Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Turbulences dans les Balkans
Halle Saint Pierre  (Paris)  Du 7 septembre 2017 au 31 juillet 2018

Pour interpellant et alléchant qu'il soit in abstracto, le titre de l'exposition qui se tient à la Halle Saint Pierre, "Turbulences dans les Balkans" - ne doit pas être pris au pied de la lettre car il s'avère tout autant elliptique qu'il ne rend pas tout à fait compte de son contenu.

En effet, le terme "turbulences" ne s'entend que par l'éditorial de la directrice du lieu et commissaire Martine Lusardy qui précise, d'une part, son utilisation métaphorique pour évoquer "le vent de l’art brut" qui souffle sur la scène artistique alternative des Balkans.

Et, d'autre part, sa référence avec le "générateur puissant d’art turbulent" que constitue le centre culturel autonome Matrijarsija qui collabore avec l’Association Art Brut Serbia fondée par Goran Stojcetovic qui elle-même collabore avec le Musée d’art Naïf et Marginal de Jagodina dont la directrice Nina Krstic a participé à l'élaboration de la monstration,

En conséquence, les Balkans sont circonscrits à la Serbie et les oeuvres des 26 artistes présentés, dont nombre sont membres de l'association précitée, s'inscrivent à une croisée de chemins stylistiques.

Soient l'art populaire serbe, en résonance avec la mythologie slave liée aux croyances païennes archaïques, et la tradition séculaire de l'art naïf, qui ont perduré de la romanisation à la guerre civile en passant par cinq siècles d'occupation par l'Empire ottoman et la dictature socialiste au sein de la Yougoslavie titiste, ainsi que de l'art brut dans son acception de création spontanée sans conscience du statut d'artiste.

Scandée par les sculptures animalières très expressives de Milan Stanislavjevic réalisées à partir de troncs de chêne noir échoués sur les berges de sa rivière natale, l'exposition dresse de manière synthétique un large panorama de l'art serbe "outsider" du 20ème siècle en commençant par les "anciens", hommes d'origine paysanne et autodidactes, érigés en maîtres.

Ainsi des oeuvres de Sava Sekulic (1902-1989) ressortant au néo-primitisme avec ses hybridations zoomorphes aux couleurs presque transparentes et de Ilija Bosilj Basicevic (1985-1972) qui révèlent l'influence des icônes byzantines et des légendes populaires.

Egalement Vojislav Jakic (1932-2003) avec ses dessins de grand format avec une multitude de figures tant humaines qu'abstraites qui sature l'espace et Matija Stanicic (1926-1987), une Séraphine de Senlis serbe, avec ses personnages autoréférencés.

Les oeuvres les plus récentes, telles celles de Dragan Radovic, né en 1955, avec sa "Fugacité belgradoise" et son émir christique et de la jeune garde comme Boris Dejelhan, né en 1981, avec ses sculptures en métal grandeur nature des légendes de la musique américaine, qui se positionnent dans la culture pop ne manquent pas de surprendre..

Entre temps et entre autres, le visiteur découvrira les portraits baconiens d'Igor Simonovic, les collages de Emir Sehanovic qui s'inspire de la pratique d'un art divinatoire, la molybdomancie, effectuée sur de veilles photos, les visions célestes de Vojkan Morar et celles torturées de Predrag Milicevic (1963-2013).

Une réelle découverte.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Halle Saint Pierre

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation de la Halle Saint Pierre


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=