Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pierre Palmade - Aimez-moi !
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  décembre 2017

Seul en scène écrit et interprété par Pierre dans une mise en scène de Benjamin Guillard.

Un titre ambigu en raison du point d'exclamation - "Aimez-moi !" - dont il est difficile de savoir s'il ressort à l'injonction ou à la supplication et s'il s'applique uniquement à la galerie de personnages, au demeurant essentiellement de simples avatars, qu'interprète Pierre Palmade pour son grand retour sur la scène.

Et il s'affiche non plus dans la catégorie du "one man show" mais celle du "seul en scène" avec, dixit, en ligne de mire, une nouvelle approche inspirée par Fabrice Luchini : "Etre un conteur d'histoires éventuellement drôles. Pas un humoriste à sketchs où tout doit être drôle."

Mais il place la barre un peu haut d'autant qu'il est encore le nez dans le guidon et l'autocentrage.

Il a débuté à vingt ans dans l'émission de divertissement humoristique "La Classe" animée par Fabrice avec son air juvénile, des yeux écarquillés de jeune moineau tombé du nid et un brushing à la lionne.

Un nid qu'il présente comme celui des aigles, mais l'aiglon qui fut l'enfant-roi de la scène comique et un des rois des soirées folles des eighties s'est brûlé les ailes.

Trois décennies ont passé et l'atterrissage sur le plancher des vaches, avec la lucidité de la cinquantaine, ne s'effectue pas sans quelques douloureux soubresauts.

Au mal de vivre du jeune âge ont succédé l'angoisse de la vieillesse, quand la chair fraîche a un prix de plus en plus élevé, et la solitude car la grande famille du spectacle ne comble pas le défaut de parentèle du célibataire sans enfant. Et le rire ne préside pas à l'opus.

La note d'intention annonce une galerie de portraits, ceux de personnages en quête d'amour, mais, en réalité, ce sont ceux de ses propres avatars et l'essentiel des "sketches" décline des thèmes récurrents, ceux de l'homosexualité et de ses addictions personnelles, l'addiction à l'alcool et aux médicaments et la dépendance à la cocaïne.

Dans une scénographie de Jean Haas qui simule une nuit urbaine avec des blocs d'immeubles sous la lune, Pierre Palmade évoque le blues qui envahit quand s'éteignent les lampions. La fête est finie. Salut l'artiste !

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 avril 2018 : En avril, pour la culture, suis notre fil

C'est reparti pour une semaine culturel. Suivez notre fil d'actualité culturel, ici, sur Facebook, Twitter, Youtube. Vous y trouverez de quoi réjouir ce qu'il se trouve entre votre 2 oreilles ! c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus
et toujours :
"No Mercy in this land" de Ben Harper & Charlie Musselwhite
"After the fall" de Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette
"This is not hollywood" de Greg Kozo
"Quatre vingt huit" de Guillaume Poncelet
"One EP" de Hey Sarah
"Ventriloquism" de Meshell Ndegeocello
Mezzanine et Undervoid dans une sélection de singles et EP
"Années 1970-1985" de Pierre Bartholomée
"Shake, burn and love" de Red Money
"Dollhouse" de The Pack A.D.
"The skull defekts" de The Skull Defekts
"Rêves américains, tome 1, la ruée vers l'or" de Thomas Hellman
Interview de I Am Stramgram autour de son album "Tentacles", retrouvez également I Am Stramgram en session live pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Conférence des Oiseaux" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Racine²" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Still life" au Théâtre Les Déchargeurs
"Hugo au bistrot" à la Scène Thélème
"MAMMA" à La Loge
"Le Monte-plats" au Théâtre Le Lucernaire
"Mort, je serai devenu nécessaire" à la Manufacture des Abbesses
"Gilles Ramade - Piano Furioso" au Grand Point Virgule
"Qui suis-je ?" au Théâtre de l'Etincelle à Rouen
des reprises à ne pas rater :
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Meilleurs Alliés" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Gustav Klimt" à l'Atelier des Lumières
"Artistes & Robots" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Katy says goodbye" de Wayne Roberts
"Jersey Affair" de Michael Pearce
les chroniques des sorties de mars
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

et toujours :
"Alain Bashung, Fantaisie militaire" de Pierre Lemarchand
"La mise à nu" de Jean Philippe Blondel
"La symphonie du hasard, livre 2" de Douglas Kennedy
"La vie secrète d'Elena Faber" de Jillian Cantor
"Le dossier M, livre 2" de Grégoire Bouillier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=