Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Alice et autres merveilles
Espace Pierre Cardin  (Paris)  décembre 2017

Spectacle jeune public écrit par Fabrice Melquiot, mise en scène de Emmanuel Demarcy-Mota, avec Suzanne Aubert, Jauris Casanova, Valérie Dashwood, Philippe Demarle, Sandra Faure, Sarah Karbasnikoff, Stéphane Krahenbühl, Gérald Maillet, et Walter N’guyen.

C’est Alice, installée au milieu des spectateurs et affublée d’un manteau de pluie qui conte elle-même son histoire. Elle qui est maintenant une enfant de 152 ans.

Pour cette recréation de l’œuvre de Lewis Caroll, Fabrice Melquiot, dont le compagnonnage avec Emmanuel Demarcy-Mota dure depuis de nombreux spectacles, revisite le texte original en respectant les différentes étapes du voyage d’Alice mais en donnant également à la célèbre héroïne plus de caractère et une capacité à se rebeller face au monde des adultes.

Dans "Alice et autres merveilles", il fait également télescoper l’histoire d’Alice avec d’autres contes tels Pinocchio, Le Petit Chaperon rouge ou Les Trois petits cochons. Et parsème son récit de poésie brute.

L’ensemble est proposé par Emmanuel Demarcy-Mota dans un superbe écrin aux effets visuels et sonores impressionnants avec une très belle scénographie d’Yves Collet et les costumes délirants de Fanny Brouste sur une pataugeoire géante inondée de pluie qu’Alice devra affronter.

Pour cette Alice "singin’ in the rain", on retrouve clairement l’univers visuel de Bob Wilson, à qui Emmanuel Demarcy-Mota emprunte même une des musiques de scène signée Philip Glass, dans un beau travail d’ombres et de lumières d’Yves Collet et Christophe Lemaire.

Le metteur en scène rend également un hommage aux Pink Floyd en reprenant "Another brick in the wall" et en faisant apparaître des flamands roses pour la partie de croquet. Il y a beaucoup de musique dans ce spectacle, dont une très belle reprise de "Mad world" du groupe anglais Tears for Fears.

Toute la troupe du Théâtre de la Ville, Suzanne Aubert en tête qui est une épatante Alice, nous entraîne dans cette fantaisie délirante et renversante où Alice doit s’affirmer au cours des différentes épreuves qui lui sont proposées, dans des scènes courtes qui donnent du rythme à ce spectacle.

Au terme de ce voyage, où Alice aura croisé la route des personnages étranges et absurdes, ceux de Lewis Carroll mais aussi d’autres merveilles égarées, on n’en saura pas plus sur son identité mais il restera un goût marqué de mélancolie dans ce monde dénué de sens.

Un beau périple à faire donc dans cet univers splendide, aussi merveilleux qu’inquiétant, proposé par le duo Demarcy-Mota/Melquiot.


 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 juillet 2018 : Rythme Estival

Nous serons là tout l'été, avec des éditions plus légères, à consommer sans modération. Voici le programme de la semaine :

Du côté de la musique :

"All wet EP" de Bosco Rogers
"Tell me how your really feel" de Courtney Barnett
"Fons Luminis : Codex Las Huelgas" de Ensemble Gilles Binchois / Dominique Vellard
"Elle fend l'eau" de Jane is Beautiful
"Away EP" de Melissa Bon
"L'esprova" de Sourdure
"V pour Vaise" de Vassilis Varvaresos
Dimanche au Eurockéennes de Belfort avec Alice in Chains, The Liminanas, Eddy de Pretto...
"Cover me session" de Hugo
et toujours :
Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails... toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle

Au théâtre :

les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

et la dernière ligne droite pour :
"Kupka - Pionnier de l'abstraction" au Grand Palais
"Chris Marker - Les 7 vies d'un cinéaste" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"The Charmer" de Milad Alami
"Bajirao Mastani" de Sanjay Leela Bhansali
"Tulip Fever" de Justin Chadwick en VOD
"Break" de Marc Fouchard
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Carbone #1 hiver 2018, revue trimestrielle" aux éditions Fauns
"Chroniques de San Francisco : tome 3" de Armistead Maupin
"La soie et le fusil" de Gioacchimo Criaco
"Les valises" de Juan Carlos Mendez Guedez
et toujours :
"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=