Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Off-Keys
The End of Everything EP  (Autoproduit)  juillet 2017

Vois-tu lecteur, ce que j’aime particulièrement dans mon hobby de chroniqueur (bah oui, ne crois pas que je fasse cela pour l’argent, les filles faciles et la drogue, hein…), c’est que tu fais des rencontres.

Depuis que je chronique et interviewe, j’ai rencontré pas mal de monde, interviewé des artistes que j’admirais depuis longtemps (et là c’est comme un rêve de gosse qui se réalise) et puis il y a LES rencontres, celles avec ces artistes qui vont devenir des grands et là je pourrais dire : j’y étais, je les connaissais à leur début ! Ah narcissisme, quand tu nous tiens !

Il y a même des artistes qui te font des cadeaux ! Alors bien sûr, il y a ceux qui t’offrent leur album, ceux qui le dédicacent, ceux qui t’offrent une affiche dédicacée et même qui partagent un verre avec toi et il y a les plus malins qui t’offrent un téléphone ! Rien que ça ! C’est ce qu’a fait Jil Finotto de The Off-Keys et dont je vais te parler de l’EP aujourd’hui.

Alors pour tout te dire, Jil ne m’a pas offert un smartphone dernière génération mais un téléphone des années 2000, réputé incassable avec LE jeu du serpent dessus, tu sais ce jeu en noir et blanc où tu devais faire grossir un serpent et le faire tourner sur un écran minuscule sans jamais qu’il se touche, ce jeu qui te rendait fou… D’ailleurs, je t’en remercie encore Jil, depuis qu’il est à la maison mes gosses l’ont kidnappés et je suis tranquille pour écouter du rock…

Le rapport avec ma chronique de l’EP d’Off-Keys ? Aucun. C’est ça qui est génial ! Une rencontre, un échange autour d’un verre, évoquer la nostalgie d’une époque, le tout avec mes gosses et Jil et tout ça juste pour le plaisir de la discussion sans aucune arrière pensée mercantile. La quintessence du rock ! Le tout au soleil.

L’EP, intitulé The End of Everything, titre paradoxal s’il en est, nous offre 4 titres d’un rock distillé autour d’une guitare virevoltante, tenue par Jérémie Missou, une basse efficace et pleine de vie, tenue par Jil Finotto, une batterie syncopée avec Sylvain Duplay aux baguettes, tout cela au service de la voix envoûtante de Livia C. Taloon.

Le groupe s’il est tout jeune fait preuve d’une maturité scénique et artistique évidente. On sent que ces quatre-là s’entendent à merveille et font de la musique avant tout pour le plaisir, le leur, le nôtre !

Tout d’abord vous aurez droit à "A pawn in your game", parfait morceau pop-rock puis arrive "Underground", plus posé mais tout aussi rythmé. Le groupe nous propose ensuite un "W.D.Y.F.O ?" (je te laisse chercher la signification) où il nous refait une démonstration de rock, un rock comme je l’aime, vivant. Et malheureusement le dernier titre, "The end of everything", quand je te dis que ce titre est paradoxal, qui débarque en trompe, nous consolant de cette fin précoce.

J’ai vraiment hâte que cet EP, enregistré, mixé et produit par Yves Grimonprez, certainement LE meilleur sur la scène Stéphanoise (car oui, The Off-Keys est un groupe de Saint-Etienne) et c’est Jil qui le dit avec conviction, j’ai vraiment hâte disais-je avant de partir dans une de mes digressions habituelles qu’il soit rapidement suivi d’un grand frère cette fois !

Comme toujours, je te mets tous les liens utiles pour découvrir ce groupe et cet EP et tu pourras aller les découvrir en live le samedi 7 octobre au magasin Forum Disques dans le cadre de la Journée internationale du Raton-Laveur (c’est gratuit, c’est sympa, c’est bonheur) parce qu’un groupe qui soutient les Ratons-Laveurs, il n’y en a pas tant alors fonce !

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de The Off-Keys
Le Facebook de The Off-Keys


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 septembre 2017 : A quelques pas de l'automne

Les compagnies de théâtres sont toutes rentrées d'Avignon, les Festivals de musique se raréfient, les jours raccourcissent et on va bientôt passer à l'heure d'hiver. Au milieu de tout cela, voici de quoi aiguiser, comme chaque semaine votre curiosité et oublier les tracas du quotidien.

Du côté de la musique :

"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation
et toujours :
"Hippopotamus" de Sparks
"Tchaikovski : String quartet N°1, souvenir de Florence" de Novus String Quartet
"Devil on TV" de Balkun Brothers
"Agitato charismatic" de Dissonant Nation
"Armor" de Emmanuel Tugny
"The end of everything EP" de The Off-Keys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Marco Polo et l'Hirondelle du Khan" au Théâtre La Bruyère
"Et Swan s'inclina poliment" au Théâtre de Belleville
"Amphitryon" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Au but" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Terre Sainte" au Théâtre de l'Opprimé
"La gentillesse" au Théâtre Paris-Villette
"Tristesse Animal noir" au Théâtre L'Atalante
"You-You" au Studio Hébertot
"Bovary" à la Maison ds Métallos
"La Huchette en liberté" au Quartier Latin
"Ecrits d’Art Brut à voix haute" au Centre Culturel Suisse
les reprises :
"Grande" au Centquatre
"La logique des femmes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Arrête ton char Ben-Hur !" au Théâtre de Dix Heures
"Elodie Poux - Le syndrome du Playmobil" au Théâtre Apollo
"Guillaume Bats - Hors Cadre !" à la Comédie des Boulevards
"Karine Lyachenko - Rebelle(s)" au Théâtre du Marais
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Petit Palais des Glaces
et les autres spectacles de septembre

Expositions :

"Caro/Jeunet" à la Halle Saint Pierre
dernière ligne droite pour "Costumes espagnols - Entre ombre et lumière" à la Maison de Victor Hugo,
et les autres spectacles de septembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Faute d'amour" de Andreï Zviaguintsev
"Nos années folles" de André Téchiné
"A ciambra" de Jonas Carpignano
"Kidnap" de Luis Prieto en E-cinema
Ciné en bref avec :
"Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu
"Le prix du succès" de Teddy Lussi-Modeste
"Seven Sisters" de Tommy Wirkola
"Bonne pomme" de Florence Quentin
"Barbara" de Mathieu Amalric
les chroniques des autres sorties de septembre
et les chroniques des sorties d'août

Lecture avec :

"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain
et toujours :
"Gaston Lagaffe : La galerie des gaffes" en hommage à André Franquin
"Hillbilly elégie" de J.D. Vance
"Il nous reste que la violence" de Eric Lange
"La mythologie Viking" de Neil Gaiman
"Mon étincelle" de Ali Zamir
"Pourquoi les oiseaux meurts" de Victor Pouchet

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=