Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Madame Bovary
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  juin 2017

Monologue dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Gustave Flaubert interprété par André Salzet dans une mise en scène de Sylvie Blotnikas.

André Salzet, rompu à l’exercice périlleux des adaptations de classiques de la littérature en seul en scène, avec des pièces telles que le joueur d’échecs par exemple, propose avec ce "Madame Bovary" une version épurée, recentrée sur les personnages principaux, du roman éponyme de Gustave Flaubert.

Nous faisant entrer dans le cerveau du célèbre auteur par le biais d’un rêve, il transforme l’éloquente description de la petite bourgeoisie provinciale normande en huis-clos ciselé où l’humour du maître est d’autant mieux mis en exergue, provoquant volontiers les rires au milieu de cet engrenage pourtant tragique.

On redécouvre également et avec plaisir le roman par ses personnages secondaires, à commencer par Charles Bovary, qui ouvre et ferme le spectacle comme s’il en était au final le personnage principal.

Le piteux Charles, à la conversation "plate comme un trottoir de rue" transfiguré tout à coup en héros romantique par la mort tragique de sa femme, ou encore Rodolphe, l’amant goujat et cabotin de madame, apparaissant fumant ses trois pipes d’après rupture comme un vieux garçon lâche et plutôt pathétique.

Madame Bovary, Léon le notaire, la nourrice, le boutiquier Lheureux et même la petite Berthe sont croqués dans leur humanité, sans fard ni faux semblants, par André Salzet très en verve.

La mise en scène de Sylvie Blotnikas, de facture classique, se met très intelligemment au service de l’incroyable performance du comédien, interprétant à lui tout seul l’ensemble des protagonistes du roman sans changement de costume, mais par la force d’incarnation de son corps et de sa voix.

Il passe ainsi tour à tour du narrateur, faisant sonner le verbe de Flaubert avec jubilation, à Madame Bovary, ou bien à la nourrice, pour revenir à Léon ou Charles avec un naturel et une fluidité confondante.

Les lumières d’Ydir Acef recrée un univers feutré et replié sur lui-même et parfont une ambiance tout en mesquinerie et en cynisme. Un très belle adaptation qui ravira les adeptes du roman et permettra à ceux qui ne l’ont pas lu de le découvrir.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=