Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dernier jour à Budapest
Sándor Márai  (Editions Albin Michel)  novembre 2017

Belle idée de la part des éditions Albin Michel que de publier ce livre de Sándor Márai, Dernier jour à Budapest, paru en Hongrie en 1940. Sándor Márai est un écrivain Hongrois, né en 1900 qui a vécu à Leipzig, Francfort, Berlin et Paris avant de retourner en Hongrie dans les années 30. Adulé dans son pays, il tombe rapidement dans l’oubli après son exil en Californie où il meurt à la fin des années 80. Son œuvre a été ensuite redécouverte dans les années 90.

L’originalité de ce livre est qu’il réunit deux virtuoses de la littérature hongroise du 20ème siècle, Sándor Márai, l’auteur du livre, et Gyula Krudy, à qui il rend hommage sous le personnage de Sindbad, son alter ego dans le livre. Giula Krudy est disparu en 1933. De son vivant, il fut un écrivain reconnu et apprécié mais jamais il n’obtint les faveurs du grand public, restant "un écrivain pour écrivain" comme le dit Sándor Márai.

A travers ce livre, Sándor Márai offre à son maître littéraire, l’occasion de revivre sous les traits d’un personnage nommé Sinbad son dernier jour à Budapest. Ce dernier jour, il va le vivre au mois de mai, quittant son domicile et promettant à sa femme de rapporter l’argent nécessaire pour acheter une robe à leur petite fille. A peine parti, ses bonnes intentions se dissipent et rapidement il se laisse aller à la tentation d’une ballade en calèche dans Budapest, revisitant les lieux qu’il aime, les lieux qu’il a fréquentés.

Si vous cherchez de l’action dans Dernier jour à Budapest, vous pouvez passer votre chemin. A vrai dire les seuls véritables actions du livre sont lorsque Sinbad descend et remonte dans la calèche. Il va manger, va dans les bars, dans les bains turcs, discute avec des amis. Si vous cherchez une belle narration ponctuée de superbes descriptions, vous pouvez continuer votre chemin. Si vous souhaitez voyager ou visiter Budapest aussi. Ici, avec ce livre, tout est occasion pour parler de la Hongrie, imaginaire et réelle, de Budapest et même du Danube qui fait l’objet de superbes pages dans le livre. Les remous de ce Danube lui rappellent toujours le destin éphémère de l’humanité.

Mais au-delà de ça, tout est prétexte aux beaux mots car Sándor Márai est un grand écrivain, sans oublier, faut-il le préciser aussi, le grand travail de traduction du hongrois effectué par Catherine Fay. Il se dégage de cette superbe écriture de véritables images qui nous font voyager dans Budapest et ses endroits insolites. On se surprend à se retrouver dans les vapeurs fumantes d’un bain turc où l’auteur s’embarque dans des descriptions envoûtantes. On y boit toute sorte de palinka, alcool hongrois, objet de subtiles pages, on y mange du pain de Soroksar aussi, du salami fumé de Szeged et du paprika de Szabadka. On y côtoie enfin, des grands auteurs hongrois qui sont référencés à la fin du livre.

En croisant Histoire et romance, Sándor Márai nous livre donc un récit émouvant rempli de nostalgie, d’une infinie beauté, où ses propres souvenirs d’avant-guerre viennent s’immiscer dans l’imaginaire de l’un des plus grands écrivains hongrois.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=