Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce DAAU - Die Anarchistische Abendunterhaltung
Hineininterpretierung  (Radical Duke)  septembre 2017

Vois-tu lecteur, parfois il faut bien admettre son incompétence ou tout au moins son ignorance. C'est donc humblement que je me prosterne devant toi et implore ton pardon ! Pourquoi ?

Parce que je ne connais pas Die Anarchistische Abendunterhaltung (DAUU, c'est moins long et plus simple à écrire !). Pourtant, ce groupe Belge (il ne faut pas se fier au nom parfois) fête ses 25 ans d'existence. Oui un quart de siècle ! À l'origine, le groupe réunit Roel Van Camp, Han Stubbe, Buni et Simon Lenski.

Comment définir leur musique ? Classique ? Oui, si on considère que les musiciens combinent "vieux" instruments, j'entends par là violon, violoncelle, clarinette et accordéon mais ils savent aussi proposer une musique moderne, alternant dynamisme, rythmique punchy comme sur "Drieslagstelsel", et musique plus lente comme le premier morceau "Aufhören"... (oui, moi aussi, j'ai du mal quand j'écris les titres).

Cette association d'instruments leur a ouvert les portes d'un public plus âgé, plus classique mais aussi auprès de plus jeunes, attirés par cette énergie qui se dégage de leur musique. Le groupe a ainsi arpenté les routes européenne jouant pour EZ3kiel par exemple du temps du Versus Tour en 2004.

Le groupe a vécu pas mal de changements de musiciens selon les projets, les années, et depuis 2010 les frères Lenski ne font plus partis du groupe. Pourtant, ils n'ont pas hésité, pour fêter comme il se doit les 25 ans du groupe, de venir revisiter avec leurs anciens acolytes leur répertoire pour nous offrir cet album anniversaire, Best Of amélioré. Ils ont donc joué en tant qu'invités aux côtés de Hannes D'Hoine et Jeroen Stevens (basse et batterie).

Le groupe ainsi "reconstitué" aurait pu faire dans la facilité et rejouer leur propres compositions, mais que nenni. Ils ont demandé à une figure de la scène anversoise, l'ex dEUS, Rudy Trouvé, de choisir les titres et de prendre en main la production de ces réinterprétations. Ainsi on ne retrouve pas moins de 20 titres sur cet album. C'est donc un pari un peu fou pour ce groupe, qui n'hésite pas à se remettre en question.

Ceux qui connaissent le groupe retrouveront avec plaisir des morceaux fondateurs comme "Drieslagtelsel 1 et 2", mais aussi des compositions plus récentes comme "Dansende Mieren" ou des tubes comme "Rabbit Eye Movement".

Cet album a été pour moi une vraie découverte, revendiquant un amour non dissimulé pour le rock et là, je me retrouve donc à écouter des compositions associant sons électroniques, jazz, classique. Un très bel album pour les aficionados et une très belle découverte pour les novices.

Un album à se procurer en tout cas pour les vrais amoureux de belle musique et d'expérience musicale. Tu peux aussi aller voir le résultat sur scène le 2 novembre au Petit Bain à Paris.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

DAAU en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004

En savoir plus :
Le site officiel de DAAU
Le Soundcloud de DAAU
Le Facebook de DAAU


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=