Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tétard - Hervé Zerrouk
La Guinguette Pirate  (Paris)  30 juillet 2005

L'été c'est traditionnellement la saison des festivals, étrange période pendant laquelle les groupes de rocks désertent la capitale pour se faire nomades et arpenter les côtes (généralement atlantiques) de festival en festival.

Mais il reste toujours quelques irréductibles qui tentent de continuer d'insuffler à nos villes désertes quelques notes bienfaisantes et rafraîchissantes.

En l'occurrence, ce vendredi soir, c'est sur la célèbre Guinguette Pirate que cela se passe. Guinguette dont la terrasse fait largement plus recette que l'interieur surchauffé dans lequel un public clairsemé mais attentif et respectueux est venu écouter Tétard et (re)découvrir en première partie Hervé Zerrouk.

Les chansons intimistes de Hervé Zerrouk, entre pop rock acoustique et chanson française, charment le public par leurs interprétations très incarnées et théâtrales, illustrées de quelques explications techniques sur la drôle de guitare qu'il utilise.

Rapide changement de scène, sans que la salle ne se soit beaucoup remplie et c'est au tour de David Tétard et son groupe (Pierre Dubost à la basse croisé du coté de Tarmac, Gérard Gacoin à la batterie qui officie aussi au sein de Vegomatic, et quelques invités) d'investir la petite scène de la Guinguette.

Assez cool, Tétard n'en est pas moins impressionné et ses quelques maladresses et ses petits traits d'humour ne font qu'ajouter à son capital sympathie.

 

 

Tétard pourrait appeler sa tournée "homme femme mode d'emploi" si ce n'avait pas déjà été utilisé au cinéma. Pendant une heure trente s'enchaîneront des histoires d'amour ("Je ne dirais pas nan !"), de rupture ("Mes Adieux") et de renoncement ("Hiliho") voire les 3 en même temps sur l'irrésistible "L'ile de Ré".

 

Entre ballades et morceaux plus rock teintés de textes drôles et grinçants, Tétard ne s'en laisse pas compter et s'affranchit, si c'était nécessaire, de références qu'on lui avaient peut être hâtivement collées, Miossec en tête.

Et c'est à un mal rasé en tshirt et jeans, comme lui ce soir, qu'il rend hommage en duo avec Anna, en chantant "L'anamour" de Serge Gainsbourg.

Efficaces sur scène tout autant que sur disque les chansons de Tétard ont de quoi faire parler d'elle, et cela ne tient qu'à vous !

Ne ratez donc pas Tétard en concert acoustique 4 soirs de suite avec Froggy's Delight au Théâtre des Blancs Manteaux les 7, 8, 9 et 10 septembre 2005 avec un invité différent chaque soir (voir les détails sur le site du groupe).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album _12 pures chansons de Tétard
La chronique de l'album Mes dix doigts de Tétard
La chronique de l'album J'ai toujours rêvé d'être un groupe de rock de David Tétard
Tétard en concert à L'Européen (18 novembre 2004)
Tétard en concert à l'Espace Jemmapes (23 mars 2005)
Tétard en concert à La Guinguette Pirate (13 décembre 2005)
Tétard en concert à Château de l'Emperi (17 juillet 2006)
L'interview de David Tétard (juin 2004)

En savoir plus :

Le site officiel de Tétard

Crédits Photos : David (plus de photos sur Taste of Indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

la dernière ligne droite "L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=