Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Madame Bovary
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  juin 2017

Monologue dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Gustave Flaubert interprété par André Salzet dans une mise en scène de Sylvie Blotnikas.

André Salzet, rompu à l’exercice périlleux des adaptations de classiques de la littérature en seul en scène, avec des pièces telles que le joueur d’échecs par exemple, propose avec ce "Madame Bovary" une version épurée, recentrée sur les personnages principaux, du roman éponyme de Gustave Flaubert.

Nous faisant entrer dans le cerveau du célèbre auteur par le biais d’un rêve, il transforme l’éloquente description de la petite bourgeoisie provinciale normande en huis-clos ciselé où l’humour du maître est d’autant mieux mis en exergue, provoquant volontiers les rires au milieu de cet engrenage pourtant tragique.

On redécouvre également et avec plaisir le roman par ses personnages secondaires, à commencer par Charles Bovary, qui ouvre et ferme le spectacle comme s’il en était au final le personnage principal.

Le piteux Charles, à la conversation "plate comme un trottoir de rue" transfiguré tout à coup en héros romantique par la mort tragique de sa femme, ou encore Rodolphe, l’amant goujat et cabotin de madame, apparaissant fumant ses trois pipes d’après rupture comme un vieux garçon lâche et plutôt pathétique.

Madame Bovary, Léon le notaire, la nourrice, le boutiquier Lheureux et même la petite Berthe sont croqués dans leur humanité, sans fard ni faux semblants, par André Salzet très en verve.

La mise en scène de Sylvie Blotnikas, de facture classique, se met très intelligemment au service de l’incroyable performance du comédien, interprétant à lui tout seul l’ensemble des protagonistes du roman sans changement de costume, mais par la force d’incarnation de son corps et de sa voix.

Il passe ainsi tour à tour du narrateur, faisant sonner le verbe de Flaubert avec jubilation, à Madame Bovary, ou bien à la nourrice, pour revenir à Léon ou Charles avec un naturel et une fluidité confondante.

Les lumières d’Ydir Acef recrée un univers feutré et replié sur lui-même et parfont une ambiance tout en mesquinerie et en cynisme. Un très belle adaptation qui ravira les adeptes du roman et permettra à ceux qui ne l’ont pas lu de le découvrir.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=