Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sous la glace
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  décembre 2017

Comédie dramatique de Falk Richter, mise en scène de Vincent Dussart, avec Xavier Czapla, Patrice Gallet et Stéphane Szestak.

Inspiré du documentaire "Grow or Go" sur les motivations intimes de consultants réalisé en 2003 par Marc Bauder, "Sous la glace" du dramaturge allemand Falk Richter se présente comme une fable moderne atypique qui narre l'histoire de Jean Personne, déclinaison post-moderne du Jean la Chance brechtien, sur le mode de l'hybridation de la satire socio-economico-politique et de la dystopie.

La satire concerne les principes abscons du management, héritier des novations du 20ème siècle engendré par le primat de l'économie et de l'ultralibéralisme qui ont engendré la démocratie de marché, le consumérisme comme fin en soi et la financiarisation, et dont les paradigmes ont contaminé tant les théories des organisations que les idéologies occidentales.

Falk Richter développe cette doxa, dans le microcosme du consulting, avatar de la technocratie, avec deux jeunes loups (Patrice Gallet et Stéphane Szestak) qui se livrent à une joute oratoire consistant à prouver leur maîtrise des concepts nébuleux qui soutiennent les stratégies entrepreneuriales résumées par le titre du film précité.

Et, surtout, à la mise à mort du collègue (Xavier Czapla), dont par ailleurs la relation au monde est problématique depuis l'enfance, et qui, à la quarantaine, arrive à son stade d'obsolescence programmée.

A terme, celle-ci, calquée sur la date limite de consommation des produits de consommation, voue à la mort l'homme qui n'a pas su l'anticiper pour renoncer et, peut-être, rebondir ailleurs, et même, à terme, à l'extinction de l'humanité à la suite d'une nouvelle ère glaciaire qui signerait, en l'absence de nouveau messie, le règne des objets et des machines.

Avec sagacité, Vincent Dussart met en scène l'opus dans une scénographie ultra-minimaliste de Frédéric Cheli, un plateau nu à l'exception d'un gigantesque totem polysémique en forme d'un ours blanc évocateur de l'objet transitionnel, signifiant le vide correspondant à un "non-lieu" pou le moins glaçant et angoissant.

A la quête de d'identité et de sens de l'homme seul qui sombre répond la litanie biomécanique de clones duettistes et la rythmique lobotomisante du discours, qu'en l'occurrence Vincent Dussart double d'une gestuelle répétitive décalée, qui exigent des interprètes du théâtre de paroles richterien une exigeante virtuosité.

Et il a judicieusement choisi, pour clore cet oratorio rétrofuturiste sans happy end, la chanson "Cold song" avec son "Let me freeze again to death", revisite par Klaus Nomi, aka Klaus Sperber chanteur d'opéra à la tessiture de contre-ténor, météorite new wave du début des années 1980, d'un extrait opératique du "King Arthur" de Henry Purcell.

Une excellente proposition de la Compagnie L'Arcade.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 janvier 2018 : Des nouveautés en série

La mode actuelle est aux séries TV, toujours plus spectaculaires et toujours plus populaires. Peut être qu'un jour on vous parlera des séries que l'on apprécie également. Mais en attendant voici le sommaire de la semaine avec son lot de nouveautés à écouter, à lire, à voir, au musée, au cinéma et au théâtre.

Du côté de la musique :

"Aftermath" de Alex Stuart
"Kili kili" de Black Bones
"Jean Baptiste Lully : Alceste, ou le trimphe d'Alcide" de Christophe Rousset & les Talens Lyriques
Interview de Pierre autour d'une session live donc voici 4 titres
"Girl's ashes" de Dirty Work of Soul Brothers
"Infernu" de Hifiklub
"Trio 30YearsFrom" de Théo Girard
"Destination overground : the story of Transglobal" de Transglobal Underground
"Classe moyenne" de Vincent Touchard
et toujours :
"One of us canno't be wrong" de Manuel Bienvenu et Arlt
"Ministère des ondes" de Arthur De La Taille
"Opus 102 : Litz, Debussy, Scriabin" de Cyril Huvé
"Eda EP" de Eda
"Les aventure du ténor de Brest" de Juke
"Manifeste" de Kiefer
"Lomostatic" de Lomostatic
"Matskathérapie" de Matskat
Schwartz, Yul, David Federmann dans une sélection de EP & singles

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Nénesse" au Théâtre Dejazet
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre 14
"Le Souper" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Nos éducations sentimentales" au Théâtre 13/Jardin
"Géographie de l'Enfer" au Théâtre de Belleville
"Tableau d'une exécution" au Théâtre du Rond-Point
"L'Autobus" au Théâtre 13/Seine
"Toute ma vie j'ai fait des choses que je savais pas faire" au Théâtre du Rond-Point
"Emmanuelle Bodin - Femme au bord de la crise de mère" au Théâtre Les Feux de la Rampe
les reprises à ne pas rater:
"La Cantatrice chauve" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Dementia Praecox 2.0" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Nous n'irons pas au Paradis ce soir" à la Scène Thélème
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Le Petit Poilu illustré" au Théâtre Le Lucernaire
et les chroniques des autres spectacles de janvier

Expositions :

Dernière ligne droite pour :
"Pop Art - Icons that matter" au Musée Maillol
"Le Jardin secret des Hansen" au Musée Jacquemart-André
"Gauguin l'Alchimiste" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"The Last Family" de Jan P. Matuszynski
Ciné en bref avec :
"L'Echappée belle" de Paolo Virzì
"Santa & Cie" de Alain Chabat
"Les Heures sombres" de Nicolas Pariser
"Le Grand Jeu" de Aaron Sorkin
"Tout l'argent du monde" de Ridley Scott
et les chroniques des autres sorties de janvier

Lecture avec :

"L'infinie comédie" de David Foster Wallace
"La femme qui ment" de Hervé Bel
"La friction du temps" de Martin Amis
"Les oiseaux morts de l'Amérique" de Christian Garcin
"Massacre des innocents" de Marc Biancarelli
"Un homme doit mourir" de Pascal Dessaint
et toujours :
"Et vous avez beau temps ?" de Philippe Delerm
"Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes" de Nelson Mandela et Mandla Langa
"Histoire de la bergère" de Léo Barthe
"La guerre de Troie a bien eu lieu... mais ailleurs" de Iman Wilkens
"Le colis" de Anosh Irani
"Les loyautés" de Delphine de Vigan
"Mon traître" de Pierre Alary et Sorj Chalandon
"Pactum Salis" de Olivier Bourdeaut

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=