Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Art de Suzanne Brut
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  novembre 2017

Monologue dramatique de Michael Stampe interprété par Marie-Christine Danède dans une mise en scène de Christophe Lidon.

Avec "L'Art de Suzanne Brut", Michael Stampe a écrit un monologue dramatique qui plonge au coeur du drame rural, de la situation des simples d'esprit isolés, reclus, rejetés et/ou internés dans des asiles-mouroirs et de l'art en tant que création spontanée inscrite dans le registre générique de l'Art brut.

Il donne la parole à un personnage fictionnel retranché dans un monde intérieur profondément mystique dans lequel transparaît, comme source d'inspiration, la figure de Séraphine Louis dite Séraphine de Senlis, femme de ménage et peintre autodidacte reconnue de son vivant avant d'être internée dans un asile psychiatrique, notamment par son mode opératoire, avec l'utilisation de matériaux de récupération pour fabriquer sa peinture.

Née dans un milieu plébéien frustre avec une mère mal-aimante, sans doute atteinte d'arriération mentale, Suzanne Brut est apparemment murée dans le silence, la parole conversationnelle étant réduite aux bribes indispensables en relation avec sa tâche de servante dans un couvent abritant un asile.

Mais elle est habitée par la foi en la Sainte Vierge et Sainte Jeanne, dont elle ne cesse de faire le portrait, qui sont ses interlocutrices privilégiée et ses guides pour supporter sa vie et un passé qui l'obsède.

Et son flux de pensée tourne en roue libre et se matérialise, d'imploration en confession extatique, en une irrépressible logorrhée psychotique quand elle est seule, un cri conte la violence du monde et une plainte contre l'indifférence des autres.

Délivrer une telle partition d'obédience naturaliste et le pathétique de la situation sans verser ni dans le mélodrame ni dans le numéro d'acteur nécessite un subtil travail d'interprétation sensible capable de susciter la juste émotion compassionnelle.

Ce que réalise magnifiquement Marie-Christine Danède sous la direction de Christophe Lidon qui signe également la scénographie simple, un prie-Dieu posé sur une minuscule estrade symbolisant le grabat de la protagoniste qui circonscrit un exigu espace de jeu à la mesure de la minuscule place sur terre qui est octroyée à celle-ci.

Elle réussit une incarnation aussi sensible que magistrale en donnant corps et voix à une femme égarée et une âme tourmentée tout en évitant les écueils de la victimisation excessive comme de l'angélisme.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=