Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Off-Keys
The End of Everything EP  (Autoproduit)  juillet 2017

Vois-tu lecteur, ce que j’aime particulièrement dans mon hobby de chroniqueur (bah oui, ne crois pas que je fasse cela pour l’argent, les filles faciles et la drogue, hein…), c’est que tu fais des rencontres.

Depuis que je chronique et interviewe, j’ai rencontré pas mal de monde, interviewé des artistes que j’admirais depuis longtemps (et là c’est comme un rêve de gosse qui se réalise) et puis il y a LES rencontres, celles avec ces artistes qui vont devenir des grands et là je pourrais dire : j’y étais, je les connaissais à leur début ! Ah narcissisme, quand tu nous tiens !

Il y a même des artistes qui te font des cadeaux ! Alors bien sûr, il y a ceux qui t’offrent leur album, ceux qui le dédicacent, ceux qui t’offrent une affiche dédicacée et même qui partagent un verre avec toi et il y a les plus malins qui t’offrent un téléphone ! Rien que ça ! C’est ce qu’a fait Jil Finotto de The Off-Keys et dont je vais te parler de l’EP aujourd’hui.

Alors pour tout te dire, Jil ne m’a pas offert un smartphone dernière génération mais un téléphone des années 2000, réputé incassable avec LE jeu du serpent dessus, tu sais ce jeu en noir et blanc où tu devais faire grossir un serpent et le faire tourner sur un écran minuscule sans jamais qu’il se touche, ce jeu qui te rendait fou… D’ailleurs, je t’en remercie encore Jil, depuis qu’il est à la maison mes gosses l’ont kidnappés et je suis tranquille pour écouter du rock…

Le rapport avec ma chronique de l’EP d’Off-Keys ? Aucun. C’est ça qui est génial ! Une rencontre, un échange autour d’un verre, évoquer la nostalgie d’une époque, le tout avec mes gosses et Jil et tout ça juste pour le plaisir de la discussion sans aucune arrière pensée mercantile. La quintessence du rock ! Le tout au soleil.

L’EP, intitulé The End of Everything, titre paradoxal s’il en est, nous offre 4 titres d’un rock distillé autour d’une guitare virevoltante, tenue par Jérémie Missou, une basse efficace et pleine de vie, tenue par Jil Finotto, une batterie syncopée avec Sylvain Duplay aux baguettes, tout cela au service de la voix envoûtante de Livia C. Taloon.

Le groupe s’il est tout jeune fait preuve d’une maturité scénique et artistique évidente. On sent que ces quatre-là s’entendent à merveille et font de la musique avant tout pour le plaisir, le leur, le nôtre !

Tout d’abord vous aurez droit à "A pawn in your game", parfait morceau pop-rock puis arrive "Underground", plus posé mais tout aussi rythmé. Le groupe nous propose ensuite un "W.D.Y.F.O ?" (je te laisse chercher la signification) où il nous refait une démonstration de rock, un rock comme je l’aime, vivant. Et malheureusement le dernier titre, "The end of everything", quand je te dis que ce titre est paradoxal, qui débarque en trompe, nous consolant de cette fin précoce.

J’ai vraiment hâte que cet EP, enregistré, mixé et produit par Yves Grimonprez, certainement LE meilleur sur la scène Stéphanoise (car oui, The Off-Keys est un groupe de Saint-Etienne) et c’est Jil qui le dit avec conviction, j’ai vraiment hâte disais-je avant de partir dans une de mes digressions habituelles qu’il soit rapidement suivi d’un grand frère cette fois !

Comme toujours, je te mets tous les liens utiles pour découvrir ce groupe et cet EP et tu pourras aller les découvrir en live le samedi 7 octobre au magasin Forum Disques dans le cadre de la Journée internationale du Raton-Laveur (c’est gratuit, c’est sympa, c’est bonheur) parce qu’un groupe qui soutient les Ratons-Laveurs, il n’y en a pas tant alors fonce !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Off-Keys en concert à Raqoons - The Off-Keys (samedi 7 octobre 2017)

En savoir plus :
Le Bandcamp de The Off-Keys
Le Facebook de The Off-Keys


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=