Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Great Giana Sisters
Commodore 64 / Amiga / Amstrad CPC / Atari ST / MSX / ZX Spectrum / téléphone mobile / Nintendo DS  (Tim Warp Productions / Rainbow Arts)  août 2017

De Super Castlevania 4 à Akumajo Dracula X : retour sur une période de transition

The Great Giana Sisters, c'est tout simplement un clone de Super Mario Bros. Mais attention, ce n'est pas un clone tout pourri de Mario ! Nan, nan c'est du travail d'orfèvre, du bel ouvrage d'artisans allemands qui savent soigner leur contrefaçon et pas du romhack chinois de seconde zone.

Développé par Time Warp pour le compte de Rainbow Arts, ce titre a été interdit à la vente par Nintendo.

Nintendo ne voulait pas de soeurs aux frères Mario & Luigi ! Et c'est triste car The Great Giana Sisters est un jeu génial qui, même s'il s'inspire de Super Mario, vaut franchement le détour, surtout sur Amiga avec un thème de Chris Hülsbeck (grand compositeur de musique de jeux vidéo) et un développement de Mandred Trenz (Turrican, si ça vous dit quelque chose...).

Quand le jeu sort, l'éditeur allemand Rainbow Arts joue la carte de la provocation avec des publicités qui tâclent le plombier : Brothers are history (les frères, c'est de l'histoire ancienne), "poussez-vous les frères..." pour ne citer que quelques expressions bien senties qui n'ont pas manquer d'énerver l'éditeur nippon ! Qui plus est nous sommes en 1988 et la NES se vend par milliers grâce à un titre porte-étendard : Super Mario Bros.

Il est donc inconcevable que Nintendo laisse un éditeur allemand se faire de l'oseille sur le dos du plombier. Qui plus est en proposant un titre qui vise à ringardiser le plombier... Car loin du clone bête et méchant, Giana Sisters met en scène des "bad girls", des p'tites punkettes qui évoluent dans un monde sans doute créé à partir de substances illicites...

Rien que la légendaire pochette du jeu en dit long... Une jeune blondinette, les tétons qui pointent, toute bondissante dans un monde psychadélique où les champignons font visiblement plus d'effet que dans celui de Mario. Hmmm trop irrévérencieux aux yeux de Nintendo qui, aidé d'une cohorte d'avocats, fait interdire la vente du jeu à peu près partout... sauf en Allemagne !

Résultat un jeu devenu culte qui fait la joie de ses propriétaires... et des spéculateurs ! Car oui le jeu, qu'il soit en version Commodore 64 ou en version Amiga, Atari ST et autres est très recherché.

Son prix oscille entre 500 et 1500 ?... Alors oui je sais c'est abusé mais que voulez-vous ma petite dame, ce n'est pas tous les jours que l'on se voit interdit à la vente par Nintendo en personne.

Le truc rigolo dans l'histoire, c'est que The Great Giana Sisters est sorti des années plus tard sur Nintendo DS... Dans une version entièrement remaniée et approuvée par Nintendo himself ! Je vous propose de revenir sur cette histoire dans ma petite vidéo...

 

Cette chronique est issue de la chaîne Gunhed TV.

En savoir plus :
Le Facebook de Gunhed TV
Le Blog de Gunhed TV


Gunhed TV         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=