Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Lune
Un Renaud pour moi tout seul  (L'Autre Distribution)  juin 2017

Ca lui tenait à cœur à Monsieur Lune ( déjà quatre albums au compteur) de sortir un album de reprises de Renaud. Avec Un Renaud pour moi tout seul, son rêve prend forme et sort le 21 juin dernier. Un Renaud pour moi tout seul fait référence au nom de la série de concert que Renaud donna à l’Olympia en janvier 1982. Mitterrand est alors président depuis peu et Renaud, défenseur des loubards au grand cœur se produit dans la salle mythique parisienne.

Renaud a traversé l’enfance de Monsieur Lune puisque ses parents ont travaillé pour lui et c’est donc, logiquement, que ce dernier décide trente ans après de s’attaquer à une partie du répertoire de celui qui a dessiné les contours de son enfance. Monsieur Lune reprend 11 titres de Renaud, essentiellement ceux ayant une dimension sociale. Pas de "Morgane de toi", donc, ni de "Mistral gagnant" dans le disque. Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud et son cœur ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur.

Des titres comme "Deuxieme génération", "Laisse béton", "Je suis une bande de jeunes" ou encore "La chanson du loubard" forment alors une caisse de résonance idéale pour Monsieur Lune. Il se les approprie sans les dénaturer, en choyant leur ADN social tout en les caressant du bout des doigts. Il leur donne une nouvelle jeunesse aussi et permet d’en découvrir certaines ("Buffalo débile", "Gueule d’aminche", "La teigne") pour ceux qui ne connaissent pas parfaitement le répertoire de Renaud. Monsieur Lune parvient à éclairer ces onze reprises de sa lumière enfantine.

En laissant de côté l’accent parigot que pouvait prendre Renaud, Monsieur Lune reprend donc des chansons encore d’actualité en travaillant les arrangements, leur donnant un coup de jeune. A l’heure où Renaud est tombé dans la variété la plus naze, Monsieur Lune rend un bien bel hommage à un grand artiste des années 80.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Déguisé en moi de Monsieur Lune
Monsieur Lune en concert à L'Européen (18 novembre 2004)
Monsieur Lune en concert à l'Espace Jemmapes (23 mars 2005)
Monsieur Lune en concert au Festival FNAC Indétendances 2009

En savoir plus :
Le site officiel de Monsieur Lune
Le Facebook de Monsieur Lune


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=