Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Feu du Poète
Studio Hébertot  (Paris)  septembre 2017

Evocation poétique conçue et interprétée par Jean- Baptiste Ponsot d'après des textes de Baudelaire, Rimbaud, Hugo, Nietzche et Whitman.

Ce n'est pas la première fois que Jean-Baptiste Ponsot met sa belle énergie au service de la poésie. Il a déjà célébré Victor Hugo ("Ecce Deus"16941), Baudelaire et Nietzsche, et Rimbaud, ce "voleur de feu" qui lui inspire sans doute le titre de son nouveau spectacle "Le Feu du Poète".

Cette fois-ci, il ne s'agira pas pour Jean-Baptiste Ponsot de célébrer des œuvres en particulier mais, à travers un parcours de textes de ses poètes favoris, de créer une véritable symphonie de mots.

S'il manque peut-être Verlaine à cette fête de couleurs de de sons poétiques, c'est bien à une évocation musicale qu'il convie des spectateurs tout de suite conquis par une voix virtuose qui s'accorde à ce florilège sans fausses notes.

Dans cette évocation "enflammée", Jean-Baptiste Ponsot est plein d'une ardente audace puisqu'il ajoute au trio majeur de la poésie française (Hugo-Baudelaire-Rimbaud), deux noms dont le rapprochement surprend, mais s'impose par leurs correspondances : Nietzsche et Whitman.

Si l'on connaît bien le "Voyage" de Baudelaire, "Lebateau ivre" de Rimbaud, on sera plus surpris par le choix du texte hugolien ("A l'homme"), bien moins connu, et encore davantage par "Le chant du Oui et de l'Amen" du philosophe allemand. Pour ce qui est de "La Chanson pour moi-même" de Walt Whitman, ce sera pour presque tous une découverte, à la fois du poète américain et de son œuvre d'une beauté nette et implacable.

Un grand merci, donc, à Jean-Baptiste Ponsot pour ce parcours imparable et audacieux. Son travail sur la poésie est à la fois d'une modestie exemplaire d'artisan acteur et d'une grande ambition en termes de projets.

Ce jeune homme à la voix chaude qu'il modèle sans artifice est en train de devenir un diseur hors pair. Il sait éviter les pièges des textes et ne cherche pas à montrer toutes les prouesses techniques qu'il doit accomplir pour les rendre aussi clairs et évidents à l'écoute.

On lit beaucoup d'amour de la poésie chez lui, une poésie qu'il aborde non pas pour justement faire briller son art, mais pour la transmettre, la faire partager à ceux qui ne la connaissent pas ou l'ont oublié.

On suivra désormais son travail avec attention, un travail qui ne pourra que croître et embellir. Grâce à Jean-Baptiste Ponsot, la poésie se prépare un bel avenir.


 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=