Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Art du pastel de Degas à Redon
Petit Palais  (Paris)  Du 15 septembre 2017 au 8 avril 2018

.Les oeuvres réalisées au pastel, technique hybride entre dessin et peinture, figurent rarement dans les expositions si ce n'est de manière discrète et annexe dans une section graphique.

Le Petit Palais prend le contrepied en lui consacrant une exposition dédiée - "L'Art du pastel de Degas à Redon" - qui s'avère aussi inédite qu'exceptionnelle en raison de la fragilité du médium qui implique de draconniennes conditions de conservation et donc une présentation publique limitée dans le temps.

Conçue sous le commissariat de Gaëlle Rio, conservatrice au Petit Palais chargée des collections d’arts graphiques des 18ème-20ème siècles, la monstration, présentant la quasi totalité de la collection de ce musée, dresse un panorama exhaustif des courants artistiques de l'Impressionnisme au Symbolisme scandée par les oeuvres de ses représentants majeurs.

L'Art du pastel dans tous ses états

Ordonnée en un parcours chrono-thématique, l'exposition présente un triple intérêt tant pour les amateurs éclairés que pour les néophytes.

En premier lieu, car la période concernée est celle du renouveau du pastel durant la seconde moitié du 19ème siècle après la désaffection qui a suivi son âge d'or du siècle précédent grâce à l'activisme de la Société de pastellistes français créée en 1885 qui a contribué à susciter un réel engouement public.

Ensuite, si le visiteur ne sera peut-être pas surpris d'y trouver l'oeuvre de peintres tels Degas, Ferdinand Velez avec le diptyque monumental des danseuses au crayon noir rehaussé de pastel rose, et Berthe Morisot, il découvrira celle de pastellistes réputés en leur temps et depuis oubliés pour certains,

Enfin, elle permet la découverte d'une technique virtuose qui peut surprendre tant par son champ qui correspond aux genres picturaux que par son amplitude stylistique du naturalisme au post-impressionnisme.

Elle se révèle tout particulièrement appropriée et efficace pour le rendu des atmosphères et des lumières changeantes prisées par les impressionnistes que celles éthérées des Nabis et métaphysiques des symbolistes (Odilon Redon "Vieil ange", "Le Christ du silence" - Charles Léandre "Sphinx ailé accoudé à un rocher" et également auteur du portait "Sur champ d’or" figurant sur l'affiche de l'exposition".

De même pour traduire la délicatesse et le velouté de la carnation et la sensibilité du caractère dans le portrait notamment le portrait aimable qualifié de mondain fort prisé à l'époque, comme vu récemment en ce même lieu avec l'exposition dédiée à Alber Besnard chantre des "Modernités Belle Epoque" qui présidera la société précitée, ainsi avec la touche claire de James Tissot, ("Berthe", "Le Journal") ou celle hachurée de Eugène Vidal ("Ernestine").

Et surtout la sensualité de la chair lascive dans le registre du nu (Claude Marlef "Manette Salomon" - Pierre Carrier-Belleuse "Sur le sable de la dune" - Caroline Baily "La sauvagesse"), dont certains audacieux comme la "Démoniaque" d'Alfred Roll qui contrastent avec les grands nus "divisionnistes" de Lucien Lévy-Dhurmer.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Petit Palais

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Petit Palais


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=