Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Bacchantes
Théâtre 71  (Malakoff)  novembre 2017

Tragédie d'après l'oeuvre éponyme de Euripide, adaptation et mise en scène de Sara Llorca, avec Anne Alvaro, Ulrich N’Toyo, Jocelyn Lagarrigue, Sara Llorca, Benoît Lugué et Martin Wangermée.

Il paraît acquis aujourd'hui par tous que, malgré les deux millénaires qui les séparent de Valère Novarina ou de Martin Crimp, les tragédiens grecs ont encore des choses à dire aux spectateurs de 2017

Ainsi, Euripide, dans ses "Bacchantes", traiterait de problématiques contemporaines, comme le racisme (l'étranger né hors la cité), le sexisme (les femmes en guerre contre la domination masculine) et la condition humaine (l'homme face aux dieux).

Vaste programme, donc, que Sara Llorca conçoit dans les règles de l'art théâtral antique. 6 personnes seront sur scène  : trois acteurs (Anne Alvaro, Ulrich N'Tolo et Jocelyn Lagarrigue), disant frontalement tous les rôles, deux musiciens (Benoît Lugué et Martin Wangermée) ayant reçu les attributs du "choeur" et une chanteuse (Sara Llorca, elle-même, poitrine nue en prime) porteuse du chant et participant au choeur.

Mais une fois encore, la doxa qui veut qu'un texte "âgé" de 2 500 ans ait une résonance contemporaine se heurte à la réalité, à la littéralité. Car, ici, c'est Dyonisos, qui s'incarne en humain pour imposer sa loi à Thèbes et qui, n'ayant pas été reconnu par Penthée, le roi de la ville, et n'ayant pas obtenu de lui l'allégeance qu'il lui réclamait, invente un stratagème pour se venger et le soumettre à sa loi. Dyonisos aura ainsi recours aux femmes de Thèbes en les transformant en "bacchantes" se livrant aux orgies dionysiaques propres à son culte.

Cette histoire antique où les Dieux interviennent parmi les hommes, se jouent d'eux en prenant leurs trait et les manipulent jusqu'à leur faire commettre l'irréparable n'appelle pas vraiment de correspondances modernes.

En respectant, les règles du théâtre antique, sans trop se permettre de licence - sauf celle d'électrifier le choeur et de le composer avec un batteur et un guitariste basse - Sara Llorca laissera le spectateur dénué d'imagination devenant un texte plus poétique que polémique, dans une ambiance musicale et sonore plus cool que tragique.

Dans ses "Bacchantes" jamais grandiloquentes, jamais outrées, jamais visibles, on se demande si vraiment les hommes et les dieux se confrontent et s'affrontent.

Le spectateur passif suivra une histoire mythologique plaisante, interprétée au cordeau par Anne Alvaro, divine en Dionysos, devineresse en Tirésias et femme courroucée et meurtrie en Agavé, ainsi que par Jocelyn Lagarrigue et Ulrich n'Toyo, tous royalement floués par le bon plaisir du Dieu du Plaisir.

Bien sûr, si le spectateur accepte de confiance les présupposés de Sara Llorca, qui en fait une critique des religions et des pouvoirs, il lira entre les mots la "modernité" d'Euripide et sera sans doute transporté vers un ailleurs à la fois éternel et contemporain qui fait de l'auteur grec un ancêtre de Shakespeare et de l'actualité du moment.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=