Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chad VanGaalen
Light Information  (Sub Pop Records / PIAS)  septembre 2017

"Can eat me from the inside out / I already hear them chewing."

On imaginerait facilement Chad VanGaalen vivant comme un ermite, seul dans sa maison isolée de tout. Est-ce par pudeur, par discrétion, par envie de tout contrôler ou pour mieux se protéger qu’il semble s’être si éloigné des autres ? Il y a également de l’artisan chez lui : il a construit son propre studio (dans son garage transformé en studio / laboratoire sonore), ses propres instruments (ce qui amène à ces sonorités si particulières, cette recherche de timbres, cette façon de vouloir sonner), il a dessiné ses pochettes de disques et réalisé ses propres clips.

Sa musique a cela de superbe qu’elle ne semble tenir qu’avec des bouts de pas grand-chose : des failles, des déchirures, des cassures, de l’étrangeté, un peu de bric et de broc mais aussi et surtout avec de belles mélodies et un énorme savoir-faire dans la composition. Plus rock, moins acoustique qu’à l’accoutumé, comme si le canadien avait voulu caché, consciemment ou non, ses fêlures, son côté brut, sous le tapis de la pop, rappelant des titres comme "Bare Feet On Wet Griptape" ou "Bones of Man" (Soft Airplane, 2008). On y retrouve même ce qui ressemblerait fort à des tubes : "Mind Hijacker’s Curse", "Locked in the Phase", "Mystery Elementals" ou "Pine and Clover". Pourtant, il ne faut pas gratter longtemps pour retrouver l’univers si particulier du musicien, ses monstres, ses obsessions inquiétantes (l’instrumental "Prep piano and 770", "Host Body", "Faces Lit", "You Fool", "Broken Bell").

Si Light Information reflète d’un certain côté la sagesse (l’ambiance est généralement moins barrée que sur l’excellent Shrink Dust (2014)) que la paternité a amené au musicien, il porte également sur l’aliénation technologique, l’isolation, la désincarnation, la mutation et le déclin du corps. Parce que chez Chad VanGaalen il y a toujours quelque chose qui part en vrille, dans la musique ou dans les textes. Et tant qu’il continuera comme cela nous adorerons sa musique, parce que nous préférerons toujours les potions de sorciers, surtout de cette tenue, aux plats fades et sans saveurs.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Skelliconnection de Chad Vangaalen
La chronique de l'album Soft Airplane de Chad Vangaalen

En savoir plus :
Le Bandcamp de Chad VanGaalen
Le Facebook de Chad VanGaalen


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=