Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Stéphane Blek
Vive la patate libre !  (Autoproduit)  juin 2017

"J’étais inscrit au parti concombriste, on jetait des tomates aux néonavets puis on s’est rallié au mouvement oignoniste, il fallait un chef qui ne soit pas un poireau mais on a élu un vrai cornichon, et je me suis dit purée, on est dans les choux" "Vive la patate libre !"

Voilà, les présentations sont faites. Il s’appelle Stéphane Blek, est frais comme une baignade à 14 degrés et son album s’appelle Vive la patate libre !

Artiste engagé pour la défense des semences bio et du partage de rires équitables, il garde une désinvolture légère comme une ganache montée sans efforceur. Accompagné de Victor Lecoeur aux guitares, basse et synthé, il met en scène lui-même ses morceaux.

Anciennement membre de diverses formations rock, Stéphane Blek y joua le rôle de chanteur et de compositeur. Et puis la crise des limaces nécrophages survint dans le monde botanique, Stéphane y vit un signe et se reconvertit en chanteur engagé pour les zygomatiques (ou pas), il créa donc cet album, que ne renierait pas un certain Bertand P peroxydé (et lifté ?).

Il aime la poésie et les fleurs jolies, il préfère les oiseaux aux crottes de blaireau et sourit aux mécontents, il aime chanter à tue-tête pour allumer les étoiles, il est délicat comme un tout petit chat, il regarde où il met les pieds pour que les fourmis ne se fassent pas écraser, "Quand on fait attention c’est quand même plus mignon" ("No stress total").

"Le monde est fou, c’est un spectacle permanent animé par de grands enfants, il est peuplé de vieux rasoirs qui veulent tous rentrer dans l’histoire, la terre est dingue, elle jette ses fringues et court à poil au milieu des étoiles" ("Le monde est fou"). A ceux qui ne croyaient pas que les cordes punks pouvaient être marrantes, Vive la patate libre ! dément cette information éhontée à grands coups de costumes improbables et de riffs psychédéliques.

Espiègle et pétillant, Stéphane Blek a l’audace de tenir par la main l’enfant qu’il a su garder dans le cœur, grimant à la perfection les absurdités des convenances sans virer au ridicule. Il vous filera la banane et la patate, si vous ne croisez pas un champignon entre temps. Faisant de l’autodérision une parabole talentueuse en douze titres plus déjantés les uns que les autres.

Solex, fun et rock' n' roll… ah ah ah

 

En savoir plus :
Le site officiel de Stéphane Blek
Le Facebook de Stéphane Blek


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 janvier 2018 : En attendant les beaux jours

Il pleut partout, il fait moche, il fait froid. Qu'à cela ne tienne, voici notre sélection de la semaine qui devrait pouvoir occuper vos jours gris et vos soirées au coin du feu avec moultes choses à écouter, à lire, et à voir. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Thanks for listening" de Chris Thile
"Moondog new sound" de Ensemble Minisym
"Mossy Ways" de Eric Le Lann
"MOR" de Marcel Kanche
"Mille excuses" de Misska
"Essais, volume 2" de Pierre de Bethmann Trio
"Songs of praise" de Shame
et toujours :
Aftermath" de Alex Stuart
"Kili kili" de Black Bones
"Jean Baptiste Lully : Alceste, ou le trimphe d'Alcide" de Christophe Rousset & les Talens Lyriques
Interview de Pierre autour d'une session live de 5 titres
"Girl's ashes" de Dirty Work of Soul Brothers
"Infernu" de Hifiklub
"Trio 30YearsFrom" de Théo Girard
"Destination overground : the story of Transglobal" de Transglobal Underground
"Classe moyenne" de Vincent Touchard

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Maladie de la Mort" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Schatten ( Eurydike sagt)" au Théâtre de la Colline
"Les Bacchantes" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Concertos de Passions" au Théâtre Les Déchargeurs
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre Les Déchargeurs
"Après le tremblement de terre" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Paysages intérieurs" au Théâtre Le 13ème Art
"Les Fils prodigues" au Théâtre Le Maillon à Strasbourg
"J'arriverai par l'ascenseur de 22h43 (chronique d'un fan de Thiéfaine)" aux Docks à Lausanne
les reprises à ne pas rater:
"Trahisons" au Théâtre Le Lucernaire
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Constance - Gerbes d'amour" au Théâtre Apollo
"Mon meilleur copain" au Grand Point Virgule
et les chroniques des autres spectacles de janvier

Expositions :

dernière ligne droite pour "Irving Penn" au Grand Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"La Douleur" de Emmanuel Finkiel
et les chroniques des sorties de janvier

Lecture avec :

"Assad" de Régis Le Sommier
"Celui qui disait non" de Adeline Baldacchino
"Etienne de silhouette" de Thierry Maugenest
"Fausses promesses" de Linwood Barclay
"Le pouvoir" de Naomi Alderman
"Mille soleils" de Nicolas Delesalle
et toujours :
"L'infinie comédie" de David Foster Wallace
"La femme qui ment" de Hervé Bel
"La friction du temps" de Martin Amis
"Les oiseaux morts de l'Amérique" de Christian Garcin
"Massacre des innocents" de Marc Biancarelli
"Un homme doit mourir" de Pascal Dessaint

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=