Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Toi, l'imbécile, sors !
Théâtre Essaion  (Paris)  septembre 2017

Spectacle conçu par Julie Allainmat d'après l'oeuvre de Grisélidis Réal, avec Julie Allainmat et Djahîz Gil (en alternance Rénald Laban).

La figure ambivalente de la prostituée constitue un thème récurrent des arts, dont le théâtre pour son potentiel dramaturgique.

Et quand elle est incarnée, telle celle contemporaine de Grisélidis Réal (1920-2005), en sus écrivaine, peintre et militante activiste de la Révolution des prostituées des années 1970, elle fascine et inspire notamment les comédiennes.

Car tant la vie de celle qui fut qualifiée de "putain majestueuse" et de "catin révolutionnaire" qui ressort à l'héroïne tragique que ses écrits, de la correspondance aux romans autofictionnels au style flamboyant qui hybride réalisme cru, humanisme compassionnel et exaltation lyrique, constituent un exceptionnel matériau dramatique sur le rapport au corps, au désir et au sexe, le paradigme prostitutionnel et la conceptualisation de la prostitution "choisie" comme revendication d'une liberté individuelle et acte de rébellion sociale.

La partition "Toi, l'imbécile, sors !" élaborée par Julie Allainmat présente une approche inédite en ce qu'elle résulte uniquement d'une adaptation du premier roman autobiographique de Grisélidis Réal au titre équivoque, "Le noir est une couleur", couleur de la misère mais également de la peau de ses amants de prédilection, qui retrace, au cours de sa cavale en Allemagne au début des années 1960 avec deux enfants en bas âge, tant son addiction pour les soldats afro-américains qui y sont basés que son entrée en prostitution.

Composée de narrations, soliloques et courtes scènes restituant la singularité stylistique de l'opus, elle se concentre sur une période de vie difficile et douloureuse d'une femme dont la condition d'émigrée en situation irrégulière conditionne le choix imposé de la prostitution.

Une situation qu'elle accepte avec non l'énergie du désespoir mais l'instinct de survie et dépasse par des esquives intellectuelles telles la transcendance de la réalité, qu'elle érige en destin de nomade en revendiquant une âme de tsigane, la sublimation de la passion amoureuse et un vitalisme déterminé.

Accompagnée par les belles lumières de Renaud Gimenez et de Djahîz Gil qui officie de la salle comme une voix-off, celle du policier qui mène son interrogatoire lors d'une arrestation pour trafic de drogue, et dont les interventions twistent ce seul en scène, Julie Allainmat dispense une performance saisissante et, sans pathos, le portrait plein d'humanité d'une Belle de nuit libertaire.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=