Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Paradoxe des jumeaux
Théâtre de la Reine Blanche  (Paris)  décembre 2017

Comédie dramatique de Jean-Louis Bauer et Elisabeth Bouchaud, mise en scène de Bernadette Le Saché, avec Sabine Haudepin, Elisabeth Bouchaud et Karim Kadjar.

Dans le cadre du centcinquantième anniversaire de la naissance de la physicienne Marie Curie, première femme attributaire d'un Prix Nobel, Jean-Louis Bauer et Elisabeth Bouchaud ont conçu une partition qui ressort au biopic théâtral.

En effet, elle retrace la période de sa vie quand, après le décès accidentel en 1906 de son mari Pierre Curie avec lequel elle a reçu le Prix Nobel de physique, elle poursuit leurs recherches sur le radium en tentant de continuer sa vie de femme.

D'autant qu'elle tombe amoureuse du physicien Paul Langevin à la conjugalité tumultueuse avec lequel elle a une liaison qui va susciter une cabale contre la scientifique d'origine polonaise qui, malgré sa renommée, est ravalée au rang d'étrangère à la présence non désirée.

Sous un titre, "Le Paradoxe des jumeaux" qui se rapporte au raisonnement analogique utilisée par celui-ci pour illustrer la théorie de la relativité sur laquelle il travaille ainsi que l'état paradoxal de Marie Curie induit par le fait qu'il est un homme de son proche entourage qui fut l'élève de son mari, les co-auteurs ont réussi la combinaison harmonieuse des éléments factuels et documentaires basés sur la réalité historique, la vulgarisation scientifique et la fiction romanesque pour cerner le drame intime.

De plus, et de manière cohérente, l'opus aborde en filigrane de nombreux thèmes comme la place des femmes à une époque où le monde scientifique est exclusivement masculin, la xénophobie française atavique, la rigueur morale à géométrie variable du début du 20ème siècle et le déchirement personnel entre l'intégration dans le pays d'accueil et la fidélité au pays de naissance.

A la mise en scène, Bernadette Le Saché en gère avec sagacité, la dualité intrinsèque de manière classique tout en twistant sa facture classique en instillant une dimension onirique, voire fantastique, qui n'est pas incongrue dès lors que les Curie, savant rationnels, s'intéressaient néanmoins aux phénomènes psychiques et pratiquaient le spiritisme.

Dans un sobre décor de laboratoire réalisé par Juliette Azémar, avec en intermède des images d'archives montrant la danseuse Loïe Fuller qui avait créé une "Danse du radium" nonobstant le refus des Curie à la confection d'un costume phosphorescent au radium, se croisent trois personnages.

Un homme, Paul Langevin campé efficacement par Karim Kadjar, amant opportuniste en quête, entre autres, de la reconnaissance qu'il ne trouve pas dans son foyer. Et deux femmes incarnées par des comédiennes qui assurent parfaitement la représentation d'émotions intimes souvent douloureuses.

Ainsi Elisabeth Bouchaud apporte une belle sensibilité tourmentée à la figure exemplaire d'intellectuelle engagée de Marie Curie et, dans le rôle de la soeur aînée, Sabine Haudepin interprète de manière émérite l'indéfectible soutien sororal.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=