Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fortuny, un Espagnol à Venise
Palais Galliera  (Paris)  Du 4 octobre 2017 au 7 janvier 2018

Après "Balenciaga, l’oeuvre au noir" et "Costumes espagnols, entre ombre et lumière", le Palais Galliera clot son triptyque muséal espagnol avec "Fortuny, un Espagnol à Venise" consacrée au peintre, coutirier, designer et scénographe Mariano Fortuny y Madrazo (1871-1949)

Organisée avec la participation du Museo del Traje à Madrid et du Museo Fortuny à Venise, l'exposition a été conçue par Sophie Grossiord, conservateur général au Palais Galliera, assistée de Christian Gros, attaché de conservation, la monstration très documentée quant aux processus de création et d'élaboration des pièces et didactique avec d enombreux cartels explicatifs.

Scénographiée par Béatrice Abonyi, responsable de la muséographie et de la scénographie à Paris Musées, elle se déploie dans les pièces de réception de ce palais néo-renaissance au gré de vitrines à l'élégance sobre parfois parées d'une frise de motifs puisés dans le répertoire du couturier en symbiose avec ses murs rouge sombre et ses boiseries noires qui invite à une immersion dans le calme, le luxe et la volupté.

Fortuny le magicien de Venise

Au début du 20ème siècle, se développe la vogue de l'héllénisme, et plus particulièrement la vogue crétoise liée à la médiatisation des explorations archéologiques menées das les Cyclades à la recherche de la Grèce des origines, thème de l'exposition "La Grèce des origines, entre rêve et archéologie" en 2015 au Musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye, et la découverte de la richesse de l'art égéen.

La "crétomanie" va investir les arts du spectacle, les arts décoratifs ainsi que la mode avec les collections de Margerite Vionnet et Jeanne Lanvin.

Elle inspire Mariano Fortuny y Madrazon, issu d'une riche famille espagnole, artiste lui-même, esthète et collectionneur, qui va proposer aux femmes argentées, aristocrates, grandes bourgeoises et stars, des intemporels venus du fond des âges et des tenues de rêve par leur matière soyeuse et chatoyante, leur coupe fluide qui libère le corps, leurs coloris délicats et leurs imprimés exquis.

Installé à Venise avec son épouse et muse Henriette Nigrin dans un palais venicio-gothique, le Palazzo Pesaro degli Orfei, qui deviendra le Palais, puis le Musée Fortuny, il en fait sa résidence, son atelier et un de ses trois "show rooms" avec Paris et New York dans lequel se précipe l'élite cosmopolite. Il y développe une innovation technique "l'étoffe plissée ondulée" indéformable qu'il fait breveter et deux créations-signature.

En 1906, le châle "Knossos" en voile de soie imprimée de motifs, notamment marins, inspirés de la céramique crétoise de Camarès et, en 1909, la robe en soie plissée "Delphos" inspirée des tuniques arachnéennes en lin finement lissé de la Grèce telles que représentées sur la statuaire antique.

Autre point fort de ses créations, les imprimés à base de poudres métalliques sur velours de soie qui font miroiter la lumière et unrépertoire de motifs conçus à partir de la réinterprétation de ceux des Cyclades mais également de la Renaissance italienne et de l'art traditionnel oriental dont sont présentés les cartons préparatoires, planches et matrices.

L'exposition se prolonge avec les créateurs inscrits "dans la mouvance de Mariano Fortuny", de son temps avec la française Suzanne Bertillon, l'Italienne Maria Monaci Gallenga et la maison Babani qui oeuvrait dans la vogue du jamonisme, puis des couturiers cintemporains tels Issey Miyake et Valentino.

Une belle invitation au voyage vers Venise et l'antre de celui surnommé "le magicien de Venise".

 

En savoir plus :

Le site officiel du Palais Galliera

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Palais Galliera


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=