Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kyle Eastwood
In Transit  (Jazz Village / PIAS)  octobre 2017

Est-ce parce qu’il est le fils de que Kyle Eastwood aime tant caresser le présent tout en pensant à un passé glorieux mais quelque peu dépassé ? Parce qu’avec Kyle Eastwood, le jazz se conjugue au temps du Hard bop, des années 50-60. Pour cela, le contrebassiste sait s’entourer : Brandon Allen au saxo ténor, Quentin Collins à la trompette, Andrew McCormack au piano, Chris Higginbottom à la batterie et en invité : Stefano Di Battista aux saxophones.

Qu’il conjugue donc le hard bop de plutôt belle manière est indéniable et nier son savoir-faire musical, c’est joliment exécuté, serait une erreur. Cet In Transit devrait ravir tous les amateurs du genre, mais ce disque s’adresse-t-il vraiment aux amateurs de jazz ? Mais faut-il vouloir plaire au plus grand nombre pour cultiver une musique totalement ancrée dans son héritage (on rajoute quelques reprises : "We See" de Thelonious Monk, "Boogie Stop Shuffle" de Charles Mingus, "Blues in Hoss’ Flat" de Count Basie ou "Cinema paradiso" d’Ennio Morricone), immédiatement identifiable, que l’on qualifie trop souvent et par facilité d’intemporelle (alors que la musique jazz, de manière poïétique, ne cesse d’aller de l’avant) au risque de perdre toute singularité artistique ?

Joliment joué, c’est certain mais tout est bien trop lisse pour accrocher vraiment l’auditeur (même le pauvre Stefano Di Battista semble faire le service minimum. Que retenir vraiment de titres comme "Soulful Times", "Rush Hour", "Movin" ou "Jarreau" (la faiblesse de ces titres est d’autant plus flagrante qu’elle se confronte aux titres de Count Basie, Monk ou Mingus) ?

Kyle Eastwood et son quintet semble tomber dans une sorte de fétichisme passéiste (mal contemporain qui ronge également la pop et le rock) où le sens de la formule ou la formule même (dans la forme comme dans le fond, jusqu’aux timbres des instruments) s’impose comme une règle devenant lénifiante. Rappelons-nous alors ce qu’écrivait Adorno : "Sans doute les compositeurs authentiques des siècles précédents, jusqu’au seuil de la nouvelle musique, doivent-ils moins leur grandeur au fait qu’ils se seraient passés de formules toutes faites qu’à la manière dont ils ont su les faire oublier, ou leur insuffler un sens."

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Paris blue de Kyle Eastwood
La chronique de l'album Now de Kyle Eastwood
Kyle Eastwood en concert au New Morning (14 juin 2005)
Kyle Eastwood en concert au New Morning (23 novembre 2006)
L'interview de Kyle Eastwood (1er décembre 2006)
L'interview de Kyle Eastwood (mercredi 18 mai 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Kyle Eastwood
Le Soundcloud de Kyle Eastwood
Le Facebook de Kyle Eastwood


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=