Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jaz
Chapelle du Verbe incarné  (Avignon)  juillet 2017

Monologue dramatique de Koffi Kwahulé mis en scène par Alexandre Zeff, interprété par Ludmilla Dabo accompagnée par les musiciens du Mister Jazz Band.

C’est en musique que s’ouvre cette version du texte de Koffi Kwahulé proposée par la Compagnie La Camara Oscura. Jamais ce poème d’amour qui a pour cadre un fait divers sordide n’avait été mis autant en musique.

Celle-ci était déjà présente dans une très belle version de "Jaz" datant de 2008 et mise en scène par Esther Bastendorff pour la Compagnie les Quatr’elles, qui en donnait alors une version chorale accompagnée d’un saxophone.

Ici, c’est un ensemble de jazz tout entier, le Mister Jazz Band, qui donne le tempo et accompagne la tragique histoire de "Jaz" dans cette pièce qui traite de la violence faite aux femmes. Ce choix du metteur en scène Alexandre Zeff est absolument cohérent tant l’écriture de Koffi Kwahulé est musicale et rythmée à l’image de "Blue scat" une de ses autres pièces par exemple.

Frank Perrolle (guitare), Gilles Normand (basse), Louis Jeffroy (batterie) et Arthur de Ligneris (saxo) zèbrent l’espace de leurs notes douloureuses ou révoltées, suivant le calvaire et le soulèvement de Jaz. Et accompagnent ses moindres émotions jusqu’au paroxysme.

Autour du podium-cabine de sanisette éclairé de néons (superbe scénographie et lumières de Benjamin Gabrié), Ludmilla Dabo, voix posée et maîtrisant tous les méandres du récit fascine d’un bout à l’autre. Impériale, qu’elle se déplace dans les allées pour conter son histoire ou qu’elle chante avec le groupe, elle réalise une prestation à couper le souffle.

Hypnotique et fiévreux monologue restitué par une actrice-chanteuse exceptionnelle dirigé au cordeau par Alexandre Zeff, "Jaz" donne à ce sombre épisode une beauté vénéneuse que la puissance vocale de la chanteuse et la qualité des musiciens subliment jusqu’à la perfection.

Quel choc !

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=