Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sombre
Coconut  (Shoot it)  juillet 2017

Un petit avion de tourisme qui traverse un ciel bleu azur sur un riff de guitare déjanté. Ambiance Hank Moody dans Californication. Trois visages avec des lunettes de soleil (on hésite entre la référence au Velvet Underground ou à la pub pour des Ray Ban). Une silhouette féminine qui avance au ralenti. Gros plan sur ses talons qui se posent sur le tarmac. Un basse-batterie rouleau compresseur tout droit sorti d’un night-club 70’s. Une guitare saturée douce-amère se promenant par-dessus façon cerise explosive sur gros gâteau électrique. Et cette femme en robe noire qui nous raconte son histoire, ses errances, ses peurs et sa joie de vivre. Commençant sur une tonalité grave et désabusée, où elle raconte des horreurs, passant par des phases où elle semble chanter pour elle-même et s’adresser à des inconnus invisibles, elle termine le morceau en une explosion jouissive de cris à plein poumons et semble vouloir hurler : JE SUIS EN VIE ET C’EST GENIAL. Du moins c’est ce qu’on s’est raconté en écoutant.

Claude Leprêtre au chant, Xavier Bonillo à la guitare, Marc Arrigoni à la basse et Damien Schahmaneche à la batterie : les quatre visages du groupe lyonnais Sombre, filmés ici en pleine lumière au milieu d’une piste d’atterrissage d’un petit aérodrome désert. Une session live capturée par le collectif vidéo Shoot It, qui s’est imposé depuis plusieurs années comme un acteur important de la scène musicale lyonnaise. On regrette un peu les plans qui s’enchainent parfois trop rapidement, cette volonté de faire "efficace", qui n’était peut-être pas nécessaire mais on adore les effets de zoom avant rapides façon vieille série B et tous ces travellings qui donnent cette impression de flotter autour d’eux.

Sous un soleil au zénith, Sombre nous offre un morceau à la fois tourmenté et chaleureux, obsédant et libérateur. Un rock simple, brut et délirant qui fait du bien. On attend leur album qui doit sortir fin octobre avec impatience.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Sombre
Le Bandcamp de Sombre
Le Soundcloud de Sombre
Le Facebook de Sombre


Rebecca Lujah         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=