Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tourcoing Jazz Festival #31 (édition 2017) - vendredi 20 octobre
Archie Shepp - Tony Allen  (Théâtre municipal Raymond Devos, Tourcoing)  du 14 au 21 octobre 2017

A la suite de la sortie récente de son nouvel album The Source sur le réputé label Blue Note, le batteur nigérian Tony Allen a participé au Festival Jazz de Tourcoing et nous a offert un beau concert, puissant dans sa forme comme dans son fond. Par-delà le jazz, que l’on peut qualifier ici selon les désignations habituelles de hard bop, persiste avant tout quelque chose de l’ordre d’une contestation politique. C’est l’essence de cette musique de nous rappeler ses origines : le contexte populaire où elle a pris corps, la volonté de changement social profondément ancrée dans son propos, la protestation contre une politique corrompue.

N’oublions pas que Tony Allen fut dans les années 70 le pionnier de l’afrobeat, ce mouvement marqué par une certaine utilisation marquée des percussions, doublée d’une reconnaissance des droits des noirs. Tony Allen a pris part à cette lutte-là, jouant pendant plus d’une quinzaine d’années avec le très engagé Fela Kuti avant d’engager une carrière solo digne de ce nom. Brian Eno le considérait comme "le plus grand batteur qui ait jamais vécu" : à nous d’en juger, donc, sur la scène du théâtre Raymond Devos, où avec un plaisir indescriptible nous avons accueilli avec émotion cette musique élégante et dynamique. Me resteront longtemps en mémoire cet équilibre presque parfait entre rigueur et clarté, et cette lenteur de jeu. Derrière cette sobriété, c’est toute une expérience que l’on perçoit, une maîtrise invisible, une discrétion qui est une forme d’humilité. A 77 ans, cet homme est au sommet de son art.

Le saxophoniste jazz américain Archie Shepp a joué en deuxième plateau, pas seulement pour célébrer l’entrée dans sa quatre-vingtième année, mais surtout pour rendre hommage à Tom McClung, son pianiste et complice récemment disparu. Les trois musiciens dont il s’est entouré contribuent à faire fonctionner ce quartet assez tonique, où l’improvisation a sa belle part. À la racine de cette improvisation, on trouve le free jazz, dont Shepp fut un des grands fondateurs : expérimentale et avant-gardiste, libérant le jazz de sa forme conventionnelle, cette approche place en premier plan la vitalité, une dose bien mesurée de swing, et le sens politique toujours en arrière-plan.

Avec Archie Shepp, c’est aussi un retour absolu aux sources de la musique noire, à travers la prédominance de la percussion, et du blues, que son chant vient célébrer à plusieurs reprises, dans un mouvement intense non dénué d’une certaine mélancolie. Ce jazz est celui de la conscience d’un temps révolu, d’une libération que la voix cassée d’un grand homme vient à rappeler, à travers ce blues affirmé. De la même manière qu’avec Tony Allen, quelque chose d’historique a eu lieu sur scène – un événement nous ouvrant assurément sur une meilleure compréhension du monde.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Archie Shepp en concert à l'Espace Vauban (29 octobre 2004)
La chronique de l'album The Source de Tony Allen
Tony Allen en concert au Grand Mix (mercredi 19 novembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel du Tourcoing Jazz Festival
Le Facebook du Tourcoing Jazz Festival

Crédits photos : Cédric Chort (retrouvez toute la série sur Taste Of Indie)


David Falkowicz         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=