Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nicole Atkins
Goodnight Rhonda Lee  (Single Lock Records)  juillet 2017

Drôle de personnage et parcours pour le moins atypique pour cette américaine native de Neptune, petite ville du New Jersey. Si les débuts sont assez classiques (un environnement familial ouvert à la musique, ce qui a probablement façonné sa vocation), la suite a été bien plus chaotique. Se sont succédés plusieurs déménagements, des participations à divers groupes aux styles fluctuants avant de rencontrer les premières personnes qui lui feront confiance.

Embarquement pour la Suède pour y enregistrer un premier album avec Tore Johansson, producteur en vogue pour les Cardigans ou Franz Ferdinand : Neptune City en 2007 connaitra un petit succès, notamment grâce à des titres utilisés pour des publicités. Cependant, malgré ce début de reconnaissance, le soutien public d’un Bruce Springsteen, des tournées avec des artistes confirmés de la trempe de Nick Cave ou des prestations scéniques remarquées – notamment au festival South By Southwest – la suite sera de plus en plus compliquée pour Nicole Atkins qui sera contrainte de recourir au crowfunding pour sortir son troisième album, Slow Phaser en 2014.

Jusqu’ici, sa discographie ne brillait pas toujours par sa cohérence, le sentiment de "peut mieux faire" prédominait malgré la présence régulière de titres marquants et accrocheurs. Nicole Atkins semblait naviguer à vue et se laisser influencer, la seule constante étant sa magnifique voix. Il aura fallu ce quatrième album Goodnight Rhonda Lee pour qu’elle assume et laisse apparaître au grand jour dans ses compositions son amour pour la soul music, un style qui colle parfaitement à son chant ample et intense.

Nicole Atkins a imaginé ce personnage de Rhonda Lee comme son double maléfique, une incarnation de ce qu’elle cherche à éliminer en elle, ou au moins à en limiter la néfaste influence. C’est donc sur le terreau de tourments personnels ("A night of a serious drink") qu’ont pu germer et éclore des titres ambitieux et aboutis. Lâchant prise, Nicole Atkins voit ici les choses en grand, à la hauteur de sa voix, et compose des titres intemporels sous influence 60’s. Le ton est donné dès le majestueux "A Little Crazy" accompagnée par le toujours classe Chris Isaak. Mettant de côté tout minimalisme, des titres comme "Brokedown luck" ou "Sleepwalking" donnent un relief remarquable à l’album. D’autres morceaux à l’éclairage plus tamisé tel "I love living here (even when I’m not)" apportent une respiration bienvenue dans l’écoute de ce disque plein de panache, où tout semble couler de source, avec un naturel déconcertant.

En s’éloignant de l’actualité et des effets de mode, Nicole Atkins a incontestablement trouvé sa place dans ce registre soul où elle accueille l’auditeur en mettant les petits plats dans les grands grâce à de superbes orchestrations et des arrangements soyeux. Goodnight Rhonda Lee est une réussite.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Nicole Atkins
Le Bandcamp de Nicole Atkins
Le Soundcloud de Nicole Atkins
Le Facebook de Nicole Atkins


Marc Ferrero         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 décembre 2017 : Ah que coucou !

Tout le monde à suffisamment, largement, exagérément parlé de la mort de Johnny. Pour cette édition de Froggy's Delight, rien sur la vieille canaille, que du neuf, du sautillant, du pétillant et de l'excitant. C'est parti pour la sélection de la semaine, de quoi piocher vos idées de Noël.

Du côté de la musique :

"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek
et toujours :
"Handel : Shades of love, Italian cantatas" de Anna Kasyan
"The thread" de Lysistrata
"Jolly new songs" de Trupa Trupa
"Heaven upside down" de Marilyn Manson
"Besame mucho" de l'Ensemble Contraste & Orchestre Philarmonique Royal de Liège
"Royaume EP" de La Féline
"Babylone EP" de La Jarry
"La caverne" de Lande
"Après l'orage" de Nour
"Renaissance" de Pépite
Interview de Bajram Bili

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Empire des lumières" à la MC93 à Bobigny
"Le dernier voyage de Sinbad" au Théâtre 13/Seine
"Quitter la terre" au centre Culturel Suisse
"Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Adieu Ferdinand ! - Clémence" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Chambre de Marie Curie" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Trio en mi bémol" au Théâtre de l'Opprimé
"Pierre Palmade - Aimez-moi !" au Théâtre du Rond-Point
"Youpi c'est reparti !" au Cabaret La Nouvelle Eve
"La croisière ça use !" au Théâtre Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre Edgar
"Apzurde !" au Théâtre Trévise
"Stomp" aux Folies Bergère
"Les Réformés" au Kibélé
des reprises à ne pas rater :
"Berlin 33" au Théâtre de Belleville

"C'est la guerre" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"Jean Echenoz - Roman Rotor Stator" au Centre Pompidou
"Icônes et arts chrétiens d'Orient" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour "Anders Zorn - Le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lucky de John Carroll Lynch
"Soleil battant" de Clara Laperrousaz et Laura Laperrousaz
"La Fiancée du désert" de Cecilia Atán et Valeria Pivato
Ciné en bref avec :
"Les Gardiennes" de Xavier Beauvois
"Marvin ou la belle éducation" de Anne Fontaine
"Battle of The Sexes" de Jonathan Dayton et Valerie Faris
"Plonger" de Mélanie Laurent
"Tueurs" de François Troukens et Jean-François Hensgens
"Le brio" de Yvan Attal
"Le Bonhomme de neige" de Tomas Alfredson
"Bad Moms 2" de Scott Moore et Jon Lucas
les chroniques des autres sorties de décembre
et les chroniques des sorties de novembre

Lecture avec :

"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne
"Une vie exemplaire" de Jacob M. Appel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=