Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Editors
The Back room  (PIAS)  aout 2005

La canicule perdure et l'auditeur a soif. De nouveautés, de surprises et d'accords impromptus, d'émotions et de douleurs chantées à l'unisson.

Aussi sur que le soleil frappe fort au mois de juillet, les groupes anglais carburant à la cold wave débarquent chaque mois avec leur lot de singles et de noms en "The", pleins de bonnes intentions.

Et de désillusions qui finissent dans les bacs à soldes. N'est pas Interpol qui veut…

Editors, quatuor anglais (Un de plus me direz-vous !) joue pourtant une partition bien différente de ses confrères d'outre Manche. Surfant sans doute sur le dark and cold revival qui en aura vu plus d'un ressortir son T-shirt "Closer "ou "Pornography", Editors publient ces jours-ci un Back room aux influences évidentes et au lifting efficace.

La voix perdue dans les octaves graves et la mélancolie des jours de pluie, Tom Smith porte son groupe sur les cimes forcément glacées d'une cold wave ressuscitée et parvient à renouveler le genre. Sombre sans le noir, lumineux sans la convivialité, Back room semble à la première écoute lorgner du coté des premiers U2, période War et Boy, pour puiser l'essence de ses compositions des célèbres guitares atmosphériques qui ont fait le succès de la bande à Bono.

Premier single imparable de l'album, "Bullets" n'en reste pas moins la partie émergée de l'iceberg. Et les mauvais glaçons semblent avoir des réserves naturelles intarissables. "Munich" et sa basse chaude, "Lights" et ses chevauchées de guitare endiablées, "Open your arms" et sa batterie syncopée….Tom Smith dans le rôle du jockey, Editors à tout l'air d'être la bonne monture pour la rentrée 2005. Souple racée, agressive et explosive.

Prêtre gothique d'une autre époque, Tom Smith enchante et recycle jusqu'à l'os le passé ("Blood"). Avec pour matière première Echo and the Bunnymen certes, mais sans clonage. Une fois les synthés cheapos et les brushings inhumés reste l'essentiel, à savoir l'envie partagée d'en découdre avec son mal-être. Délaissant ses idoles comme Ian Curtis, Editors semble faire bloc contre le reste du monde. Et accessoirement contre la majorité des groupes anglais au son mal dégrossi.

La pochette de Editors ne trompe pas. Arcanes sombres et perspectives obscures dépassées, la lumière est sans doute au bout du tunnel….

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Editors parmi une sélection de singles (été 2006)
Editors parmi une sélection de singles (juillet 2007)
Editors parmi une sélection de singles (septembre 2007)
La chronique de l'album In This Light And On This Evening de Editors
Articles : Editors en concerts en France - Des albums, des EP et des singles à gagner !
Editors en concert à La Maroquinerie (22 septembre 2005)
Editors en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (samedi)
Editors en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Editors en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
Editors en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)
Editors en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Editors en concert au Grand Mix (mardi 27 avril 2010)
Editors en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Editors en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Editors en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Editors en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Dimanche 28 août
Editors en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Editors en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - samedi 8 juillet
Editors en concert au Festival des Eurockéennes 2017 - Vendredi 7 juillet
L'interview de Editors (5 avril 2008)
L'interview de Editors (18 septembre 2009)


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=