Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Stomp
Folies Bergère  (Paris)  décembre 2017

Spectacle percussif de la troupe des Stomp.

Désormais, tout le monde a entendu parler de "Stomp", ce spectacle qui, dès son affiche, exhibe fièrement son énergie. Depuis 1996, ces membres traversent le monde pour changer les bruits du quotidien en musique pleine de vitalité qu'ils transmettent inlassablement à des spectateurs acquis ou conquis.

En principe, ils sont huit percussionnistes, issus de Brighton (Angleterre). Percussionnistes, mais pas seulement. Comédiens, athlètes, danseurs, ils pourraient appartenir aux grands cirques modernes, comme le Cirque Eloize ou le Cirque du Soleil.

Dans un décor à la Mad Max, symbolisant un lieu déglingué avec un étage en hauteur qu'on atteint par des échelles, ils multiplient les performances avec pour contrainte de ne pas utiliser des instruments de musique conventionnels, mais des objets de la vie quotidienne.

Bidons, allumettes, briquets Zippo, balais brosses ou balais serpillères, journaux froissés, tuyaux en plastique, caddies de supermarché, tout leur sert à produire des sons avec une seule volonté : qu'ils soient harmonieux, qu'ils soient un défi au désordre d'un monde matérialiste qu'ils incarnent pourtant et qu'ils permettre à une nouvelle harmonie humaine de poindre. Ils sont là pour en pose les jalons, les premières pierres. Ils n'auront atteint leur but qu'à l'issue de la grande mutation dans laquelle du choc de deux couvercles de poubelle en métal naîtra une musique élevant l'âme.

Sans se prendre trop au sérieux, glisssant çà et là des petites gouttes humoristiques, ils ne sont pas ici que pour taper sur tout ce qui bouge. Jamais d'ailleurs leur spectacle ne donne l'impression de se répéter.

Bien composé, totalement huilé, "Stomp" (que l'on pourrait traduire par "taper du pied") accumule les surprises, les propose avec élégance et convainc sans jamais lasser. On retiendra particulièrement l'"instant Zippo" où les célèbres briquets permettent de subtils jeux de lumières dans le noir quasi total.


Ce qui n'aurait pu être qu'un phénomène éphémère a duré et perduré. "Stomp" est preque une institution. Bien que ces protagonistes soient habillés de bric et de broc, ils naviguent avec aisance dans un univers codifié dont ils magnifient l'existence.

On soulignera la qualité de leurs enchaînements, la fluidité qui règne dans le déroulé des musiques qu'ils créent. Si l'on n'écoutait que leur musique sans les voir la produire, on aurait un album qui se tient, cohérent, assez riche harmoniquement.

"Stomp" est un spectacle qu'on reçoit différemment si on le voit pour la premère fois ou qu'on le revoit régulièrement. Curieux ou accros conviendront forcément qu'il s'agit d'une œuvre hors norme qu'il faut vraiment aller voir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=