Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hollywood Boulevard
Comédie de Picardie  (Amiens)  décembre 2017

Comédie dramatique d'après un film de Billy Wilder, mise en scène de Franck Berthier, avec Francine Bergé, Marie-Christine Letort, Jean-Marie Galey, Magali Genoud et Arben Bajraktaraj.

Hollywood, Hollywood ! Usine à rêves et fantasmes, grand pourvoyeur de mélos modernes, de vies cabossées, de gloires d'un jour et de désastres de toujours, Hollywood n'a cessé de nourrir l'imaginaire humain.

Du spectateur lambda aux artistes les plus célèbres, tout le monde a été séduit, hypnotisé par la mythologie hollywoodienne.

Dans leur création collective, le metteur en scène Franck Berthier, et ces cinq comédiens inventent des saynètes, presque des tableaux, où chacun des acteurs va incarner un personnage hollywoodien.

Il y aura Sam Murray, le producteur (Arben Bajraktaraj), Max Von Shadows (Jean-Marie Galey), les actrices Lily Lawrence (Francine Bergé) et Stella Lester (Magali Genoud), l'échotière Hedda Hopper (Marie-Christine Letort).

Cette écriture à six voix a l'avantage de produire une pluralité de visions d'Hollywood. Tout se frôle et se confronte, se ressemble et se contredit fournissant finalement une image assez conforme à ce que cette "Babylone" moderne a été à son âge d’or mythique, entre apogée du muet et surgissement du scope et du technicolor.

On pourra discuter l'intérêt d'en revenir encore et encore à Hollywood et à ces clichés. Ce qu'on ne discutera pas, c'est la manière de les magnifier sur sur un plateau vide, dans un carré de bois surlequel pourront se refléter des images de film, et découpé par une structure mobile noire qui réduit parfois le champ saisi, à l'instar des différents formats cinématographiques.

En général, ce qui est présenté reflète bien Hollywood avec ses moments de grâce et de pureté dans un océan de luxe ostentatoire et de mauvais goût kitsch. Il y aura du glamour dérisoire, de l'émotion, des hauts et des bas, des choses qui élèvent l'âme et l'expression de la pire vulgarité.

Franck Berthier dit que "Sunset Boulevard" de Billy Wilder et "Opening Night" de John Cassavetes ont servi de point de départ au travail effectué par tous les protagonistes d'"Hollywood Boulevard".

Ce choix estimable les conduit sans doute à surjouer Hollywood, puisque les deux films cités étaient des visions très noires d'Hollywood et de Broadway. Le résultat obtenu aurait pu être différent s'ils s'étaient plutôt inspirés des "Ensorcelés" de Vincente Minnelli et d'"Eve" de Joseph L. Mankiewicz, réflexions plus centrées sur le système hollywoodien et moins axées sur les comédiens.

N'empêche que cet "Hollywood Boulevard" produit de belles images, des numéros d'acteurs souvent réussis et restitue un climat délétère où les parfums les plus capitaux avaient pour mission de cacher le fumet faisandé d'un monde où tout n'était qu'illusion et décor.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 janvier 2019 : La Culture n'est pas en solde

Au sommaire cette semaine, du live, du livre, des films, des disques, des découvertes et des oeuvres de légendes et des spectacles à foison. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Origami harvest" de Ambrose Akinmusire
"La fille de l'air" de Evelyne Gallet
"Egdes" de F/LOR
"Chemin vert" de Joseph Fisher
"Lignes parallèles : Haydn, Lipatti, Mozart" de Julien Libeer et les Métamorphoses et Raphael Feye
"Bien avant que le soleil se lève" de Screamming Kids
"Transparence" de TOOOD (That Obscure Object Of Desire) à retrouver également en interview ici même mais aussi pour une superbe session électrique de 4 titres à prolonger par leur passage dans l'émission Trifazé de Radio Campus à réécouter ici
"The white album" de The Beatles
"Scenario" de Ysé Sauvage
et toujours :
"Maté / Vallancien" de Philippe Maté et Daniel Vallancien
"Princess Thailand" de Princess Thailand
"Peninsular II (The bridge)" de Robin Foster
"Zoot suite Vol 2" de Zoot Octet
"Punk rock academy" de Les Rois de la Suède
"4 A M" de Bryan's Magic Tears
"C'est un joli nom camarade", l'Empreinte de Ferrat
et toujours :

Au théâtre :

les premiers spectacles de l'année :
"Ervart" au Théâtre du Rond-Point
"Naufragé(s)" au Théâtre du Rond-Point
"Samo, a Tribute to Basquiat" au Théâtre de la Tempête
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" à l'Espace Cardin
"Pavillon noir" au Centquatre
"King Lear Remix" au Théâtre de Belleville
"Roi et Reine" au Théâtre de Belleville
"Paulina" à la Manufacture des Abesses
"Ma Chanson de Roland" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Soliloques du pauvre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Comme disait mon père..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Le Journal d'un fou" au Théâtre Les Déchargeurs
"Un Coeur sauvage" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et les reprises:
"Et si on ne se mentait plus ?" au Théâtre Tristan Bernard
"Sulki et Sulku ont des conversations intelligentes" au Théâtre du Petit Saint Martin
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"Monsieur Fraize" à l'Européen
et les autres spectacles à l'affiche en janvier

Expositions avec :

avec la dernière ligne droite pour :
"Artistes à Montmartre, lieux et ateliers mythiques" au Musée de Montmartre

les films de la semaine :
Oldies but goodies avec :
"La Garçonnière" de Billy Wilder
et "Les Nuits de la pleine lune" de Eric Rohmer dans le cadre des rétrospectives à la Cinémathèque française
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Des hommes couleur de ciel" de Anais Llobet
"La femme de marbre" de Louisa May Alcott
"La transparence du temps" de Leonardo Padura
"Les couleurs de Fosco" de Paola Cereda
"Oiseau de nuit" de Robert Bryndza
"Philo & co : A la poursuite de la sagesse" de Michael F Patton et Kevin Cannon
"Vesoul, le 7 janvier 2015" de Quentin Mouron
"Vigile" de Hyam Zaytoun"
et toujours :
"Avalanche hôtel" de Niko Tackian
"Dans l'ombre du brasier" de Hervé le Corre
"Le vieil homme et son chat, tome 1" de Nekomaki
"On dirait que je suis morte" de Jen Beagin
"Pygmalion" de Sandrive Revel
"Tête de tambour" de Sol Elias
"Un bref désir d'éternité" de Didier Le Pêcheur
"Un cadenas sur le coeur" de Laurence Teper

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=