Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Agatha
Café de la Danse  (Paris)  septembre 2017

Comédie dramatique de Marguerite Duras, mise en scène de de Marguerite Duras, mise en scène de Hans Peter cloos avec Alexandra Larangot et Florian Carove.

Parce qu'il y a un frère, parce qu'il y a une sœur, qu'ils s'aiment et vont enfin se quitter, être loin sans vraiment se quitter, "Agatha" est forcément une histoire d'inceste.

Dans un décor brut mais habité de Marion Thelma, conforme à ce que voulait Marguerite Duras, avec des portes et des fenêtres qui sont des béances, un subtil chaos de chaises, de fauteuils et un divan, Florian Carove et Alexandra Larangot vont habiter cet amour interdit, son souvenir et son devenir sans avenir.

Pièce lourde de sens où les temps morts sont longs comme pour respirer l'insupportable, "Agatha" est un des sommets de l'art durasien. Hans Peter Cloos s'en empare sans provocation avec le désir que ses personnages s'extirpent de cet intense bourbier de non-dits.

A la douceur prônée par Duras, il préfère l'affrontement. Comme ce que préconisait Marguerite, le frère et la sœur ne se regardent jamais et se touchent à peine. Mais ils vont et viennent dans le champ et dans le hors-champ, s'évitent comme des danseurs alors qu'au-dessus du décor s'écoulent pendant les temps de latence des vidéos en noir et blanc signifiantes.

On croit reconnaître les enfants de "La nuit du Chasseur" et même l'inquiétante "zone" mentale inventée par Andréi Tarkovski pour "Stalker". C'est clair, presque trivial, l'inceste est le lieu d'une chasse qui trouble l'esprit.

Adepte d'un classicisme formel peut-être d'une autre époque - celle où les tous les spectateurs auraient reconnu le film de Charles Laughton et auraient communié à la poésie du cinéaste russe - Hans Peter Cloos nourrit Duras d'éléments qui lui ôtent son mystère.

Florian Carove menace, ou feint de menacer, sa partenaire avec un couteau, n'hésite pas à revêtir un tutu rose. Les deux aimants se badigeonnent exagérément la bouche de rouge à lèvre, se couvrent le visage de masques blancs...

C'est l'éternel conflit du siècle passé entre le metteur en scène et l'auteur sauf que, ici, Hans Peter Cloos ne souhaite pas supplanter Duras. Non, il veut la servir et ne pas s'en servir, et c'est son intelligence, sa volonté d'expliquer, de rendre limpide un texte riche en aspérités qui posent problème à ceux qui voyaient dans "Agatha" quelque chose de plus mouvant, de moins littéral.

Car, si on se laisse guider par la puissance des images fournies, par la conviction des deux protagonistes, et happer par la force du texte qui passe quoi qu'on en fasse, cette version d'"Agatha" marquée du sceau puissant d'Hans Peter Cloos pourra convaincre et vraiment séduire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 juin 2018 : Voyage Voyage

Ce week end, l'équipe de Froggy's Delight est allée faire un tour en Normandie pour tourner 3 sessions à venir très bientôt... résultat des courses, une édition un peu plus light que d'habitude, mais on se rattrapera la semaine prochaine avec la session de Brisa Roché et plein d'autres choses, en attendant, voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Side stories" de Thomas Bramerie Trio
"Pied-tendre" deLucien Chéenne
"Love is dead" de CHVRCHES
"Macadamia" de Adam and the Madams
"Endorphine" de Daran
Rencontre avec Brisa Roché
autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"C'est maintenant que ça commence" au Théâtre Essaion
"I love Piaf" au Théâtre Le Lucernaire
"On monte Mae West !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
le compte-rendu de la 2ème édition du Festival des Ecoles de l'Union avec les spectacles :
"La Condition Collective"
"Le cercueil est trop grand pour la fosse"
"Le Roi Lear"
"L'Album d'Agnès"
et "Le Mariage forcé - Le Médecin volant"
des reprises avec :
"Darius" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Dévaste-moi" à la Maison des Métallos
"Huis Clos" à la Comédie Saint-Michel
et les chroniques des autres spectacles de juin

Expositions avec :

"Zao Wou-Ki - L'espace est silence" au Musée d'art moderne
et dernière ligne droite pour : "Tintoret - Naissance d'un génie" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ma Fille" de Laura Bispuri
"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=