Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce PattyCake$
Geremy Jasper  août 2017

Réalisé par Geremy Jasper. Etats Unis. Comédie dramatique. 1h48 (Sortie le 30 août 2017). Avec Danielle Macdonald, Bridget Everett, Siddharth Dhananjay, Athie Mamoudou, Sahr Ngaujah, McCaul Lombardi, Stevens Wass, Cathy Moriarty et Nick Sandow.

Cela ne pourrait être qu’un film indépendant habituel estampillé "Sundance", contant les mésaventures d’une jeune fille que tout le monde appelle "Dumbo" depuis son enfance et qui doit supporter une mère coiffeuse qui se rêve en chanteuse sexy malgré vingt ans et autant de kilos en trop, et une grand-mère mal embouchée en phase terminale.

Mais "Patty Cake$" de Geremy Jasper a un petit truc en plus qui l’éloigne à tout jamais du vérisme attendu : le hip hop.

Car Patricia Dombrowski, alias Patti, est douée pour l’écriture rap, le slam. Bien entendu, quand commence le film, tout cela reste confidentiel et, à l’exception de son copain Jheri, personne ne sait que ce vilain petit canard obèse n’attend que l’étincelle pour devenir une star hip hop.

L’allumette qui va tout déclencher prendra la forme mutique et endormie d’un musicien noir radicalement solitaire et anarchiste…

Dès lors, la musique de l’un et les mots de l’autre vont envahir l’écran pour un déchaînement créatif inouï… Ce sera l’occasion d’une anthologique "battle" où Patti va pulvériser un slameur prétentieux qui perdra bien vite l’envie de se moquer de ses bourrelets. Ce sera aussi le prétexte pour entendre le trio dans des morceaux rap de haute volée.

"Patti Cake$" de Geremy Jasper est le parfait "feel good movie", d’autant qu’on y voit des personnages mal embarqués, voire franchement marginaux, transfigurés par la puissance d’une musique viscérale, une musique qui vient vraiment de l’intérieur et qui retape des cœurs brisés par des existences cabossées.

En point d’orgue, il y a la belle interprétation de Cathy Moriarty qui joue Nana, la grand-mère mourante. Celle qu’on a connue toute jeune aux côtés de Robert De Niro dans "Raging Bull" de Martin Scorsese, compose une femme usée mais déployant jusqu’au bout son fichu mauvais caractère. Mention spéciale aussi à l’héroïne, Danielle MacDonald qui sait qu’elle n’aura pas souvent la chance de rencontrer un aussi beau rôle.

"Patti Cake$" de Geremy Jasper n’appelle pas de longs commentaires mais plutôt une écoute de sa bande-son avant et après l’avoir vu. Sans doute peut-on aussi prédire que ce film sera pour beaucoup de spectateurs un moyen de pénétrer dans le monde du hip-hop, un hip-hop authentique, nourri de la vie de Patti et débarrassé de la frime et de l’emphase chers à trop de rappeurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=