Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tout mais pas ça !
Edoardo Maria Falcone  novembre 2017

Réalisé par Edoardo Maria Falcone. Italie. Comédie. 1h27 (Sortie le 29 novembre 2017). Avec Marco Giallini, Alessandro Gassman, Laura Morante, Ilaria Spada, Edoardo Pesce, Enrico Oetiker, Carlo Luca de Ruggieri et Giuseppina Cervizzi.

Avec son premier long métrage, "Tout mais pas ça", Edoardo Maria Falcone, surtout connu comme scénariste, a fait mouche.

Comme toujours, quand on est face à une comédie transalpine réussie, se profile d'entrée la comparaison avec l'âge d'or de la comédie italienne.

Si la présence d'un Gassman pourrait accréditer une certaine parenté, il faut arrêter tout de suite la comparaison. Ici, on est face à un pur divertissement ne cherchant pas à plonger au cœur de la société italienne, encore moins dans sa composante populaire.

Tout juste pourra-t-on découvrir qu'il y a un "re-frémissement" pour la religion catholique chez les jeunes de la bourgeoisie urbaine. Encore faut-il tempérer la dimension sociologique, puisque cette foi nouvelle est suscitée par le très charismatique Alessandro Gassman, élégant barbu en tenue de clergyman moderne, plus prêcheur protestant que curé catho.

"Tout mais pas ça" d'Edoardo Maria Falcone a pour centre la famille d'un grand chirurgien un peu tyrannique - et totalement déchristianisé - qui, selon les règles de la comédie, va voir tout son petit monde s'effondrer. Tout commence par ce qui donne son titre au film : le "coming-out" de son fils.

La famille - encore uni- s'attend à la classique révélation de son homosexualité. Comme elle est forcément tolérante (elle convie même la domestique philippine à l'annonce de la grande nouvelle), il n'y a pas de problème... Sauf que l'aveu attendu n'est pas celui qu'on espérait.

Nombreux doivent être ceux qui ont déjà compris ce que le fils va dire, mais on laissera la surprise aux autres. Toujours est-il que cela va conduire au joli face à face entre Marco Giallini et Alessandro Gassman.

On verra qu'on est vraiment loin du temps de l'affrontement entre le matérialisme dialectique incarné par Peppone et le catholicisme militant personnifié par Don Camillo.

Ce qui fonctionne très bien, outre tous les ingrédients d'une bonne comédie familiale bourgeoise genre "Une famille formidable", c'est la belle relation qui s'établit entre les deux personnages et les discussions "en métaphysique facile" et en "transcendance pour les nuls" qui les opposent d'abord et finissent par les unir ensuite.

On comprend parfaitement l'irrésistible succès du film de l'autre côté des Alpes : le charisme des deux acteurs principaux (sans oublier la présence toujours magique de Laure Morante) permet aux Italiens de retrouver les débats de leur enfance nourrie au biberon papal.

Feel good comédie et gentille réflexion sur le sens de la vie, "Tout mais pas ça" d'Edoardo Maria Falcone devrait séduire les Français, qui, comme disait l'autre, sont des "Italiens de mauvaise humeur", à qui il faut justement ce genre de films pour esquisser enfin un large sourire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 mars 2019 : C'est le Printemps...

Heure d'été, heure d'hiver, Brexit, Gilets Jaunes... heureusement que pour se détendre il y a encore la culture. Voici notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à entendre ! C'est parti !.

Du côté de la musique :

"Tempéraments" de Malik Djoudi
Interview avec Andrew Bird autour de son nouvel album "My finest work yet"
"Ma chair, mon sang" de Mo Cushle
"Bach to the future" de Olivier Latry
"Tout va bien se passer" de The Wild Classical Music Ensemble
A shiny day" de LANE
"Love in the time of shark attacks" de Attic Lights
"Move on, A Sondheim adventure" de Cyrille Aimée
"Horse in the house" de Gilles Poizat
"Whispered songs" de Julien Dexant
et toujours :
Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef, Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Belgian Rules - Belgium rules" à la Grane Halle de la Villette
"La Trilogie de la vengeance" aux Ateliers Berthier
"Le Direktør" au Théâtre de la Bastille
"Les Chaises" au Théâtre de l'Aquarium
"Dom Juan - Le Festin de Pierre" au Théâtre de l'Union à Limoges
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"le Festival le printemps de la danse arabe" à l'Institut du Monde Arabe
des reprises:
"Opéra Panique" au Lavoir Moderne Parisien
"Les Carnets de Harry Geller" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée" au Théâtre Le Lucernaire
"Ma cuisine" au Monfort Théâtre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Synonymes" de Navad Lapid
"Styx" de Wolfang Fischer
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Animal" de Sandrine Colette
"Ce qui ne tue pas" de Rachel Abbott
Festival Quai du polar #15 avec entre autres Roberto Saviano - Elizabeth George - Michael Connelly - Ron Rash - Brian De Palma - Arturo Pérez-Reverte
"La cage" de Lilja Sigurðardóttir
"La faille du temps" de Jeannette Winterson
"La maison" de Vanessa Savage
"La punition qu'elle mérite" de Elizabeth George
"La transparence selon Irina / Une année de cendres" de Benjamin Foel / Philippe Huet
"Le chien de Madame Halberstadt" de Stéphane Carlier
"Une confession" de John Wainwright
et toujours :
"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=