Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Toi, l'imbécile, sors !
Théâtre Essaion  (Paris)  septembre 2017

Spectacle conçu par Julie Allainmat d'après l'oeuvre de Grisélidis Réal, avec Julie Allainmat et Djahîz Gil (en alternance Rénald Laban).

La figure ambivalente de la prostituée constitue un thème récurrent des arts, dont le théâtre pour son potentiel dramaturgique.

Et quand elle est incarnée, telle celle contemporaine de Grisélidis Réal (1920-2005), en sus écrivaine, peintre et militante activiste de la Révolution des prostituées des années 1970, elle fascine et inspire notamment les comédiennes.

Car tant la vie de celle qui fut qualifiée de "putain majestueuse" et de "catin révolutionnaire" qui ressort à l'héroïne tragique que ses écrits, de la correspondance aux romans autofictionnels au style flamboyant qui hybride réalisme cru, humanisme compassionnel et exaltation lyrique, constituent un exceptionnel matériau dramatique sur le rapport au corps, au désir et au sexe, le paradigme prostitutionnel et la conceptualisation de la prostitution "choisie" comme revendication d'une liberté individuelle et acte de rébellion sociale.

La partition "Toi, l'imbécile, sors !" élaborée par Julie Allainmat présente une approche inédite en ce qu'elle résulte uniquement d'une adaptation du premier roman autobiographique de Grisélidis Réal au titre équivoque, "Le noir est une couleur", couleur de la misère mais également de la peau de ses amants de prédilection, qui retrace, au cours de sa cavale en Allemagne au début des années 1960 avec deux enfants en bas âge, tant son addiction pour les soldats afro-américains qui y sont basés que son entrée en prostitution.

Composée de narrations, soliloques et courtes scènes restituant la singularité stylistique de l'opus, elle se concentre sur une période de vie difficile et douloureuse d'une femme dont la condition d'émigrée en situation irrégulière conditionne le choix imposé de la prostitution.

Une situation qu'elle accepte avec non l'énergie du désespoir mais l'instinct de survie et dépasse par des esquives intellectuelles telles la transcendance de la réalité, qu'elle érige en destin de nomade en revendiquant une âme de tsigane, la sublimation de la passion amoureuse et un vitalisme déterminé.

Accompagnée par les belles lumières de Renaud Gimenez et de Djahîz Gil qui officie de la salle comme une voix-off, celle du policier qui mène son interrogatoire lors d'une arrestation pour trafic de drogue, et dont les interventions twistent ce seul en scène, Julie Allainmat dispense une performance saisissante et, sans pathos, le portrait plein d'humanité d'une Belle de nuit libertaire.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 septembre 2017 : A quelques pas de l'automne

Les compagnies de théâtres sont toutes rentrées d'Avignon, les Festivals de musique se raréfient, les jours raccourcissent et on va bientôt passer à l'heure d'hiver. Au milieu de tout cela, voici de quoi aiguiser, comme chaque semaine votre curiosité et oublier les tracas du quotidien.

Du côté de la musique :

"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation
et toujours :
"Hippopotamus" de Sparks
"Tchaikovski : String quartet N°1, souvenir de Florence" de Novus String Quartet
"Devil on TV" de Balkun Brothers
"Agitato charismatic" de Dissonant Nation
"Armor" de Emmanuel Tugny
"The end of everything EP" de The Off-Keys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Marco Polo et l'Hirondelle du Khan" au Théâtre La Bruyère
"Et Swan s'inclina poliment" au Théâtre de Belleville
"Amphitryon" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Au but" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Terre Sainte" au Théâtre de l'Opprimé
"La gentillesse" au Théâtre Paris-Villette
"Tristesse Animal noir" au Théâtre L'Atalante
"You-You" au Studio Hébertot
"Bovary" à la Maison ds Métallos
"La Huchette en liberté" au Quartier Latin
"Ecrits d’Art Brut à voix haute" au Centre Culturel Suisse
les reprises :
"Grande" au Centquatre
"La logique des femmes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Arrête ton char Ben-Hur !" au Théâtre de Dix Heures
"Elodie Poux - Le syndrome du Playmobil" au Théâtre Apollo
"Guillaume Bats - Hors Cadre !" à la Comédie des Boulevards
"Karine Lyachenko - Rebelle(s)" au Théâtre du Marais
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Petit Palais des Glaces
et les autres spectacles de septembre

Expositions :

"Caro/Jeunet" à la Halle Saint Pierre
dernière ligne droite pour "Costumes espagnols - Entre ombre et lumière" à la Maison de Victor Hugo,
et les autres spectacles de septembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Faute d'amour" de Andreï Zviaguintsev
"Nos années folles" de André Téchiné
"A ciambra" de Jonas Carpignano
"Kidnap" de Luis Prieto en E-cinema
Ciné en bref avec :
"Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu
"Le prix du succès" de Teddy Lussi-Modeste
"Seven Sisters" de Tommy Wirkola
"Bonne pomme" de Florence Quentin
"Barbara" de Mathieu Amalric
les chroniques des autres sorties de septembre
et les chroniques des sorties d'août

Lecture avec :

"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain
et toujours :
"Gaston Lagaffe : La galerie des gaffes" en hommage à André Franquin
"Hillbilly elégie" de J.D. Vance
"Il nous reste que la violence" de Eric Lange
"La mythologie Viking" de Neil Gaiman
"Mon étincelle" de Ali Zamir
"Pourquoi les oiseaux meurts" de Victor Pouchet

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=