Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Godspeed You! Black Emperor - Mette Rasmussen
Condition Publique  (Roubaix)  dimanche 22 octobre 2017

Godspeed You! Black Emperor – GYBE

GYBE est le fer, GYBE est le feu, forgé fondu, dégoulinant, rougeoyant à pleine gorge déployée, au rire d'acier acide tordu, métaux entortillés, s'étirant aux cieux. GYBE a la densité noire d'un trou sans fond, cosmique, universelle, comète surhumaine, revenue, silhouette, de toutes les idoles, les dieux faux, fous et morts ou ressuscités. GYBE, l'hyperbolique, est un monstre venu d'une cité engloutie, mystérieuse, d'or et de cendre, léviathan, mystique mortel, au sang froid, caillé de date longue. Et pourtant, derrière ses yeux noirs, fous fauves, vides, GYBE est une lueur – l'espoir ?

Si quelques visages ont changé, dans l'obscurité, si le violoncelle n'est jamais reparu, sur scène rien n'a vraiment changé. Dès la première seconde. Ce bourdonnement sourd, qui gonfle. Ces silhouettes noires, sur le fond noir d'une scène muette. On s'agite, sans que cela ne ressemble à des musiciens. Simulacres au fond de la caverne. GYBE n'a rien à dire. Et ne dit d'ailleurs rien. Puis une lumière, des images, répétitives, folles, emmêlées. Familières, depuis toutes ces années. Les projections évocatrices, images-langage pour parler mieux qu'avec les mots, sur ces torrents de sons évocateurs, pour hurler mieux qu'avec les mots. Comme une clameur, qui enfle puis crève. L'indignation. La colère. L'injustice. La guerre. L'oppression. Des images, à voir et à entendre ; mieux que des mots, mieux que des armes.

Retour à la Condition Publique. Quelques années après un premier retour, qui mettait fin à un hiatus de près de dix années, après une seconde date, à l'Aéronef. GYBE devient un habitué de la scène de la métropole lilloise. Le public se presse. Mais cette fois, GYBE n'a plus à jouer le come-back, n'a plus à convaincre de sa bonne foi, de son authenticité, de son identité. À l'heure où d'autres se perdent dans les facilités de la production facile, de l'auto-citation, de l'auto-plagiat, GYBE continue simplement d'écrire l'histoire de son acte deux. Les seuls déçus sont ceux qui s'attendaient, probablement, à plus de facilités. GYBE n'est pas planant, n'est pas Pink Floyd ; n'est pas Mogwai, pour s'apprêter à faire la tournée des Zénith ou à débarquer dans le karaoké de votre quartier.

Luciferian Towers, troisième opus post come-back, s'inscrit dans la droite lignée des deux précédents, Allelujah ! Don't Bend Ascend et Asunder, Sweet and Other Distress. Quelque chose de plus lourd, pachydermique, de plus abstrait, que les œuvres plus anciennes. Une poésie au napalm.

Sur scène, ce sont ces sonorités-là que le groupe a défendu, rangé des fragilités de ses origines, de toute tentative de joliesse et même de la tentation de l'harmonie. Seule exception à cette setlist des heures récentes, l'excellent "Sad Mafioso", fragment central du "Dead Metheny" du premier album, l'excellent f#a#?.

En première partie, la jeune saxophoniste norvégienne Mette Rasmussen aura livré une prestation courageuse d'exploration des possibilités sonores de son instrument. Mais l'expérimentation n'aura guère convaincu. Le public était là pour entendre de la musique.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 'Allelujah ! Don't bend ! Ascend ! de Godspeed You! Black Emperor
Godspeed You! Black Emperor en concert à Cabaret Sauvage (11 mai 2003)
Godspeed You! Black Emperor en concert à Cabaret Sauvage (13 mai 2003)
Godspeed You! Black Emperor en concert au Grand Mix (10 mai 2003)
Godspeed You! Black Emperor en concert à La Condition Publique (samedi 3 novembre 2012)
Godspeed You! Black Emperor en concert à La Condition Publique (samedi 3 novembre 2012) - 2ème
Godspeed You! Black Emperor en concert au Festival La Route du Rock #23 (vendredi 16 août 2013)
Godspeed You! Black Emperor en concert à L'Aéronef (jeudi 16 avril 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Godspeed You! Black Emperor
Le Bandcamp de Godspeed You! Black Emperor
Le Soundcloud de Godspeed You! Black Emperor
Le Facebook de Godspeed You! Black Emperor
Godspeed You! Black Emperor sur le site de Constellation Records
Le Facebook de Constellation Records

Crédits photos : Cédric Chort (retrouvez toute la série sur Taste Of Indie)


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=