Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Villeperdue
Julien Gaspar-Oliveri  août 2017

Réalisé par Julien Gaspar-Oliveri. France. Drame. 52 minutes (Sortie le 30 août 2017). Avec Carole Franck, Lucie Debay, Benjamin Sikso, Souad Amidou et Riton Liebman.

De nombreux cinéastes,comme Julien Gaspar-Oliveri influencés par Maurice Pialat et John Cassavetes, n'auraient pas hésité à étirer "Villeperdue" pour en faire un long métrage. Le spectateur n'y aurait vu que du feu et les impétrants auraient ainsi franchi le cap du "premier film" plus vite.

Il faut donc féliciter Julien Gaspar-Oliveri d'avoir choisi la bonne solution pour donner à cette tranche de vie entre une mère et ses deux grands enfants la juste distance.

Pas besoin d'être un exégète très savant pour comprendre que cette "ville perdue" est pour Lucie Debay et Benjamin Siksou celle de leur enfance achevée, une enfance pas terrible dont il ne reste pas beaucoup de souvenirs heureux. En plus, la fille et le fils de Carole Franck sont comme chat et chien. Il ne faudra d'ailleurs guère de temps pour que reviennent les chamailleries alimentées par de vieilles aigreurs.

Mais dans toute vie, même celle qui paraît la moins réussie, il y a eu des instants de bonheur, de complicité, voire d'amour. C'est ce qui va finir par rejaillir ici, par brides, par fragments.

Pourtant, ce qu'il y a de pire quand on revient dans son passé, c'est quand on le retrouve pour le perdre... La mère en a fini avec sa solitude et ses enfants vont découvrir quelque chose qu'ils n'avaient pas prévu : elle peut, elle va refaire sa vie...

"Villeperdue" de Julien Gaspar-Oliveri est une œuvre pleine de promesse, qui se joue de l'époque et n'en a cure de s'accrocher à un cinéma qu'on croyait sans descendance.

On a parlé de Cassavetes, de Pialat. C'est tout un cinéma naturaliste, aimant les gens et les mettant au centre de ses préoccupations qui se réveille dans ces cinquante minutes très peuplées où chaque plan apporte un point de vue nouveau sur ce trio qui s'aime et se déchire, qui reste sauvage, mais qui est peut-être décrit au moment d'un certain apaisement.

On félicitera Julien Gaspar-Oliveri pour le choix d'un casting impeccable et pour une direction d'acteurs remarquable. Il a su éviter tout monolithisme dans ces trois personnages principaux, ne les a pas poussés vers une hystérie inutile. On croit aussitôt en eux et, jamais, leurs relations ne semblent artificielles.

Le réalisateur a su aussi donner de la vie à leur entourage. On sera ainsi heureux de revoir Souad Amidou et plus encore, on appréciera la prestation pas facile de Riton Liebman (celui de l'admirable "Liebman renégat") en "beau-père" au surgissement imprévu.

"Villeperdue" de Julien Gaspar-Oliveri, comme on l'a dit, vaut largement un long-métrage. Il annonce sans doute un cinéaste.


"Villeperdue" est projeté avec "Passe", un précédent court-métrage de douze minutes de Julien Gaspar-Oliveri)

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2018 : Chaud devant !

Alors que le printemps n'a jamais été aussi proche, voilà que s'abat sur nous une vague de froid, sous le soleil, certes, mais froide quand même. Pour vous réchauffer le coeur et la tête, voici notre sélection culturelle de la semaine. Bonne écoute, bonne lecture, bon visionnage et n'hésitez pas à sortir, au théâtre, au cinéma, dans les musées, dans les salles de concerts, chez votre libraire, en général c'est très bien chauffé.

Du côté de la musique :

"So french" de Alexandre Doisy
Apolline, Joko, Yungblud dans une sélection de EP et singles
"By the way I forgive you" de Brandi Carlile
"Dita Von Teese" de Dita Von Teese et Sébastien Tellier
"Transangelic exodus" de Ezra Furman
"Who's happy" de High Coltman
"Est-ce que tu vois le tigre ?" de Le Roi Angus
"Do" de Rémi Panossian
"Chanson pour l'oreille gauche" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Beautiful people will ruin your life" de The Wombats
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
et toujours :
"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Seasonal Affective Disorder" au Théâtre Le Lucernaire
"La Femme rompue" au Théâtre Hébertot
"Meute/Une légende" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Zig-Zag" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Presque égal à" au Théâtre de Belleville
"De nos frères blessés" au Théâtre Les Déchargeurs
"K-Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"L'Eventreur" au Théâtre Essaion
"La Callas oubliée" au Théâtre Essaion
"Une sombre histoire de girafe" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Melting Potes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Yann Jamet - Le Syndrome de Jeanne d'Arc" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Oncle Vania" au Théâtre Essaion
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"L'Ecume des jours" au Théâtre de la Huchette
"Intra Muros" au Théâtre La Pépinière
"Alil Vardar - Commnen garder son mec" à la Garnde Comédie
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Winter Brothers" de Hlynur Palmason
"Corps étranger" de Raja Amari
"Trait de vie" de Sophie Arlot et Fabien Rabin
Ciné en bref avec :
"La Forme de l'eau" de Guillermo del Toro
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand
"Le rire de ma mère" de Colombe Savignac et Pascal Ralite
"Le retour du héros" de Laurent Tirard
"Oh Lucy !" de Atsuko Hirayanagi
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"La nuit introuvable" de Gabriel Tuloup
"Larmes blanches" de Hari Kunzru
"Les flamboyantes" de Robin Wasserman
Sophie de Habsbourg" de Jean Paul Bled
"Soudain l'univers prend fin" de Dakota McFadzean
"Une vie comme les autres" de Hanya Yanagihara
et toujours :
"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=