Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Voyage de D. Cholb
Théâtre de Belleville  (Paris)  décembre 2017

Spectacle conçu et mis en scène par Bernard Bloch, avec Patrick Le Mauff, Bernard Bloch et Thomas Carpentier.

Sous le titre, "Le Voyage de D. Cholb" sous titré "Penser contre soi-même", qui sonne comme l'annonce d'un apologue philosohique, le comédien et metteur en scène Bernard Boch transpose à la scène un récit personnel intitulé "10 jours en terre ceinte".

Un récit-journal qui relate les émotions et réflexions suscitées par son voyage en Palestine organisé par un hebdomadaire chrétien qu'il a prolongé d'un séjour en Israël pour visiter une partie de sa famille qu'il n'avait pas vue depuis cinquante ans.

La partition élaborée avec la collaboration de Thomas Horeau et Raffaëlle Bloch pour la dramaturgie résulte d'une novation en fiction théâtrale inspirée de l'apologue ressortant au théâtre politique pour le fond, au théâtre documentaire pour la forme.

En effet, dans une scénographie archétypale de ce registre, un écran, une table de mixage, une carte géographique et un ordinateur, signée Didier Payen, le personnage-titre, officiant tel un candide et s'appuyant sur des éléments factuels avérés, livre son témoignage en adresse au public et celui des personnes rencontrées qui intervient sous forme de docus-fiction tournés en France avec la partition de nombreux comédiens dont, entres autres, Jacques Bonnaffé et Anne de Broca.

Bernard Bloch assume totalement la subjectivité de l'opus pour lequel Danreb Cholb constitue un double autofictionnel qui n'est donc pas vraiment, même s'il excipe du "regard étranger", le Huron de Voltaire ou le Persan de Montesquieu dès lors qu'il est d'origine juive ce qui n'est pas sans causer un dilemme intellectuel.

Sur toile de fond du bourbier israélo-palestinien qui existe depuis 1947 quand les Nations unies ont procédé à la découpe artificielle d'une région géographique pour la création des deux Etats, procédé toujours générateur de conflits, avec la droitisation de l'Etat israélien sous la pression des fondamentalistes juifs et la radicalisation palestinienne sous celle du Hamas, sont dispensés quelques exemples de la complexité, voire de l'absurdité, de la réalité quotidienne du vécu des populations locales.

Par ailleurs, sont instillées des observations sur ce qu'il classe dans la catégorie des mythes et croyances, dont ceux de la Terre originelle, de la guerre juste et de la figure du martyr, qui concourent à la consolidation des antagonismes ataviques.

Aux côtés de Thomas Carpentier à la régie et Bernard Bloch en assistant documentaire, Patrick Le Mauff porte avec conviction les points de vue et et l'utopie et /ou le rêve, peut-être prémonitoire, d'un homme de bonne volonté qui croit en la victoire de l'humanité avec la création d'une Fédération d’Isratine/Palestaël.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=