Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Journal d'une femme de chambre
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  octobre 2017

Monologue dramatique de Michel Monnereau d'après l'oeuvre éponyme de Octave Mirbeau interprété par Catherine Artigala dans une mise en scène de Jean-Pierre Hané.

Depuis sa publication en 1900, "Le Journal d'une femme de chambre" d'Octave Mirbeau n'a cessé d'être adapté au cinéma et au théâtre.

Ce monologue d'une "bonne" qui raconte sa condition ancillaire et comment elle va la quitter est propice à la théâtralisation.

On a vu récemment la version qu'en a tirée Patricia Piazza-Georget et qu'on avait qualifiée de "gore". Celle de Michel Monnereau suit plus fidèlement la trame du roman et cherche à l'élaguer pour mettre en valeur sa comédienne.

Et sur ce point, l'objectif est atteint : Catherine Artigala est Céleste. De son arrivée, valises en main, jusqu'à son départ où la bonne se fait à son tour maîtresse critique des femmes de chambre, elle raconte, elle se raconte. C'est tout un pan de l'histoire sociale française des siècles passées qui s'ouvre devant le spectateur.

Il y lira ce mouvement irrémédiable vers les villes du petit peuple et sa soumission à la bourgeoisie régnante sous la troisième république. Il y verra comment la violence sourd dans un monde guidé par l'âpreté au gain et la défiance entre classes sociales.

Peut-être que Michel Monnerau a gommé un peu de cette "lutte des classes" qui est le moteur du roman de Mirbeau, grand roman politique où l'on sent encore les relents de l'Affaire Dreyfus, Joseph le cocher que va épouser Céleste étant antisémite et projetant d'ouvrir un "petit café" pour les "Patriotes".

Mais dans son monologue, Céleste dit l'essentiel de manière elliptique : il faut toute la subtilité de Catherine Artigala pour que le personnage n'apparaisse pas antipathique selon les critères "politiquement correct" d'aujourd'hui, d'autant plus pour quand elle se fait complice muette d'un possible crime.

On soulignera la qualité du travail de Jean-Pierre Hané, homme à tout faire de cette "femme de chambre" qu'il habille, éclaire et dirige avec l'évidence donnant à cette version apparemment modeste une réelle force qui convainc.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 mai 2018 : De la neige en été

Il neige au mois de mai, des gens tuent d'autres gens avec des couteaux, bref le monde part en couilles. Pour autant, si la culture aide à élever les esprits, on aura toujours besoin d'un petit oasis où aller piocher quelques bonnes idées culturelles. C'est parti pour la sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro
et toujours :
"Amour et sépulcre" de trou aux rats
"Nos dimanches" de Yvan Marc
"Canyon alibi" de Alain Gibert
"Traversée" de Béatrice Bertho
"Grand paon de nuit" de Palatine
"The great untold" de Scott Matthews
"Abyss EP" de Springwater

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Bérénice" aux Ateliers Berthier
"Reconstitution" au Théâtre de l'Aquarium
"23 rue Couperin" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le liseur du 6h27" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Loretta Strong" au Théâtre de Belleville
"Le Maître et Marguerite" au Théâtre de la Tempête
"Coups de feu rue Saint-Roch" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Chemin des Dames" au Théâtre Essaion
"Dans les jardins de Castor et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Longwy-Texas" à la Maison des Métallos
"Madame Molière" au Théâtre de Nesle
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Essaion
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Myriam Allais - Mes Hommes" au Théâtre Essaion
"Denise Jardinière vous invite chez elle" au Théâtre Essaion
les reprises avec :
"Névrotik Hotel" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Paroles gelées" au ThéâtreGérard Philippe à Saint Denis
"Un Démocrate" au Théâtre de la Reine Blanche
"Tea for three" au Théâtre de Nesle
"Les Amants de Nohant" au Théâtre Le Ranelagh
"Yann Jamet - Le Syndrome de Jeanne d'Arc" au Théâtre de Dix Heures
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :
les films de la semaine :
"Miracle" de Egle Vertelyte
"L'Arche de Monsieur Kervadac" de Karel Zeman
Ciné en bref avec :
"La Révolution silencieuse" de Lars Kraume
"Milf" de Axelle Laffont
"Place publique" de Agnès Jaoui
"Amoureux de ma femme" de Daniel Auteuil
"Larguées" de Eloïse Lang
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

et toujours :
"Fouché" de Nicolas Juncker & Patrick Mallet
"Le hameau de la reine" de Jean des Cars
"Madgermanes" de Birgit Weyhe
"Possession" de Paul Tremblay
"Splendeurs et fureurs" de Christina Stead
"Une autre histoire de la renaissance" de Didier le Fur
"Eloge de la roue libre" de Christophe Salaün


Froggeek's Delight :

"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=