Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Maison des Turner
Angela Flournoy  (Editions Les Escales)  août 2017

Damned ! Un premier roman de cette ampleur ! Avec ces mots, ces implicites et ces tournures ! Mais… Mais… Cela signifierait-il donc qu’Angela Flournoy soit la descendante directe de Salinger ? Jeune et dynamique, elle vous épatera avec La Maison des Turner, un grand roman dans le plus pur style vintage de la grande littérature américaine.

D’une écriture bichonnée aux ellipses et aux coïncidences, La Maison des Turner raconte la vie et les épopées individuelles de la vaste famille Turner, treize frères et sœurs qui chicanent et se jalousent dans les corridors de la maison de Yarrow Street. Cinquante ans de la vie de ces murs défilent entre les pages du roman, des naissances et des décès, des victoires et des coups bas, des rires et des larmes.

Une inquiétude réunit les membres de la famille au tout début du roman : en pleine crise des subprimes, vendre ou ne pas vendre la maison ? Crise signifie : pas d’acheteur, et crise signifie aussi : gouffre financier de garder ces murs. Que faire alors ? Lelah est la plus jeune. Elle squatte la maison après avoir perdu ses maigres biens aux jeux. Cha-cha est le plus vieux. A deux doigts de la retraite, il combat ses démons intérieurs et assume comme il le peut ce rôle de chef de famille qui lui est tombé dessus sans prévenir.

Puis on remonte dans le temps, quand Viola et Francis (les parents) s’installent dans la ville de Detroit à la fin de la seconde guerre mondiale. A force de travail et de sueur, le couple d’afro-américaine se fait une place dans la ville. Mais le déclin industriel des années 60 les frappe de plein fouet. La misère recouvre la ville de son grand manteau de fournitures avariées, alcool, drogue et délit de faciès reviennent en force, dans un pays où le voisin est suspect.

Le roman oscille entre passé et présent, nous faisant vivre la chute d’une cité lumière. Detroit est désormais célèbre pour ses quartiers mal famés et ses usines désaffectées. La crise de 2008 n’a pas oublié la destination sur son plan de banqueroute. Rien de bien folichon tout ça, n’est-ce pas ?

Mais La Maison des Turner n’est pas que ça, elle n’est pas une désagréable description de la ruine d’une ville qui plaça sa confiance dans les mauvaises avancées. Parce que le roman oscille également entre joies et peines. Les souvenirs d’enfance de ces treize garnements et de leurs parents a la nostalgie des récits au coin du feu. L’essence de la famille Turner coule entre les lignes. La patte d’Angela Flournoy imprime la préciosité des relations fraternelles et la solidarité face aux problèmes familiaux.

Des comptes en banque maigres, des réunions de famille stériles, des blagues connues, des photos sur les murs, des carcasses rouillées, des engueulades feintes et des rires tonitruants, La Maison des Turner parle de la famille et de la ville de Detroit, de sa splendide âme à ses démons souterrains. Paul Auster n’a qu’à bien se tenir, Angela est dans la place.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Angela Flournoy
Le Facebook de Angela Flournoy


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 septembre 2018 : Autumn Sweater

Après le plan canicule estival, va-t-il falloir prévoir un plan innondation ? En tout les cas, la météo (tout du moins parisienne) a voulu nous faire savoir que l'on entrait dans l'automne. Qu'à cela ne tienne cette saison est riche en sorties de tout bord tant au niveau des disques, que des films, des livres, des expos et la reprise de la saison théâtrale. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Crave" de Léonie Pernet
"Double negative" de Low
"Sound of Papapla Vol 1" de Papapla
"Captain Tarthopom, flûtes libres" de Jean Cohen-Solal
"Faits Bleus" de Pauline Drand
"Mésopotamie" de Fantôme
Tour d'horizon du festival Hop Pop Hop #3
"Le bruit dehors" de Goël
"You vicious !" de You, Vicious !
et toujours :
"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Le Père" à la MC à Bobiny
"Misery" au Théâtre Hébertot
"Love Me Tender" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Qui a peur de Virginia Woolf ?" au Théâtre 14
"Les mots pour le dire" au Théâtre L'Archipel
"Le bateau pour Lipaia" à la Comédie Italienne
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre de la Huchette
"Cabaret Louise" au Théâtre le Funambule-Montmartre
"Callisto et Arcas" au Théâtre des Bouffes du Nord
les reprises :
"L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Los Guardiola - La Commedia del Tango" au Théâtre Essaion
"Elodie Poux - Le Syndrome du Playmobil" à l'Apollo Théâtre
"Apzude !" au Théâtre Trévise
"Guillaume Bats - Hors Cadre!" au Théâtre Apollo
"Les Sourds-Doués - Sur un malentendu" au Théâtre Trévise
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Collections privées - Un voyage des Impressionnistes aux Fauvess" au Musée Amrmottan-Monet
"Jakuchu - Le Royaume coloré des êtres vivants" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Rafiki" de Wanuri Kahiu
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Dans les bras de Verdun" de Nick Dybek
"Le sillon" de Valérie Manteau
"Rommel" de Benoît Rondeau
"1994" de Adlene Meddi
et toujours :
"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=