Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Traits-d'union
Théâtre Essaion  (Paris)  septembre 2017

Comédie de Murielle Magellan, mise en scène de Marie-Caroline Morel, avec Jean-Philippe Ancelle, Johanne Ricard, Emmanuel Gaury et Lou Lefèvre.

Auteure toutes catégories, Murielle Magellan est romancière, dramaturge, scénariste, metteuse en scène. Très productive, elle a déjà écrit quatre romans, et on a pu voir récemment sa dernière pièce "L'éveil du chameau" alors que sortait le film d'Audrey Dana, "Si j'étais un homme", dont elle a écrit le scénario.

Sans préjuger du reste de son œuvre, on peut dire que la forme théâtrale lui convient parfaitement. Car, comme "L'Éveil du chameau", "Traits-d'union" est une pièce de belle facture, vraiment écrite pour être jouée et qui donne à tous les comédiens de quoi prendre du plaisir et de quoi montrer toutes leurs qualités.

Cette "comédie littéraire" ne cherche pas l'originalité et il ne faut pas s'attendre à de nombreux rebondissements. En quatre mouvements quasi musicaux, Murielle Magellan va décrire avec concision et sans méchanceté ce que le milieu littéraire peut être.

Un jeune auteur, poète obligé d'être "nègre", David Karrer (Emmanuel Gaury) a la même "secrétaire", Christina (Lou Lefèvre), qu'un écrivain accompli, Philippe Rochant (Jean-Philippe Ancelle) et qu'une essayiste qui veut se reconvertir dans la fiction, Marthe Dorval (Johanne Ricard).

Dès lors, avec seulement ce quatuor incarnant des positions différentes dans le champ littéraire, Murielle Magellan va réussir le tour de force de rendre crédible et de faire vivre la comédie des egos et des ambitions littéraires, et de montrer les jeux de pouvoir entre les uns et les autres. Oh ! Ce n'est pas du Bourdieu, mais c'est un très agréable petit aperçu de ce qu'écrire veut dire, surtout en termes de frustration !

Sans aucun temps mort dans une mise en scène limpide de Marie-Caroline Morel, les quatre protagonistes vont et viennent. Dès le début, grâce à la présence souriante de Lou Lefèvre, on est en empathie avec les personnages et le sujet. Même l'écrivain "arrivé" et plein de suffisance n'est jamais le cabot qu'il pourrait être.

Bien qu'il y ait sur scène trois auteurs et que le quatrième personnage est bien mieux que leur factotum, "Traits d'union" ne cherche pas la facilité du mot d'auteur. Aucune des scènes n'est inutile et chacune répond à la nécessité de l'action. On se sent bien dans "Traits d'union", au point de ne pas voir le temps passer et de regretter qu'il n'y ait pas quelques chapitres de plus à se mettre sous la dent.

Une pièce qu'il ne faut pas rater et qui devrait convaincre et rendre heureux un large public.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=