Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tourcoing Jazz Festival #31 (édition 2017) - vendredi 20 octobre
Archie Shepp - Tony Allen  (Théâtre municipal Raymond Devos, Tourcoing)  du 14 au 21 octobre 2017

A la suite de la sortie récente de son nouvel album The Source sur le réputé label Blue Note, le batteur nigérian Tony Allen a participé au Festival Jazz de Tourcoing et nous a offert un beau concert, puissant dans sa forme comme dans son fond. Par-delà le jazz, que l’on peut qualifier ici selon les désignations habituelles de hard bop, persiste avant tout quelque chose de l’ordre d’une contestation politique. C’est l’essence de cette musique de nous rappeler ses origines : le contexte populaire où elle a pris corps, la volonté de changement social profondément ancrée dans son propos, la protestation contre une politique corrompue.

N’oublions pas que Tony Allen fut dans les années 70 le pionnier de l’afrobeat, ce mouvement marqué par une certaine utilisation marquée des percussions, doublée d’une reconnaissance des droits des noirs. Tony Allen a pris part à cette lutte-là, jouant pendant plus d’une quinzaine d’années avec le très engagé Fela Kuti avant d’engager une carrière solo digne de ce nom. Brian Eno le considérait comme "le plus grand batteur qui ait jamais vécu" : à nous d’en juger, donc, sur la scène du théâtre Raymond Devos, où avec un plaisir indescriptible nous avons accueilli avec émotion cette musique élégante et dynamique. Me resteront longtemps en mémoire cet équilibre presque parfait entre rigueur et clarté, et cette lenteur de jeu. Derrière cette sobriété, c’est toute une expérience que l’on perçoit, une maîtrise invisible, une discrétion qui est une forme d’humilité. A 77 ans, cet homme est au sommet de son art.

Le saxophoniste jazz américain Archie Shepp a joué en deuxième plateau, pas seulement pour célébrer l’entrée dans sa quatre-vingtième année, mais surtout pour rendre hommage à Tom McClung, son pianiste et complice récemment disparu. Les trois musiciens dont il s’est entouré contribuent à faire fonctionner ce quartet assez tonique, où l’improvisation a sa belle part. À la racine de cette improvisation, on trouve le free jazz, dont Shepp fut un des grands fondateurs : expérimentale et avant-gardiste, libérant le jazz de sa forme conventionnelle, cette approche place en premier plan la vitalité, une dose bien mesurée de swing, et le sens politique toujours en arrière-plan.

Avec Archie Shepp, c’est aussi un retour absolu aux sources de la musique noire, à travers la prédominance de la percussion, et du blues, que son chant vient célébrer à plusieurs reprises, dans un mouvement intense non dénué d’une certaine mélancolie. Ce jazz est celui de la conscience d’un temps révolu, d’une libération que la voix cassée d’un grand homme vient à rappeler, à travers ce blues affirmé. De la même manière qu’avec Tony Allen, quelque chose d’historique a eu lieu sur scène – un événement nous ouvrant assurément sur une meilleure compréhension du monde.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Archie Shepp en concert à l'Espace Vauban (29 octobre 2004)
La chronique de l'album The Source de Tony Allen
Tony Allen en concert au Grand Mix (mercredi 19 novembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel du Tourcoing Jazz Festival
Le Facebook du Tourcoing Jazz Festival

Crédits photos : Cédric Chort (retrouvez toute la série sur Taste Of Indie)


David Falkowicz         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=