Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Fnac Indétendances 2005
Mr Lab - Smooth - Tahiti 80  (Paris Plage)  30 juillet 2005

Au programme de cette 5 ème journée du Festival Fnac Indétendances : Mr Lab, Smooth et Tahiti 80.

A18h30, Mr Lab prend la parole devant un public encore peu nombreux à cette heure…

Ce n'est pas facile d'ouvrir les hostilités et on sent le groupe un peu en dedans en début de concert.

Yves Labbé alias Mr Lab officie au chant et à la guitare, accompagné par Greg Boust aux platines, Franck Bessard à la batterie, Thomas Schaettel au clavier et Toz à la basse.

Mr Lab mêle avec finesse des influences incontestablement rock avec des sonorités plus électro.

Sur scène, le groupe revisite généreusement un répertoire rock interprété en anglais. La voix tout en velouté nous transporte dans un univers très personnel où l'alternance des mélodies et des variations de rythmes fait mouche.

Quand après une heure de concert M Lab prend congé du festival, c'est une foule beaucoup plus nombreuse qu'à leur arrivé qui salue la prestation.

A découvrir.

Un peu avant 20h, Smooth prend le relais.

Un trio composé d'un chanteur-clavier-guitariste, d'un bassiste et d'un batteur. Smooth semble puiser ses influences dans la musique noire : groove, funk et musique soul s'entremêlent avec délice.

La rythmique est tout en nuance et les lignes de basse puissante sont là pour nous ravir. Le chanteur survolté aux faux airs de Steeve Mc Queen dans Bullit , nous plonge indéniablement dans les bandes sons des films de cette époque.

Sur plusieurs morceaux, le chant se fait en duo avec une bande préenregistrée, l'effet est détonnant de par le rythme qu'il insuffle à l'interprétation. En concert Smooth nous transmet une énorme dose d'énergie, et on se surprend à ne pas pouvoir retenir des pas de danses tant le rythme est contagieux.

Ce groupe a vraiment quelque chose de particulier, et le sourire qui ne quitte pas le visage du chanteur est là pour nous dire qu'ils prennent aussi beaucoup de plaisir à être sur scène et les titres s'enchaînent avec fluidité : "Son of the 70's", "Smooth", "My tragedy", …

A la fin du concert, le public emballé en redemande. Si vous avez l'occasion de les voir, foncez c'est vraiment excellent !

Pour clôturer cette journée de festival, Tahiti 80 monte sur scène vers 21h.

Emmené par Xavier Boyer au chant-guitare-clavier, nous découvrons une formation composé aussi d'un second guitariste, d'un bassiste, d'un batteur et d'un clavier-percussions. La voix cristalline de Xavier Boyer nous propose un concert tout en douceur aux accents de musique soul et de pop.

Les morceaux s'enchaînent et glissent sans faire de vagues et le public semble apprécier : le temps très clément de cette fin de journée et les aménagements de Paris-Plage transforment la proximité de l'espace scénique en une piste de danse géante où s'agitent plusieurs centaines de personnes emmenés par les morceaux de Tahiti 80.

En fin de concert Pedro Ressende, le bassiste, transmet son instrument à Xavier pour aller se métamorphoser en super Panda Géant.

Vers 22h, alors que la nuit tombe sur Paris et que l'ambiance est à la fête, se termine cette seconde semaine du Festival Fnac Indétendances.

A la semaine prochaine !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album And now it's time to go de MR Lab !
La chronique de l'album Post industrial ceremony de Mr Lab !
La chronique de l'album The Parade de Smooth
Smooth en concert au Festival Microcosm 5
Tahiti 80 parmi une sélection de singles (janvier 2011 )
La chronique de l'album Ballroom de Tahiti 80
Tahiti 80 en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
L'interview de Tahiti 80 (jeudi 7 janvier 2016)
L'interview de Foray - Tahiti 80 (vendredi 28 septembre 2018)

Crédits photos : Laurent (Plus de photos sur Taste of Indie )


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=