, trompette, atmosphères de velours, il ne faut pas longtemps pour que l’on pense à Chet Baker mais dans une version moins déglinguée, gentiment plus lisse et surtout beaucoup, beaucoup moins profonde.

C’est un peu le reproche que l’on pourra faire à ce disque, pas grand-chose à redire sur l’interprétation des nombreux standards de jazz ou sur les quelques chansons originales : c’est bien chanté, c’est bien joué (avec Joan Chamorro à la contrebasse, le pianiste lgnasi Terraza, Josep Traver à la guitare, le batteur Esteve Pi et le saxophoniste Perico Sambeat), là-dessus il n’y a pas de problème ("He’s Funny That Way", "Never Will I Marry", "Chega de Saudade", "Señor Blues", "Baby girl", "You’d Be So Nice To Come Home To"…) ni sur la production signée Joan Chamorro et le duo Jay Newland et Brian Bacchus (Gregory Porter, Norah Jones…) mais il manque quelque chose pour nous emporter complètement, un peu de folie, quelques fêlures, des risques, parce qu’Andréa Motis propose ici sont surtout des émotions bien tièdes…

 

En savoir plus :
Le site officiel d'Andrea Motis
Le Soundcloud d'Andrea Motis
Le Bandcamp d'Andrea Motis
Le Facebook d'Andrea Motis


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=