Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Villeperdue
Julien Gaspar-Oliveri  août 2017

Réalisé par Julien Gaspar-Oliveri. France. Drame. 52 minutes (Sortie le 30 août 2017). Avec Carole Franck, Lucie Debay, Benjamin Sikso, Souad Amidou et Riton Liebman.

De nombreux cinéastes,comme Julien Gaspar-Oliveri influencés par Maurice Pialat et John Cassavetes, n'auraient pas hésité à étirer "Villeperdue" pour en faire un long métrage. Le spectateur n'y aurait vu que du feu et les impétrants auraient ainsi franchi le cap du "premier film" plus vite.

Il faut donc féliciter Julien Gaspar-Oliveri d'avoir choisi la bonne solution pour donner à cette tranche de vie entre une mère et ses deux grands enfants la juste distance.

Pas besoin d'être un exégète très savant pour comprendre que cette "ville perdue" est pour Lucie Debay et Benjamin Siksou celle de leur enfance achevée, une enfance pas terrible dont il ne reste pas beaucoup de souvenirs heureux. En plus, la fille et le fils de Carole Franck sont comme chat et chien. Il ne faudra d'ailleurs guère de temps pour que reviennent les chamailleries alimentées par de vieilles aigreurs.

Mais dans toute vie, même celle qui paraît la moins réussie, il y a eu des instants de bonheur, de complicité, voire d'amour. C'est ce qui va finir par rejaillir ici, par brides, par fragments.

Pourtant, ce qu'il y a de pire quand on revient dans son passé, c'est quand on le retrouve pour le perdre... La mère en a fini avec sa solitude et ses enfants vont découvrir quelque chose qu'ils n'avaient pas prévu : elle peut, elle va refaire sa vie...

"Villeperdue" de Julien Gaspar-Oliveri est une œuvre pleine de promesse, qui se joue de l'époque et n'en a cure de s'accrocher à un cinéma qu'on croyait sans descendance.

On a parlé de Cassavetes, de Pialat. C'est tout un cinéma naturaliste, aimant les gens et les mettant au centre de ses préoccupations qui se réveille dans ces cinquante minutes très peuplées où chaque plan apporte un point de vue nouveau sur ce trio qui s'aime et se déchire, qui reste sauvage, mais qui est peut-être décrit au moment d'un certain apaisement.

On félicitera Julien Gaspar-Oliveri pour le choix d'un casting impeccable et pour une direction d'acteurs remarquable. Il a su éviter tout monolithisme dans ces trois personnages principaux, ne les a pas poussés vers une hystérie inutile. On croit aussitôt en eux et, jamais, leurs relations ne semblent artificielles.

Le réalisateur a su aussi donner de la vie à leur entourage. On sera ainsi heureux de revoir Souad Amidou et plus encore, on appréciera la prestation pas facile de Riton Liebman (celui de l'admirable "Liebman renégat") en "beau-père" au surgissement imprévu.

"Villeperdue" de Julien Gaspar-Oliveri, comme on l'a dit, vaut largement un long-métrage. Il annonce sans doute un cinéaste.


"Villeperdue" est projeté avec "Passe", un précédent court-métrage de douze minutes de Julien Gaspar-Oliveri)

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=