Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dernier jour à Budapest
Sándor Márai  (Editions Albin Michel)  novembre 2017

Belle idée de la part des éditions Albin Michel que de publier ce livre de Sándor Márai, Dernier jour à Budapest, paru en Hongrie en 1940. Sándor Márai est un écrivain Hongrois, né en 1900 qui a vécu à Leipzig, Francfort, Berlin et Paris avant de retourner en Hongrie dans les années 30. Adulé dans son pays, il tombe rapidement dans l’oubli après son exil en Californie où il meurt à la fin des années 80. Son œuvre a été ensuite redécouverte dans les années 90.

L’originalité de ce livre est qu’il réunit deux virtuoses de la littérature hongroise du 20ème siècle, Sándor Márai, l’auteur du livre, et Gyula Krudy, à qui il rend hommage sous le personnage de Sindbad, son alter ego dans le livre. Giula Krudy est disparu en 1933. De son vivant, il fut un écrivain reconnu et apprécié mais jamais il n’obtint les faveurs du grand public, restant "un écrivain pour écrivain" comme le dit Sándor Márai.

A travers ce livre, Sándor Márai offre à son maître littéraire, l’occasion de revivre sous les traits d’un personnage nommé Sinbad son dernier jour à Budapest. Ce dernier jour, il va le vivre au mois de mai, quittant son domicile et promettant à sa femme de rapporter l’argent nécessaire pour acheter une robe à leur petite fille. A peine parti, ses bonnes intentions se dissipent et rapidement il se laisse aller à la tentation d’une ballade en calèche dans Budapest, revisitant les lieux qu’il aime, les lieux qu’il a fréquentés.

Si vous cherchez de l’action dans Dernier jour à Budapest, vous pouvez passer votre chemin. A vrai dire les seuls véritables actions du livre sont lorsque Sinbad descend et remonte dans la calèche. Il va manger, va dans les bars, dans les bains turcs, discute avec des amis. Si vous cherchez une belle narration ponctuée de superbes descriptions, vous pouvez continuer votre chemin. Si vous souhaitez voyager ou visiter Budapest aussi. Ici, avec ce livre, tout est occasion pour parler de la Hongrie, imaginaire et réelle, de Budapest et même du Danube qui fait l’objet de superbes pages dans le livre. Les remous de ce Danube lui rappellent toujours le destin éphémère de l’humanité.

Mais au-delà de ça, tout est prétexte aux beaux mots car Sándor Márai est un grand écrivain, sans oublier, faut-il le préciser aussi, le grand travail de traduction du hongrois effectué par Catherine Fay. Il se dégage de cette superbe écriture de véritables images qui nous font voyager dans Budapest et ses endroits insolites. On se surprend à se retrouver dans les vapeurs fumantes d’un bain turc où l’auteur s’embarque dans des descriptions envoûtantes. On y boit toute sorte de palinka, alcool hongrois, objet de subtiles pages, on y mange du pain de Soroksar aussi, du salami fumé de Szeged et du paprika de Szabadka. On y côtoie enfin, des grands auteurs hongrois qui sont référencés à la fin du livre.

En croisant Histoire et romance, Sándor Márai nous livre donc un récit émouvant rempli de nostalgie, d’une infinie beauté, où ses propres souvenirs d’avant-guerre viennent s’immiscer dans l’imaginaire de l’un des plus grands écrivains hongrois.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=