Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Villeperdue
Julien Gaspar-Oliveri  août 2017

Réalisé par Julien Gaspar-Oliveri. France. Drame. 52 minutes (Sortie le 30 août 2017). Avec Carole Franck, Lucie Debay, Benjamin Sikso, Souad Amidou et Riton Liebman.

De nombreux cinéastes,comme Julien Gaspar-Oliveri influencés par Maurice Pialat et John Cassavetes, n'auraient pas hésité à étirer "Villeperdue" pour en faire un long métrage. Le spectateur n'y aurait vu que du feu et les impétrants auraient ainsi franchi le cap du "premier film" plus vite.

Il faut donc féliciter Julien Gaspar-Oliveri d'avoir choisi la bonne solution pour donner à cette tranche de vie entre une mère et ses deux grands enfants la juste distance.

Pas besoin d'être un exégète très savant pour comprendre que cette "ville perdue" est pour Lucie Debay et Benjamin Siksou celle de leur enfance achevée, une enfance pas terrible dont il ne reste pas beaucoup de souvenirs heureux. En plus, la fille et le fils de Carole Franck sont comme chat et chien. Il ne faudra d'ailleurs guère de temps pour que reviennent les chamailleries alimentées par de vieilles aigreurs.

Mais dans toute vie, même celle qui paraît la moins réussie, il y a eu des instants de bonheur, de complicité, voire d'amour. C'est ce qui va finir par rejaillir ici, par brides, par fragments.

Pourtant, ce qu'il y a de pire quand on revient dans son passé, c'est quand on le retrouve pour le perdre... La mère en a fini avec sa solitude et ses enfants vont découvrir quelque chose qu'ils n'avaient pas prévu : elle peut, elle va refaire sa vie...

"Villeperdue" de Julien Gaspar-Oliveri est une œuvre pleine de promesse, qui se joue de l'époque et n'en a cure de s'accrocher à un cinéma qu'on croyait sans descendance.

On a parlé de Cassavetes, de Pialat. C'est tout un cinéma naturaliste, aimant les gens et les mettant au centre de ses préoccupations qui se réveille dans ces cinquante minutes très peuplées où chaque plan apporte un point de vue nouveau sur ce trio qui s'aime et se déchire, qui reste sauvage, mais qui est peut-être décrit au moment d'un certain apaisement.

On félicitera Julien Gaspar-Oliveri pour le choix d'un casting impeccable et pour une direction d'acteurs remarquable. Il a su éviter tout monolithisme dans ces trois personnages principaux, ne les a pas poussés vers une hystérie inutile. On croit aussitôt en eux et, jamais, leurs relations ne semblent artificielles.

Le réalisateur a su aussi donner de la vie à leur entourage. On sera ainsi heureux de revoir Souad Amidou et plus encore, on appréciera la prestation pas facile de Riton Liebman (celui de l'admirable "Liebman renégat") en "beau-père" au surgissement imprévu.

"Villeperdue" de Julien Gaspar-Oliveri, comme on l'a dit, vaut largement un long-métrage. Il annonce sans doute un cinéaste.


"Villeperdue" est projeté avec "Passe", un précédent court-métrage de douze minutes de Julien Gaspar-Oliveri)

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 novembre 2018 : Pas de frein pour consommer la culture

Si certains estiment que l'on consomme toujours trop et toujours plus, il n'en est pas de même pour la culture. Jamais assez de livres, de musiques, de films... Voici de quoi découvrir cette semaine encore avec notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Amir" de Tamino
"We are not merchandise" de Jean Michel Jarret
"Action" de Inuit
"Vanités" de Liz Van Deuq
"Longue distance" de Miegeville
My Baby et Electro Deluxe dans une sélection de EP
et toujours :
Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Iinflammation du verbe vivre" au Théâtre de la Colline
"Dans le pays d'hiver" à la MC93 à Bobigny
"L'Arche" au Théâtre 13/Seine
"Cyrano" au Théâtre de la Tempête
"Abeilles" au Théâtre de Belleville
"Le Cabaret des Trois soeurs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Ce qu'on attend, ce qu'on a déjà" au Lavoir Moderne Parisien
"L'Autre fille" à la Comédie de Béthune
"Mémoire de fille" à la Comédie de Béthune
"Femme(s)" au Théâtre Trévise
"J'aime Brassens" au Théâtre Trévise
les reprises :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers parisiens
"En avant sur les cendres" au Théâtre du Rond-Point
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"La Fabrique à Kifs" au Théâtre de l'Oeuvre
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
et la chronique des autres spectacles de novembre

Expositions avec :

"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"Jômon - Naissance de l'art dans le Japon préhistorique" à la Maison de la Culture du Japon

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le départ" de Jerzy Skolimowki en version restaurée
et la chronique des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"Au coeur de la folie" de Luca d'Andrea
"Les contes du réveil matin" de Michel Bussi
"Munkey diaries (1957-1982)" de Jane Birkin
"Où vivre" de Carole Zalberg
et toujours :
"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=