Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Paradoxe des jumeaux
Théâtre de la Reine Blanche  (Paris)  décembre 2017

Comédie dramatique de Jean-Louis Bauer et Elisabeth Bouchaud, mise en scène de Bernadette Le Saché, avec Sabine Haudepin, Elisabeth Bouchaud et Karim Kadjar.

Dans le cadre du centcinquantième anniversaire de la naissance de la physicienne Marie Curie, première femme attributaire d'un Prix Nobel, Jean-Louis Bauer et Elisabeth Bouchaud ont conçu une partition qui ressort au biopic théâtral.

En effet, elle retrace la période de sa vie quand, après le décès accidentel en 1906 de son mari Pierre Curie avec lequel elle a reçu le Prix Nobel de physique, elle poursuit leurs recherches sur le radium en tentant de continuer sa vie de femme.

D'autant qu'elle tombe amoureuse du physicien Paul Langevin à la conjugalité tumultueuse avec lequel elle a une liaison qui va susciter une cabale contre la scientifique d'origine polonaise qui, malgré sa renommée, est ravalée au rang d'étrangère à la présence non désirée.

Sous un titre, "Le Paradoxe des jumeaux" qui se rapporte au raisonnement analogique utilisée par celui-ci pour illustrer la théorie de la relativité sur laquelle il travaille ainsi que l'état paradoxal de Marie Curie induit par le fait qu'il est un homme de son proche entourage qui fut l'élève de son mari, les co-auteurs ont réussi la combinaison harmonieuse des éléments factuels et documentaires basés sur la réalité historique, la vulgarisation scientifique et la fiction romanesque pour cerner le drame intime.

De plus, et de manière cohérente, l'opus aborde en filigrane de nombreux thèmes comme la place des femmes à une époque où le monde scientifique est exclusivement masculin, la xénophobie française atavique, la rigueur morale à géométrie variable du début du 20ème siècle et le déchirement personnel entre l'intégration dans le pays d'accueil et la fidélité au pays de naissance.

A la mise en scène, Bernadette Le Saché en gère avec sagacité, la dualité intrinsèque de manière classique tout en twistant sa facture classique en instillant une dimension onirique, voire fantastique, qui n'est pas incongrue dès lors que les Curie, savant rationnels, s'intéressaient néanmoins aux phénomènes psychiques et pratiquaient le spiritisme.

Dans un sobre décor de laboratoire réalisé par Juliette Azémar, avec en intermède des images d'archives montrant la danseuse Loïe Fuller qui avait créé une "Danse du radium" nonobstant le refus des Curie à la confection d'un costume phosphorescent au radium, se croisent trois personnages.

Un homme, Paul Langevin campé efficacement par Karim Kadjar, amant opportuniste en quête, entre autres, de la reconnaissance qu'il ne trouve pas dans son foyer. Et deux femmes incarnées par des comédiennes qui assurent parfaitement la représentation d'émotions intimes souvent douloureuses.

Ainsi Elisabeth Bouchaud apporte une belle sensibilité tourmentée à la figure exemplaire d'intellectuelle engagée de Marie Curie et, dans le rôle de la soeur aînée, Sabine Haudepin interprète de manière émérite l'indéfectible soutien sororal.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=