Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pompes Funèbres Bémot
Théâtre Trévise  (Paris)  octobre 2017

Comédie écrite et mise en scène par Sylvia Bruyant, avec Brock, Sylvia Bruyant (ou Marion Champenois), Eva Dumont et Delry Guyon.

Fleurs à gogo : bouquets et couronnes, échantillons de bois pour les cercueils ; le tout dans un intérieur vieillot. Le décor est posé.

Entre funérarium, chambre froide et marbrerie, Madame Bémot dont le mari s’est absenté pour une durée indéterminée tient seul la boutique qui périclite, aidée de son fidèle employé, Jean.

Un autre Jean, souffreteux, vient lui aussi tous les jours pour préparer son enterrement sur mesure. Le trio sera bientôt rejoint par une jeune stagiaire rebelle, fille du banquier et sortant d’un établissement pénitentiaire pour mineurs. Voilà le point de départ de ce "Pompes Funèbres Bémot".

Après des spectacles d’une toute autre tonalité comme "L’Amante anglaise" ou "Le baiser de la veuve", la Compagnie Cavalcade se tourne vers la comédie avec ce boulevard jubilatoire sur un monde méconnu : celui des pompes funèbres. Et qui va en faire découvrir le quotidien.

C’est rythmé, caustique, avec un humour qui rappelle Guy Foissy ou Jean-Michel Ribes et ça n’a pas de limite. Sylvia Bruyant pour sa première pièce signe de toute évidence une comédie destinée au succès avec des répliques prêtes à devenir cultes.

Sylvia Bruyant en Madame Bémot mène le train à la baguette et compose un personnage raide et vachard, gardant en toutes circonstances l’image de marque de la maison : exigence et dignité. Elle forme un duo énergique avec Eva Dumont qui, avec aisance et un dynamisme constant, joue la stagiaire futée et délurée.

Quant aux hommes, ils sont plus dans la sobriété. Brock joue de sa physionomie pour interpréter un employé pince sans rire à l’humour infaillible en quelques mimiques. Du grand art.

Enfin, Delry Guyon qu’on avait vu jusque là dans des rôles plus affirmés voire âpres, compose ici un personnage vulnérable touchant, avec la tendresse et l’espièglerie d’un Bourvil. Il est formidable.

La superbe musique de Stéphane Corbin, à la fois mystérieuse et entraînante, rythme le ballet incessant de ces quatre protagonistes dans ce manège qui s’emballe peu à peu par la venue inattendue de la dépouille d’une vedette de la chanson que la Maison Bémot va avoir l’honneur d’enterrer.

La mise en scène percutante et impeccable de Sylvia Bruyant, soutenue par les lumières judicieuses de Marc Cixous, donne à ce "Pompes Funèbres Bémot" une efficacité de tous les instants avec des scènes d’anthologie.

Et tout se termine en apothéose dans un final dynamité et hilarant. Puis, comme dans tout bon vaudeville qui se respecte, c’est en chanson (version karaoké) que les comédiens prendront congé d’une salle conquise par cet humour noir assumé.

Burlesque et mordant.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=