Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Loïc Lantoine & the Very Big experimental Toubifri Orchestra
Nous  (Irfan)  octobre 2017

Loïc Lantoine, chanteur presque malgré lui, poète affranchi des règles, insoumis et inspiré nous bouscule maintenant depuis treize ans (le superbe Badaboum en 2004). Avec lui, on tutoie Nougaro, Lavilliers, François Tusques, Gérard Pierron (le père de François Pierron, son complice contrebassiste de toujours), Allain Lesprest (forcément !), André Minvielle ou Areski Belkacem.

Avec lui la musique, elle résonne ! La rencontre entre cette voix rocailleuse, ces paroles poétiques douces amères qui valsent et les musiques explosives et cuivrées de The Very Big experimental Toubifri Orchestra, formation de dix-huit musiciens emmenés par Grégoire Gensse mélangeant jazz, pop, rock et musiques improvisées dans une hystérique fusion où l’humour et le dadaïsme trouvent toujours leur place, sonnait presque comme une évidence. Ensemble, ils vont créer un spectacle en 2015, que l’on retrouve dans la version live de ce disque, où l’orchestre met en musique les mots de Lantoine et où d’anciens titres, surtout issus des albums Tout est calme (2006) et Badaboum sont réarrangés. La réussite est belle et ne pouvait que se poursuivre avec un album studio.

Ce sera Nous. Nous parce qu’avec Loïc Lantoine il y a toujours plus de place pour les autres (musiciens, public) que pour le je. Nous parce que Grégoire Gensse lui que l’on pensait inépuisable est parti en 2016 et que les épreuves, on les dépasse ensemble. Nous, c’est de la chanson à fleur de peau pas chantée, jazzée, qu’importe, elle est vibrante. Ça se bouscule ("ça sert à quoi ?", "Ne te Méfie pas" ou "Eu’l Soleil"), cela tangue drôlement ("L’eau Thermale", "ça m’ira", "C’est pour ça", "Décalé tout le temps"), cela rêve aussi ("Saint Claude", "C’est pour ça", "Le Cheveu blanc", "Poisson d’avril", "Un hommage", "Tu me vieux ?"). La force des mots, de la langue pleine d’humanité, la beauté de la musique, de ces chansons qui viennent des tripes. Ça ça chavire, c’est la vie, c’est beau !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Badaboum de Loic Lantoine
La chronique de l'album Tout est calme de Loïc Lantoine
Loïc Lantoine en concert au Thabor (11 avril 2005)
Loïc Lantoine en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
Loïc Lantoine en concert à l'Olympia (18 septembre 2006)
Loïc Lantoine en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Loïc Lantoine en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - dimanche
Loïc Lantoine en concert au Transbordeur (vendredi 19 novembre 2010)
L'interview de Loic Lantoine et François Pierron (30 avril 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de The Very Big experimental Toubifri Orchestra
Le Facebook de Loïc Lantoine


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=